Les résumés des matchs en retard de Fédérale 1

  • Les résumés de la 15e journée de Fédérale 1
    Les résumés de la 15e journée de Fédérale 1 Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Découvrez poule par poule tous les comptes-rendus des matchs en retard de Fédérale 1 disputés ce week-end.

Poule 1


 

À Chartres - Dim. 15 heures - Bassin d’Arcachon bat Chartres 19-15 (10-8). Arbitre : M. Pasteur (Bourgogne-Franche-Comté). 300spectateurs.


 

Bassin d’Arcachon : 1E Cross (26e) ; 1T Claverie (26e) ; 4P Claverie (15e, 44e, 56e, 60e). Carton jaune : Sonzogni (70e), Kafoa (74e).

Chartres : 2E Aboumejd-Le Berre (8e), Delana (77e) ; 1T Mazeau (77e) ; 1P Aboumejd-Le Berre (34e). Carton jaune : Hamiaux (37e).


 

Chartres 15. Camara ; 14. NDiaye, 13. Bocquillon, 12. Roche (22. Kosse 66e), 11. Kitutu (20. Leclerc 72e) ; 10. Mazeau, 9. Aboumejd-Le Berre (21.Benmegal 64e) ; 7. Hamiaux (18. Nkoy79e), 8. Delana, 6. Dumora ; 5. Snyman (cap.), 4. Tafili (19. Massyn 47e) ; 3. Theodore (23. Halavatau 28e), 2. Alamartine (16. Bertolino 47e) 1. Vos (17. Mzuvukile 64e).

Bassin d’Arcachon 15. Domec (17. Darchia 75e) ; 14. Da Ros-Ducourneau (3. Maumont 76e), 13. Castera (21. Bordier 65e), 12.Mathieu, 11. Wallraf (22. Ayuso 68e) ; 10. Claverie, 9. Bats (20. Geneste 60e) ; 7.Dazey (19. Besnard 53e), 8. Cros (cap.), 6. Mayer ; 5. Bartoszek (18.Metais 68e), 4.Farmer ; 3. Maumont (16. Sonzogni 48e), 2. Claudey, 1. Estorge (23. Kafoa 66e).


 

Les meilleurs : au Bassin d’Arcachon, Cros, Farmer ; à Chartres, Kitutu.


 

Dans ce match reporté, les Chartrains ne sont pas parvenus à refaire le coup qu’ils avaient produit le 19 décembre face au Bassin d’Arcachon. Notamment en deuxième période où les visiteurs ont forcé le CCR à défendre, privant les hommes de Renaud Gourdon de solutions offensives. Sauf en fin de match où les Euréliens, avec le renfort des remplaçants, a tout tenté dans une réaction d’orgueil qui aurait pu leur sourire comme il y a quinze jours face à Marcq-en-Barœul. Malheureusement sur la dernière action, l’ultime ballon était mal négocié. Hervé PARAUT


 

À Saint-Denis - Dimanche 15 h 30 - Floirac bat Saint-Denis 28-24 (21-3). Arbitre : M. Alejo (Nouvelle-Aquitaine). 300 spectateurs.


 

Floirac : 4E Brutus (19e), Blot (22e), Courtade (31e) ; 4T Berthes (19e, 22e, 31e, 53e).

Saint-Denis : 3E Doumbia (56e), Ngcumgama (64e), Trentini (68e) ; 3T Krüger (56e, 64e, 68e) ; 1P Bouillère (3e). Carton jaune : Keita (75e).


 

Saint-Denis 15. Bouillere (22. Bacquet 56e) ; 14. Makombe, 13.Martocq (cap.), 12. Belguidoum (21. Trentini 55e), 11. Evora ; 10.Kruger, 9. Strelkoff (20. Lespare 60e) ; 7. Riffaud, 8. Ngungama, 6.Doumbia (19. Janvier 60e) ; 5. Mazibuco, 4. Lavocat (18. Keita 65e) ; 3. Coré (17.Brosse 55e), 2. Mokhtari (16. Schneider 55e) 1. Silva (23.Salifou 58e).

Floirac 15. Berthes (21. Nu’u 54e) ; 14. Killionia, 13. Courtade (22. Quintana 51e), 12. Bataille (cap.) (20. Rittaud 58e), 11. Brutus ; 10.DeWet, 9. Blot ; 7. Ambourment, 8. Novello, 6. Jourdan ; 5. Escarnot (19.Richard 66e), 4. Batistat (17.Ouali mte) ; 3. Traoré (18. Letellier mt), 2. Seille (16. Lebastard mt), 1. Clarac (23.Toke 62e).


 

Les meilleurs À Floirac, Nu’u, Berthes; à Saint-Denis, Martocq.


