Les Bleus remplissent les caisses !

  • La réussite du XV de France fait du bien à tous les étages du rugby français.
    La réussite du XV de France fait du bien à tous les étages du rugby français. Icon Sport
Publié le

Les victoires appellent les victoires ! Ce XV de France si enthousiasmant ne fait pas que plaisir sur le terrain. Dans les caisses de la FFR aussi, les sourires sont de retour...

À l’heure des comptes, s’il y a bien encore une personne qui arbore un large sourire ce matin, c’est bien le trésorier de la FFR ! Durement touchées pendant la pandémie, les finances de la Fédération exsangues, dans le rouge (4,7 millions de pertes), avaient subi de plein fouet la mise en place du huis clos, nullement compensé par le petit million d’euros attribué à chaque fois en compensation de la perte de la billetterie, par l’Etat en soutien.

Le soleil d’automne, première embellie financière, était déjà revenu avec le carton plein réalisé devant les All Blacks, mais aussi la Géorgie à Bordeaux.

Là, les Bleus ont fait sauter la banque, les caisses se remplissent à nouveau. Avec plus de 79 000 spectateurs payants devant l’Irlande, qui se sont arraché les différentes places de 45 à 155 euros, les plus belles prestations hospitalités de 450 à 950 euros, le Stade de France en transe a donné la pleine mesure de son engouement auprès des Bleus de France.

Les 500 000 billets vendus approchés

C’est un Tournoi de renaissance… financière qui s’annonce, car après la belle entame en ouverture devant l’Italie (65 000 payants), le carton plein devant l’Irlande, on peut affirmer sans se tromper qu’un autre CA record tombera devant l’ennemi juré anglais si d’aventure le grand chelem est au bout (de surcroît une prime de 10 % du CA des droits TV redistribué aux équipes sera accordée) ! « Entre l’appétence de se trouver autour de grands événements, ce désir fort de soutenir toutes nos équipes de France, à la hauteur des attentes, nous sommes au rendez-vous, assène Alexandre Martinez, le trésorier de la FFR. « Les 26 millions d’euros de recette billetteries sur l’ensemble de nos équipes, un chiffre déjà ambitieux sera dépassé, de l’ordre de 28 millions, ce qui tend à prouver que les 500 000 billets écoulés seront approchés sur l’ensemble des compétitions, ce serait un record ! Les planètes s’alignent » assure Alexandre Martinez, en référence, à la refonte nécessaire de la trésorerie de la FFR qui était grandement venue en aide auprès des clubs amateurs durant la pandémie (37 millions d’euros…).

Les bonnes nouvelles volent aussi en escadrille, le parcours des féminines et des Bleuets est tout aussi remarquable sur le plan de l’engouement sur l’ensemble du territoire français : les succès acquis à Castres, Pau, Mont-de-Marsan, Aix-en-Provence et Grenoble vont se poursuivre et s’intensifier.

Les prochains duels contre l’Angleterre sont sur le point d’afficher complet dans deux bastions du rugby à Bayonne et Perpignan ! Ça en dit long sur le renouveau du rugby français, à tous les étages, sur lequel notre sport serait bien inspiré de surfer en vue du Mondial…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Philippe OUSTRIC
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?