Les Boks prolongent en Rugby Championship, mais lorgnent le Tournoi des 6 Nations

  • Si les dirigeants sud-africains se sont engagés dans la compétition sudiste pour trois années de plus, ils étudient déjà des options pour la suite. Et le Tournoi des 6 nations en font partie. Si les dirigeants sud-africains se sont engagés dans la compétition sudiste pour trois années de plus, ils étudient déjà des options pour la suite. Et le Tournoi des 6 nations en font partie.
    Si les dirigeants sud-africains se sont engagés dans la compétition sudiste pour trois années de plus, ils étudient déjà des options pour la suite. Et le Tournoi des 6 nations en font partie. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Si les dirigeants sud-africains se sont engagés dans la compétition sudiste pour trois années de plus, ils étudient déjà des options pour la suite. Et le Tournoi des 6 nations en font partie.

Les champions du monde sud-africains disputeront les "Four-Nations", alias le Rugby Championship, jusqu’en 2025 minimum. C’est ce qu’a annoncé l’organisateur de la compétition, mercredi. « La pandémie a créé un environnement sportif très inhabituel au cours des deux dernières années, a déclaré le président du SANZAAR (South Africa New Zealand Australia and Argentina Rugby) Marcelo Rodriguez. Mais les fédérations ont continué à travailler ensemble pour maintenir le rugby en vie. Il y a beaucoup de spéculations sur le futur (du Rugby Championship) mais tous ses membres se sont réengagés jusqu’en 2025 au minimum. » Voilà qui assure, à court terme, l’avenir des Springboks dans la même compétition. Mais au-delà de cette échéance, les Boks ne se ferment aucune porte et pourraient aller voir ailleurs. C’est peut-être la raison pour laquelle l’engagement ne porte pas sur une longue durée.

Les Boks veulent intégrer le tournoi en 2025, les 6 nations démentent

L’hypothèse d’une intégration dans le Tournoi des 6 Nations est notamment une piste redondante depuis plusieurs mois. Une piste d’autant plus probable que le rugby sud-africain s’est déjà énormément rapproché de son homologue européen : à ce titre, rappelons que les provinces sud-africaines disputent déjà le United Rugby Championship, l’ancienne Ligue celte. Et son implantation franchira d’ailleurs une étape supplémentaire puisqu’à partir de la saison prochaine, les franchises sud-africaines pourront, si elles en gagnent le droit sur le terrain, se qualifier pour les Coupes d’Europe.

L’Afrique du Sud est donc déjà présente en Europe. Et sa volonté d’intégrer le Tournoi n’est plus un secret pour personne. Les Springboks veulent intégrer en 2025. Leur candidature est soutenue par le fonds d’investissement CVC qui, rappelons-le, s’est acheté en mars 2021 un septième des parts de la compétition pour 425 millions d’euros. CVC estime que l’intégration des champions du monde en titre générerait d’immenses profits. Mais cela mettrait en balance l’avenir de l’Italie, qui pourrait se trouver expulsée. S’il venait à se réaliser, un tel scénario provoquerait un véritable séisme dans le rugby mondial.

Mais de fortes résistances s’opposent à une telle évolution : récemment, le président du Conseil du Tournoi, John Jeffrey, avait fermé la porte dans ces colonnes : « Si l’Argentine et l’Afrique du Sud venaient à nous rejoindre, cela ferait une sorte de mini-Coupe du monde chaque année ! Les 6 Nations, ce n’est pas cela. Pour l’instant, il se porte très bien comme il est. » Avant de laisser tout de même une ouverture pour le futur : « Même si, bien sûr, nous étudierons toutes les options possibles pour le faire évoluer. » Selon un membre du Comité des 6 Nations que nous avons contacté jeudi matin, les choses sont pour le moins claires : « Toute notre énergie et notre concentration sont actuellement sur le futur des fenêtres internationales de juillet et novembre. Dire que nous travaillons sur une modification du format du Tournoi est totalement inexact.  Même s’ils brûlent d’intégrer les 6 Nations, les Springboks n’y sont pas les bienvenus. Pour l’instant.

Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?