 

Le petit centimètre qui a tout changé… C’est celui qui a manqué pour finaliser de façon victorieuse la fabuleuse remontada. Les Bleu et Blanc ont retrouvé cette force d’âme qui leur a fallu pour marquer à nos valeureux adversaire, la bagatelle de trois essais en douze minutes. Le quatrième essai, refusé pour une main adverse, sous le ballon, aurait tout aussi bien pu être accordé. Le club, tellement frustré depuis le début de la saison, peut se dire avec justesse que bien sur, comme prévu, la marche est très haute mais que les Dionysiens ont eu raison de vouloir tenter cette si belle aventure… Jean-François DEMERY


 

À Beauvais - Dimanche 15 heures - Périgueux bat Beauvais 44-24 (22-10). Arbitre : M. Girard (Grand-Est). 600 spectateurs.


 

Périgueux : 6E de pénalité (3e), Ouchène (6e), Tixier (31e), Escudié (41e), Lavergne (43e), Piveteau (65e) ; 3T Tallet (6e, 43e), Caillat (65e) ; 2P Tallet (40e, 53e). Carton jaune : Piveteau (18e).

Beauvais : 4E Vermersch (20e), Yonkeu (26e), Drahonnet (62e), Van Wyk (71e) ; 2T Drahonnet (62e, 71e). Carton jaune : Domolailai (3e).


 

Beauvais 15. Robert ; 14. Dembele, 13. Tuva, 12. Fitan (21. Bikadua mt), 11. Tarley ; 10. Paramelle (20. Drahonnet 44e), 9. Berrod ; 7. Yonkeu (cap.), 8. Domolailai (19. Livio 61e), 6. Vermersch (18. Bihan 44e) ; 5.Giannini, 4. Simonet (22. Corradi 69e) ; 3. Montes (23. Van Wyk 44e), 2. Santacapita (16. Schlienger 44e), 1. Ekwah (17. Postiglioni 44e).

Périgueux 15. Escudie ; 14. Ouchene, 13. Delorme, 12. Piveteau, 11. Cavaliere (22. Fouillade 55e) ; 10. Tallet (21. Caillat 62e), 9. Dischant (20. Blanc 62e) ; 7. Tixier, 8. Lambert (19. Tapili 61e), 6. Vialle (cap.) ; 5.Seru (18. Pace mt), 4. Rousserie ; 3. Tawake (23. Kaulashvili 53e), 2.Arvouet (16. Marijon 62e), 1. Pivert (17. Lavergne 42e).


 

Les meilleurs : À Périgueux, Escudie, Tallet, Tixier, Lavergne, Ouchène ; à Beauvais, Yonkeu, Vermersch, Drahonnet, Tarley.


 

Dès le début, Périgueux va assommer Beauvais par deux essais (un de pénalité puis un d’Ouchène), pour un 14-0 après six minutes de jeu. Les Beauvaisiens vont aussi marquait deux fois (Vermersch et Yonkeu) mais le leader va enfoncer le clou par Tixier (31e). En début de deuxième période, les Dordognots accélèrent mais les Oisiens ne lâchent pas jusqu’au nouvel essai de Piveteau(44-17, 65e). Beauvais sauve l’honneur par Van Wyk (71e) mais Périgueux était trop fort face à une équipe beauvaisienne qui n’a rien lâché mais trop malchanceuse. Guillaume WASIK


 

À Niort - Dimanche 15 heures - Niort bat Marcq-en-Barœul 40-13 (16-10). Arbitre : M. Le Gall. 1 000 spectateurs.


 

Niort : 4E Botha (15e), Goufan (41e), Vunibaka (72e), Baudin (76e) ; 4T Guénin (15e, 41e), Lescalmel (72e, 76e) ; 4P Guénin (5e, 23e, 40+3e), Lescalmel (60e). Carton jaune : Serra (67e).

Marcq-en-Baroeul : 1E Maso (32e) ; 1T Dewhirst (32e) ; 2P Dewhirst (12e, 53e). Carton jaune : Mendes (67e).


 

Niort 15. Botha ; 14. Vunibaka, 13. Gelade, 12. Buch (22. Lilicama 56e), 11. Brétagnolle ; 10. Guénin (21. Lescalmel 56e), 9. Alcacebe (cap.) (20. Digout 67e) ; 7. Goufan, 8. Grundlingh, 6. Alligner ; 5. Qovu (18 Niéto 54e), 4.Baudin (19. Fierro 54e-65e) ; 3. Clermont (23. Kesteman 56e), 2. Tomascu (16.André 30e), 1. Bougerol (17. Serra 49e).

Marcq-en-Baroeul 15. Dewhirts ; 14. Wasilkowski (22. Chrisostome 67e), 13. Olivier, 12. Mornas (21. Pommelet 63e), 11. Ouassiero ; 10.Barbier, 9. Cazanave ; 7. Domenech, 8. Carvalho, 6. Veillet (19.Youcef 60e) ; 5. Maso (19. Rebussonne 47e), 4. Demaporte (18. Lefebvre 60e) ; 3. Akkaoui (17. Boucherie 54e), 2. Iglesias (16. Reu 54e), 1. Atia (23.Mendes 54e).


