PRO D2 - Le moment de vérité pour Oyonnax

  • L'équipe d'Oyonnax, face à Narbonne.
    L'équipe d'Oyonnax, face à Narbonne. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

La confrontation entre le leader et son dauphin lance une suite dont peut dépendre l’issue de la saison des "Oyomen".

Le discours est le même quel que soit l’interlocuteur, Joe El Abd ou ses joueurs. Il sonne comme un leitmotiv, cible clairement un but, sans autre considération que l’expression de la détermination à l’atteindre : "Notre objectif c’est la fin de saison, la phase finale, une place dans le top 2 pour l’aborder dans les meilleures conditions." La prochaine confrontation avec les Montois n’échappe pas à ce cadre dont la précision s’accorde avec celle, presque chirurgicale, que les "Oyomen" s’appliquent à mettre dans leur jeu. Personne ne cherche à évoquer un duel entre le leader et son dauphin. La réalité du classement n’est pas celle de l’approche oyonnaxienne de cette confrontation dans laquelle Joe El Abd reconnaît "un choc de haut de tableau comme ceux qui peuvent nous attendre en fin de saison. C’est un match qui doit nous préparer encore plus à ces futures échéances."

Les "Oyomen" se veulent pragmatiques et le contexte du moment ne les trouble pas plus que le rappel d’un match aller qu’ils avaient dominé. "Les Montois étaient venus se tester. Tout le monde disait alors qu’ils ne tiendraient pas dans la durée. J’ai toujours été persuadé du contraire. Mont-de-Marsan est une équipe qui sait comment elle veut jouer et qui a les capacités pour le faire", assure le patron des Oyonnaxiens qui savent où ils vont mettre les pieds.

"Les Montois sont parfaitement à leur place en haut du classement, nous devrons rester humbles", avertit l’ailier Taylor Paris dont l’avis est totalement partagé par le troisième ligne Sacha Zegueur "Un très gros match nous attend. Il sera d’autant plus important qu’il va marquer le début d’une période décisive pour la réalisation de nos objectifs initiaux."

Sans renier le fameux précepte du "un match après l’autre", comment les "Oyomen" pourraient-ils occulter le fait que le duel avec les Montois, dans les Landes où ils demeurent invaincus, sera suivi d’un autre déplacement à Montauban, dans un bloc qui s’achèvera par un voyage à Bayonne. Le moment de vérité est arrivé. Oyonnax est prêt à l’affronter.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jean-Pierre DUNAND
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?