Les résumés des deux matchs en retard de Nationale

  • Photo d'illustration
    Photo d'illustration Icon Sport - Matthieu Mirville
Publié le

Retrouvez les comptes-rendus des deux matchs en retard de Nationale qui se sont disputés ce week-end.

Valence-Romans bat Tarbes 43-24 (24-7)

À VALENCE-Vendredi 19 heures-Arbitre : M. Urruzmendi-Nouvelle-Aquitaine. 2 500 spectateurs.


 

VALENCE-ROMANS : 6E Zouhair (14e), David (19e), Armary (26e), Van Lill (53e), Price (59e), Giresse (63e) ; 5T Price (14e, 19e, 26e, 53e, 59e) ; 1P Price (6e). Carton jaune : Tabualevu (74e).

TARBES : 3E Lhusero (34e), Duffau (69e, 75e) ; 3T Lhusero (34e), Berbizier (69e, 75e) ; 1P Lhusero (49e). Cartons jaunes : Maximin (22e), Belair (61e).


 

VALENCE-ROMANS 15. Bouldoire ; 14. Vargas, 13. Quinnez (12.Tabualevu 71e), 12. Tabualevu (20. Taufa 49e), 11. Giresse ; 10.Price (21. Moura 61e), 9.Lorée (22. Menzel 59e) ; 7. David (18. Uys 49e), 8.Hayes (19. Van Lill 49e), 6. Armary (cap.) ; 5. Goumat, 4. Dyer ; 3.Goze (23. Kakauridze mt), 2. Lalevée (16. Pelo 60e), 1. Zouhair (17. Aléo 59e).

TARBES 15. Dumestre (21. Berbizier 63e) ; 14. Paulet (22. Belair 53e), 13. Cantan, 12. Pees (cap.), 10. Lhusero 73e), 11. Duffau ; 10. Lhusero (20.Millet 63e), 9. Dulucq ; 7. Agueb, 8. Manu, 6. Real (19. Saint-Guilhem 63e) ; 5. Maximin (18. Maninoa 32e), 4. Sajous (16. Lamothe 54e) ; 3. Duny (17. Palisse, 63e), 2. Mondon (23. Erasmus 54e), 1.Bessonart.


 

LES MEILLEURS : À Valence-Romans, Zouhair, Goze, Price ; à Tarbes, Manu, Dulucq, Duffau.


 

Rangé au placard des mauvais souvenirs, le coup de mou du mois de décembre. Le VRDR a repris sa vitesse de croisière et, au terme de débats rythmés, marqués entre autres par une kyrielle d’essais (neuf au total), signé un quatrième succès de rang aux dépens des Tarbais. Résultat des courses : dix-huit points engrangés sur vingt possibles. De quoi satisfaire Armary, le capitaine drômois formé dans les Pyrénées, et dont les troupes, adossées au vent, ont réalisé une entame canon pour mener 24-0 au bout de vingt-huit minutes. En dépit d’un déficit en termes de densité physique, les Haut-Pyrénéens, entreprenants et joueurs, ont eu le mérite de ne jamais renoncer, d’instiller le doute et de profiter des errements défensifs du VRDR pour réduire logiquement, dans les ultimes minutes, une addition bien trop salée à leur goût. Valence-Romans a, pour sa part, repris place dans le top 3. Michel ROUX


Soyaux-Angoulême bat Dijon 30-13 (3-6)

À LONGVIC-Dimanche 15 heures- Arbitre : M. Roche (Auvergne-Rhône-Alpes). 1 339 spectateurs.


 

Soyaux-Angoulême : 3E Mau (44e), Ugalde (69e), I. Ayarza (80e) ; 3T Saubusse (44e, 69e, 80e) ; 3P Saubusse (39e, 59e, 77e). Cartons jaunes : El Ansari (34e), Copeland (61e).

Dijon : 1E Majola (67e) ; 1T Conduché (67e) ; 2P Fuertes (9e, 35e). Cartons jaunes : Conduché (30e), Quarrie (38e).


 

Dijon 15. Altier ; 14. Odiete, 13. Conduché, 12. Liabot, 11. Alonso ; 10.Fuertes (22. Pic 62e), 9. Dufau (21. Garnier 74e) ; 7. Amiot (20.Fromenteze 72e), 8 Kafotamaki, 6. Majola ; 25. Quarrie, 4. Desbordes (18.Alarcon 77e) ; 3. Sproston, 2. Tabarot, 1. Bécasseau (cap.). Non entrés en jeu : 16.Peyri, 17. Jamet, 20. Mieres, 23. Brou.

Soyaux-Angoulême 15. Lafitte ; 14. M. Laforgue, 13. Mau, 12. I. Ayarza, 11. Zebango (22. Naqiri 59e) ; 10. Ugalde, 9. Saubusse (cap.) ; 7. Tskhadadze, 8.Copeland, 6. Pesvianidze (19. Burgaud 68e) ; 5. Sutiashvili (18. Vaai 62e), 4. Nabou ; 3. Vartan (23. Diakité 71e), 2. Avei (16. R. Ayarza 73e), 1.ElAnsari (17. Odishvili 53e). Non entrés en jeu : 20. Rubio, 21. Pehau.


 

Les meilleurs : À Soyaux-Angoulême, Copeland, Mau, Pesvianidze, Saubusse, Sutiashvili ; à Dijon, Sproston, Tabarot, Quarrie, Fuertes.


 

Défaits par les Bourguignons à l’aller, les Charentais ont pris leur revanche. Face à un fort vent, ils subissent tout d’abord le jeu au pied de Fuertes et une domination des locaux en mêlée. Mais les Dijonnais ne concrétisent pas leurs temps forts (6-3 à la pause seulement). La puissance du SA XV commence à peser en deuxième période, notamment avec un travail de sape dans les rucks. Sur l’une d’elle, Pesvianidze permet aux Charentais de filer à l’essai par Mau (44e). Dijon trouve les ressources de revenir à hauteur après un essai en force de Majola (67e). Mais une nouvelle fois, les locaux craquent en toute fin de partie avec deux nouveaux essais d’Ugalde puis Ayarza, servi en bout de ligne. Julien VEYRE


 

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?