 

Les meilleurs : À Niort, Botha, Gelade, Vunibaka, Goufan, Baudin ; à Marcq-en-Barœul, Cazanave, Barbier, Dewhirst.


 

Les deux équipes se présentent avec des intentions. Cela se traduit par deux options de jeu différentes : en mouvement pour les Niortais et en occupation au pied pour les Marcquois. Avec un essai inscrit de chaque côté, seule la botte de Guénin traduit l’écart au score à la mi-temps. De retour des vestiaires, les Niortais accélèrent et à la 76e, le deuxième ligne Baudin, sur interception, valide le bonus offensif pour les locaux. Les trois-quarts niortais ont été très performants, à l’image de Botha et Delage. Les hommes du duo Dossat-Cazamayou ont ainsi bien préparé la réception de Périgueux. Éric MASSOUNIE


 

Poule 2


 

À Nuits-Saint-Georges - Dimanche 15 heures - Nuits-Saint-Georges bat Châteaurenard 17-12 (17-3). Arbitre : M.Boulay (Auvergne-Rhône-Alpes). 500 spectateurs.


 

Nuits-Saint-Georges : 1E H.Genieux (38e) ; 4P H.Genieux (7e, 13e, 25e, 31e).

Châteaurenard : 4P T.Chauvet (28e, 47e, 62e, 71e).


 

Nuits-Saint-Georges 15. Genieux ; 14. Feleu, 13. Le Guen (22.Wieme 26e), 12. Prin, 11. C.Merle,10. Waterlot (21. R.Lombard 47e), 9. Meunier (20. Lecheneaut 71e) ; 7. Bouille (19. Boureau 74e), 8.Demangeot (18. Raymond 72e), 6. Manière (cap.) ; 5. Robanakadavu, 4.Baude ; 3. Ben Abdallah (23. Galletti 42e), 2. Vigot (17. Belbenoit 72e), 1. Tchafitchadze (16. Débois 42e-80e).

Châteaurenard 15. Aubert ; 14. Vaufreydaz (22. Barajas 64e), 13.Mege, 12. D.Russell (20. Gonzalez Acevedo 53e), 11. Monie (21.Faucquez 64e) ; 10. T.Chauvet, 9. Faltrept ; 7. Paget (19. Fontaine 50e), 8. Pourret (cap.), 6. Davis ; 5. Vuagnat (18. Sardella 64e), 4. Carrier ; 3. Gaillaret (23. Boulhaouari 45e), 2. Alligier (16.L. Russell 45e) , 1. Valentin (17. Turel 50e).


 

Les meilleurs : À Nuits-Saint-Georges, Demangeot, H.Génieux; à Châteaurenard, T. Chauvet, Pourret.


 

Avec le vent favorable, Nuits-Saint-Georges anime et domine en inscrivant régulièrement quatre pénalités (12-0). En attaquant au large, les Nuitons perforent la défense du RCC qui encaisse un essai non transformé (17-3 à la mi-temps). à la reprise, changement de décor, Châteaurenard comble en partie son retard, par trois pénalités, et profite de plusieurs fautes des Bourguigons. Match sans grandes envolées de part et d’autre, laissant les spectateurs sur leur faim ! Bernard MONNOT


 

À La Seyne-sur-Mer - Dimanche 15 h 15 - La Seyne-sur-Mer bat Berre-l’Etang 22-13 (13-6). Arbitre : M. Carbonel (Aura). 800 spectateurs.


 

La Seyne-sur-Mer : 1E de pénalité (15e) ; 4P Magnaval (8e, 34e, 50e, 60e) ; 1DG Magnaval (79e). Cartons jaunes : Letaïef (5e), Nistor (53e), Normand (66e),

Berre-l’Etang : 1E Jouve (56e) ; 1T Niarquin (56e) ; 2P Niarquin (6e, 27e). Cartons jaunes : Joubert (12e), Peutin (15e), Tuilakipa (50e).


 

La Seyne-sur-Mer 15. Bauer (20. Escuder 57e) ; 14. Mignoni, 13.Rousset, 12. L. Guilpin, 11. Boulhasen ; 10. Falconetti, 9. Magnaval ; 7. Graulier (19. Lamarne 77e), 8. Durbesson, 6. Nistor ; 5. Letaïef (18.Tellaroli 62e), 24. Doukbi ; 3. Merabet (23. Catenacci 77e), 2. Barberis (16. C. Guilpin 53e), 1. Normand (17. Arnold 66e).

Berre-l’Etang 15.Levy ; 14.Naramusa, 13.Lebeau, 12.Giordano, 11.Jouve (21.Quintane 62e) ; 10.Parra, 9.Niarquin (22. Tempier 66e) ; 7.Nyaz (19.Tuilakepa 46e), 8.Joubert (cap.), 6.Chiche (17.Carrat 21e-26e, 20. Achou 47e) ; 5.Panizzo, 4. G.Taofifenua (18. Lockey 48e) ; 3.Escriba (23. Sito Alvarado mt), 2.Peutin (17.Carrat 47e), 1.Lellis (16. Hassani mt).


 

Les meilleurs : À La Seyne-sur-Mer, Normand, Barberis, Merabet, Durbesson, Magnaval, Rousset, Boulhasen ; à Berre-l’Etang, Carrat, Nyaz, Lockey, Quintane.


 

Les deux formations étaient handicapées par de nombreuses absences et ne sont jamais parvenues à mettre du rythme. Il n’y a eu d’ailleurs que deux petits essais à se mettre sous la dent tandis que M. Carbonel a offert sa tournée de « jaune » avec pas moins de sixcartons (trois de chaque côté). Les Seynois assurent néanmoins l’essentiel grâce à la botte de Laurent Magnaval, promu buteur en l’absence de Graaf, Caminati, Tuifua et de son petit frère Fabien. Les Berrois auraient néanmoins mérité un point de bonus défensifs. Sébastien BOTTASSO


 

À Rumilly-Dimanche 15 h 30 - Rumilly bat Mâcon 32-20 (18-0). Arbitre : M. Camus (Occitanie). 600 spectateurs.


 

Rumilly : 4E Iarussi (18e), Bournonville (22e), Bazin (45e), Sevestre (76e) ; 3T Gigue (18e, 45e, 76e) ; 2P Guigjue (14e, 28e).

Mâcon : 2E Martin (43e), Van Wyk (58e) ; 2T Gensana (43e, 58e) ; 2P Gensana (50e, 73e). Carton jaune : Querin (35e).


 

Rumilly 15. Larue ; 14. Bazin, 13. Pecheux, 12. Angelier (22. Lambert 65e), 11. Pignier ; 10. Dunlop (21. Houdiarne 54e), 9. Guigue ; 7. Poissard (19. Lebas 57e), 8. Iarussi, 6. Janikowski (17. Gahetau 74e) ; 5. Tuifua, 4. Barbot (18. Fanalupe 65e) ; 3. Marcotte (23. Svianadze 66e), 2.Bournonville (cap) (16. Lopez 74e), 24. Aanikid (1. Sevestre 57e).

Mâcon 15. Felix ; 14. Sao (1. Clermont 39e-43e), 13. Court (22. Leota 54e), 12. Ropiha, 11. Martin (20. Cornez 70e) ; 10. Brechenmacher, 9.Gensana ; 7. Mortoldo, 8. Burns, 6. Van Wyk (19. Deville 70e) ; 5.DuPreez (cap.) (18. Divertit 78e), 4. Angels ; 3. Rallier (23. Koroi 50e), 2. Maurice (17. Cloostermans 50e), 1. Clermont (16. Querin 28e). Non entré en jeu : 21. Lavaux.


 

Les meilleurs : À Rumilly, Bournonville, Iarussi, Guigue, Marcotte ; à Mâcon, Burns, Van Wyk, Gensana, Du Preez.


 

Bien que n’ayant disputé qu’un match en deux mois, Rumilly ne s’est pas retrouvé en panne de rythme face à Mâcon, au point de dominer la première période, avec un net ascendant en mêlée, pour s’octroyer un avantage de dix-huit points. Sous les assauts d’une équipe bourguignonne plus entreprenante, la marge allait vite fondre après le repos. Revenu à cinq points, Mâcon pouvait encore espérer inverser la tendance avant qu’un essai en puissance signé par Sevestre place à l’abri une équipe de Rumilly qui, avec deux matchs en retard, reste dans la course au carré de tête. Jean-Pierre DUNAND


 

Poule 3

À Castanet - Dimanche 15 heures - Mazamet bat Castanet 41 à 17 (15 à 17). Arbitre : M. Diaz (LOR). 300 spectateurs.


 

Mazamet : 6E Destruels (11e), Sablayrolles (19e), Ilisescu (56e), Raynaud (66e), Natua (72e), Roques (80e) ; 4T Salayrolles (11e), Lolmede (56e, 66e, 80e) ; 1P Lolmede (36e). Carton jaune : Marmoiton (14e).

Castanet : 3E Denjean (2e), Bourguignon (27e, 40e) ; 1T Denjean (2e). Carton jaune : Lestoux (45e), Lenei (63e).


 

Mazamet 15.Amela Udry, 14. J. Salvetat, 13. Bellavia, 12. Giovale Merlo (21. Marty 71e), 11. Sablayrolles, 10. Lolmede, 9. Raynaud (20. A. Salvetat 71e), 8. Ilisescu (cap) (19. Natua 67e), 7. Roques, 6. Ruiz (22. Fournier 67e), 5. Laurencin (18. Maffre 52e), 4. Gallego Amaiz 3. Destruels (23. Basile 58e), 2. Durf (16. Sanchez Pereira 56e), 1. Marmoiton, (17. Teixeira Macedo 64e)

Castanet 15. 15. Divies-Bassat (22. Dutrieux 71e), 14. Khoumchane (21. Calvet 71e), 13.Meda (20. Manent 65e) 12. Rascalou (16. Dalbavie 65e), 11. Bourguignon, 10. Denjean, 9. Ghedhill Laigneau, 8. Martins, 7. Gonindard, 6. Bedfort (cap), 5. Capelli (18. Sella 71e), 4. Benistant, 3. Lestoux (23. Lenei 71e), 2. Ramonjiarivony (19. Castel 65e), 1. Martin (17. Sebire 40e)


 

Les meilleurs : À Mazamet, Ilisescu, Raynaud, Lolmede, Roques, Gallego Amaiz ; à Castanet, Martins, Bedfort, Bourguignon, Capelli, Ramonjiarivony.


 

Le score peut être éloquent pour une formation de Mazamet longtemps contrarié dans ses lancements de jeu face à une équipe de Castanet faisant feu de tout bois. Mais le travail d’usure et le banc ont fini par éteindre les ardeurs locales. Mazamet, par un pack plus consistant a mis à mal ses adversaires. les tarnais, dans les arrêts de jeu sont allés chercher ce point de bonus inespéré. Daniel Drouet


 

À CERET - Dimanche 13 février 15 heures - Nîmes bat Céret 9-10 (6-3)Arbitre : M. Julien (Occitanie). 500 spectateurs


 

Céret : 3 P Noye (5e, 27e, 53e) Carton jaunes : Enrique (1e), Magne (62e)

Nîmes : 1 E Pichard (69e) ; 1 T Roche (69e) ; 1 P Roche (19e). Cartons jaunes : Llabres (52e), Gori (62e)


 

Céret 15. D. Cristofol ; 14. R. Cristofol, 13.Enrique (20. Busson, 36e), 12.Desaphy, 11.Faconnier ; 10.Noyé, 9.Tondut ; 8. R. Busquets, 7.Flores (cap.), 6.Lopez ; 5. Gimeno-Alvarez (19. Hubert, 48e), 4. N. Busquets ;3.Custoja (17.Magne 48e) ; 2.Oviedo (16. Girones, 45e), 1.Currie (23. Butler 49e)

Nîmes 15. Roche ; 14. Blanc, 13. Mazet, 12. Darmon (20. Nierat, 48), 11.Chiker ; 10.Guillimin (21. Debladis, 48e), 9. Berthault (22e Nierat 56e); 8.Sparano, 7.Barnerias, 6.Llabres ;5.Vernier, 4.Gonzalez (18. Geli, 40e); 3.Oliver (Ciccioli, 40e), 2.Benyachou (16. Gori, 40e) 1. Duprat


 

Les meilleurs : à Céret : R. Busquets, N. Busquets, Currie, Flores, Custoja; à Nîmes : Mazet, Darmon, Vernier, Berthault, Roche


 

Après avoir fait tomber Marmande, le RC Nîmois était dans le viseur des Cérétans. Au final, une seule petite unité a tout fait capoter. Et pourtant. Avec plus deux tiers de possessions de balle sur l’ensemble de la partie, les bleu et blanc auraient mérité un tout autre sort. Mais un essai tout cuit et un autre avorté à quelques centimètres du bonheur ont permis aux Gardois de rester connectés à la pause. La suite sera du même acabit. Dominateurs territorialement, les locaux ont gâché. Entre le geste de trop et la faute de main au plus mauvais moment, Céret s’est tiré une balle dans le pied. Face à des Nîmois, qui au terme de la seule action d’envergure à mettre à leur crédit, arrachaient la victoire sur un unique essai signé Pichard. Alain Bonneriez


 

À Graulhet - Dimanche 15 heures - Graulhet bat Valence d’Agen 34-30 (15-16). Arbitre : M. Albuisson (Nouvelle-Aquitaine). 800 spectateurs.


 

Graulhet : 3E Nabaro (13e), Vunisa (40e), Davies (57e) ; 2T Boulogne (40e, 57e) ; 5P Boulogne (37e, 41e, 47e, 51e, 64e). Carton jaune : Laheurte (72e), Gigauri (80+2).

Valence-d’Agen : 3E Lacombe (24e), Borderies (60e), Fidinde (80e+6) ; 3T Chapon (24e, ), Hellec (60e) ; 3P Chapon (12e, 31e), Hellec (19e). Carton jaune : Carton jaune ; Deschamps (64e).


 

Graulhet 15. Vunisa, 14. Planès (22. Barbier 57e), 13. Nabaro, 12.Soulé, 11. W. Gomes, 10. Boulogne, 9. Chiffre 70e), 7. Vert (20.Gigauri, 12e), 8. Durand, 6. Davies (19. Kesseiri 71e), 5. Maisuradze (18. Fondoux 78e), 4. Regnier (cap), 3. Lagikula (17. Kaikatshisvili 55e), 2. Ducombs (16. Mara, 55e), 1. Noui (23. Jincharadze 55e)

Valence-d’Agen 15. Hellec (22. Borderies 57e), 14. Deschamps, 13.Bernard (21. Henric 46e), 12. Lecareux (cap.), 11. Lacombe (20. Durand 57e), 10. Chapon, 9. Macia, 7. Caccia (19. Lescout 57e), 8. Lolesio, 6.Mombet, 5. Naude, 4. Vezes (18. Teissedre 57e), 3. Vermond (23.Aouadi mt), 2. Flanquart (16. Fidinde 55e), 1. Gouveia (17. Delon 55e).


 

Les meilleurs : À Graulhet, Soulé, W. Gomes, Regnier, Davies ; à Valence-d’Agen, Naude, Mombet, Chapon, Lecareux.


 

Graulhet qui n’avait pas joué depuis près de trois mois sur son stade a su assurer une victoire importante, pour le classement mais aussi pour la mémoire de Guy Laporte pour qui une minute d’applaudissements a été observée juste avant le match. Avec le vent dans le dos, les visiteurs ont scoré puis se sont fait rejoindre juste avant la pause. En début de deuxième mi-temps, les Tarnais ont remis les pendules à l’heure avec 15 points d’avance. Valence, têtu, est revenu en fin de rencontre pour décrocher un précieux bonus défensif. Gérard Durand


 

À Pamiers - Dimanche 15 h 10 - Pamiers bat Castelsarrasin 30-6 (10-6). Arbitre : M. Gatelli (ARA). 1 200 spectateurs.


 

PAMIERS : 3E Pénalité (14e), Campino (43e), Pénalité (64e) ; 3T Pénalité (14e, 64e), Boscus (45e) ; 3P Boscus (21e, 60e, 56e). Carton jaune : Baquer (27e).

CASTELSARRASIN : 2P Salut (5e, 28e). Carton jaune : Van Der Westhuizen (12e), Salut (14e), Boué (55e).


 

PAMIERS 15. Bach (21. Picheric 68e) ; 14. Gmir, 13. Basque, 12. Casenave, 11. Campino (20. Guitoune 59e) ; 10. Boscus (22. Toffolo. 68e), 9. Sentenac ; 7. Gatti, 8. Nakobukobua (19. Pecrix 51e), 6. Baquer ; 5. Maurens, 4. Ludick (SN. Mthetheleli 62e) ; 3. Benlebbad, 2.Khanfous (17. Mirtskhulava 52e) (16. Turashvili 52e), 1. Khalkhal (23. Pointud 52e).

CASTELSARRASIN 15. Decavel P. (19. Vungakoto 30e) ; 14. Reymond (22. Bounaubet 56e), 13. Bertrand, 12. Lilomaiava, 11. Nagagilaba ; 10. Decavel L., 9. Salut ; 7. Laborie, 8. El Ouassaoui, (20. Boué 50e), 6. Gorcioaia (21. Julia 57e) ; 5. Giry, 4. Sicard G. (18. Barrieu, 57e) ; SN. Hemilenbolo (3. El Youmouri 56e), 16.Torrent (2. Van der Westhuisen 12e), 1. Bergada (17. Turano 50e).


 

Les meilleurs : À Pamiers, Campino, Boscus, Benlebbad, Sentenac ; à Castelsarrasin, Lilomaiava, Salut, El Ouassaoui.


 

Le nombreux public a été régalé par les deux équipes qui n’ont jamais fermé le jeu. Poussés par le besoin de points, s’appuyant sur leurs avants, les locaux n’ont laissé aucun répit à leurs adversaires. Il faut dire que la leçon du match aller avait été bien retenue et la cavalerie Tarn et Garonnaise a été largement contrée par une défense intraitable. Les excellentes conditions de jeu ont profité aux damiers qui remportent une victoire bonifiée les maintenant en haut du tableau. Alain DUBIAU

À Bagnères-de-Bigorre - Dimanche 15 h 15 - Bagnères-de-Bigorre bat Auch 13-9 (3-6). Arbitre : M. Vals (Occitanie). 1 800 spect.


 

Bagnères : 1E Matier (74e) ; 1T Matier (74e) ; 2P Matier (14e, 48e).

Auch : 3P Vignes(33e, 40e+4, 51e).Carton jaune : Menadbishvili (14e), Debets(68e), Lombard-Buret (71e).


 

BAGNÈRES 15.Matier ; 14.Grimaud,13.Dubarry,12.Cabanne, 11.Ibos (21.Moro 70e); 10. Dulucq, 9. Danos (22. Cayrolle 74e) ; 7.Ferras (20. Degrave 57e) 8. Capberbet, 6. Gayri (19. Malaret 68e) ; 5.Caîla (18. Sauné 52e) 4. Colombo ; 3. Barbé (23. Rokva 60e), 2.Pujo (cap.) (16. Bernard 52e) 1. Lortkipanidze (17. Pambrun 48e)

AUCH 15. Vignes ; 14. Gaignard, 13. Lafforgue (20. Lagardère), 12.André, 11. Demaï-Hamecher, 10. Perusin, 9. Briscadieu ; 7.Debets, 8. Clauzade (cap.), 6. Fossaert (18. Dardenne, 59e) ; 5.Loutocky (17. Guerois, 57e), 4. Soufflet ; 3. Menabdishvili, 2.Bosque, 1. Janlin (23. Lombard-Buret 48e)


 

Les meilleurs : ÀBagnères, Barbé, Caîla, Capberbet, Cabanne, Matier ; à Auch, Bosque, Fossaert, Clauzade, Briscadieu, Vignes.


 

Bigourdans et Gersois se sont livrés un combat aussi âpre qu’ indécis. Auch virait en tête à la pause, profitant d’une meilleure réussite au pied au terme d’une période très équilibrée. Les choses allaient changer radicalement à la reprise, le paquet auscitain s’usant progressivement face à son homologue qui prenait l’ascendant. Bagnères n’y marquait qu’un essai, gâchant quelques occasions qui lui auraient permis de vivre plus sereinement une fin de match durant laquelle les visiteurs n’étaient pas si loin de réaliser le hold-up. Mais la défense locale permettait d’acter le plus logique des succès. Alain LACOME


 

À Fleurance - Dimanche 15 h 30 - Fleurance bat Lannemezan 22-13 (9-10). Arbitre : M. Santamaria (Occitanie). 900 spectateurs.


 

Fleurance : 1E Leraitre (64e) ; 1T Bouisset (64e) ; 5P Bouisset (5e, 20e, 25e, 52e et 79e). Carton jaune : Vepkhadze (28e).

Lannemezan : 1E Cazorla (16e) ; 1T Sere Peyrigain (16e) ; 2P Sere Peyrigain (34e), Dasque (74e). Carton jaune : Bonnecarrere (23e).


 

Fleurance 15. Parat (22.Leraitre 53e) ; 14. Rochelli (20.Bugeat 74e), 13. Brethous (cap.), 12. Andreu, 11. Ducellier ; 10. Bouisset, 9. Bertolissi (21.Pailhe 63e) ; 7. Yborra (19. Puydupin 63e), 8. Hill, 6. Shalamberidze ; 5. Luamanu, 4. Chiari (18. Vidal 45e) ; 3. Vepkhadze (23. Durango 40e), 2. Trabuchi (17. Albinet 74e), 1. Pagoaga (16. Vignasse 55e).

Lannemezan 15. Lucy (20. Baute 70e) ; 14. Martiello, 13. E.Paris, 12. Laffitte, 11. Baisagale ; 10. Sere Peyrigain (22. Dasque 66e), 9. Mesure (21. Aubanell 66e) ; 7. Bonnecarrere, 8. Cazorla, 6. T. Paris ; 5. Daste (18. Nawaqadau 50e), 4. Liebenberg (19. Orso 64e) ; 3. Alvarez (23. Rixens 50e), 2. Tourreau (16. Leffler 74e), 1. Granja (17. Gabarre 55e).


 

Les meilleurs : À Fleurance, Hill, Bouisset, Andreu, Ducellier ; à Lannemezan, Tourreau, Cazorla, Paris et Mesure.


 

C’est avec sa mêlée efficace que Lannemezan allait perturber l’équipe locale plutôt privée de ballons. Après l’ouverture du score par Bouisset les joueurs du plateau ripostaient par un essai tout en puissance de leur capitaine Cazorla. Et à la pause c’est d’ailleurs Lannemezan qui vire en tête 10 à 9. À grands coups d’énergie l’ASF va redresser la barre avec son buteur impérial Bouisset et surtout par cet essai de Leraitre à la suite d’une sortie de mêlée rapide. Lannemezan perdra d’ailleurs dans les toutes dernières minutes le bonus défensif. Fleurance l’emporte avec beaucoup de cœur et Lannemezan souverain en mêlée repart très frustré. Richard Cazeneuve


 

À Lombez -Samatan - Dimanche 15 h 30 - Lombez-Samatan bat Anglet 20-16 (6-13). Arbitre : M. Simon (Occitanie)


 

LOMBEZ-SAMATAN : 2 E Raynier (44e), Bensalla (54e) 2 T, Bensalla (44e, 54e) 2P, Bensalla (10e, 40e)

ANGLET : 1E Chabat (17e) 1T Dhuin (17e) 3 P Dhuin (4e, 14e, 43e)


 

LOMBEZ-SAMATAN 15. Darrieux, 14. Pedussaud (Bouquet 40e), 13. Perez, 12. Cazabonne, 11. Denis, 10. Cortès (cap.), 9. Bensalla, 8.Cugier (Tavberidze 49e) 7. Damiot, 6. Sanda (Berhamel 72e), 5. Murat (Dachary 49e), 4. Labatut, 3. Dikhal, 2. Raynier (Bedel 63e), 1. Dal Matto (Darkaoui 70e)

ANGLET 15. Pulon (Fisher 66e), 14. Tsouladze, 13. Pietrelli (Layan 49e), 12. Chabat, 11. Scaloni, 10. Dhuin, 9. Aziza (Egurrola 71e), 8. Laulhe, 7. Lecomte (Dos Santos 73e), 6. Cazaux (Bergougnoux 66e), 5. Dartigues (cap.) 4. Gilibert 3. Jadot (Izopet 68e), 2. Meneses (Mena 65e), 1. Martinez (Ropars 71e)


 

Les meilleurs : À Lombez-Samatan, Raynier, Dikhal, Dal Matto, Sanda, Perez, Darrieux ; à Anglet, Lecomte, Laulhe, Dhuin, Chabat, Aziza


 

Le LSC magnifique de bravoure a enfin vaincu le signe indien, en mettant à genoux les Angloys dans le money time, dans lequel une défense héroïque a permis d’empocher le gain du match. Cette victoire 20-16 récompense la volonté d’un groupe qui ne lâche rien et produit beaucoup de jeu. La deuxième période, contre le vent a été d’une intensité rare, et le LSC s’est taillé la part du lion grâce notamment à une mélée dominatrice et un esprit de sacrifice remarquable. Alain CORTES


 

À PEYREHORADE - Dimanche 15 h 30 - Nafarroa bat Peyrehorade 32-10 (29-0). Arbitre : M. Rouquié (Occitanie). 1 020 spectateurs.


 

NAFARROA : 4E A. Cachenaut (8e), Etcheverry-Salze (12e), Harlouchet (28e), Barnetche (36e) ; 3T G. Tissier-Iputcha (12e, 28e, 36e) ; 1P G. Tissier-Iputcha (34e) ; 1D A. Tissier-Iputcha (49e). Cartons jaunes : A. Tissier-Iputcha (3e), A. Cachenaut (40e), Etcheverry-Salze (72e).

PEYREHORADE : 2E Nayraguet (41e), M. Duvert (45e). Carton jaune : Castagnet (18e). Carton rouge : Grugier (80e).


 

NAFARROA 15. T. Spring ; 14. Barnetche, 13. S. Spring, 12. Etcheverry-Salze, 11. Aguerre (23.Higos 66e) ; 10. A. Tissier-Iputcha, 9. G. Tissier-Iputcha ; 7. M. Brust (20. Gastambide 48e), 8. A. Cachenaut, 6. A. Brust ; 5. Harlouchet, 4. Chassier ; 3. Pessans (18.Cedarry 52e), 2. Perez (16.Arthaberro 57e), 1. Ortiz-Crivelli (17.Antchagno 46e). Non entré en jeu : 19. R. Cachenaut, 21. Orhategaray, 22. Mousques.

PEYREHORADE 15. Discazeaux ; 14. Brana, 13. Bourlon, 12. Lalanne, 11. Nayraguet ; 10. Labescau (22.Belleret 50e), 9. Foulgot (21.Gatuingt 48e) ; 7. Sallaberry (20. Darmanthé 64e), 8. Bomard (17.Grugier 64e), 6. Darguy (19.Saint-Cristau 64e) ; 5. Darricau (18. Bachacou 73e), 4. A. Duvert ; 3. Mahamat (23.Lescoulié 23e), 2. M. Duvert, 1. Castagnet (16.Le Bonnec 50e).


 

Les meilleurs : À Nafarroa, A. Brust, M. Brust, A. Cachenaut, G. Tissier-Iputcha, A. Tissier-Iputcha ; à Peyrehorade, Nayraguet, M. Duvert, Darguy, Darricau, Lalanne.


 

Les Basques de Nafarroa, aidés de l’appui du vent, attaquent la rencontre tambour battant et concrétisent leur domination en marquant quatre essais de belle facture lors du premier acte (29 à 0 à la mi-temps). Les Verts réagissent néanmoins dès la reprise. Malheureusement pour eux, les Basques scellent le match avec un drop du demi d’ouverture. J-C. LAMARQUE

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?