Jaminet, Capuozzo, Graou : le Stade accèlère

  • L’arrière de l’Usap devrait porter le maillot du Stade toulousain la saison prochaine.
    L’arrière de l’Usap devrait porter le maillot du Stade toulousain la saison prochaine. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Désireux de remodeler sa ligne de trois-quarts et d’y amener de la vitesse à partir de la saison prochaine, le champion en titre a déjà bouclé plusieurs dossiers de joueurs majeurs qui correspondent à ce profil.

Si le Stade toulousain n’avance plus en Top 14 depuis trois mois, il n’en reste pas moins actif en coulisses. Et l’effectif pour la saison prochaine se dessine très clairement. à vrai dire, les besoins avaient été ciblés depuis l’été dernier, après l’arrêt de Yoann Huget et le départ en août de Cheslin Kolbe, lesquels n’ont pas été compensés. Les décideurs du champion de France et d’Europe en titre ont rapidement pointé un manque de vitesse derrière et la nécessité de redessiner la ligne de trois-quarts, notamment avec les fins de contrat de Zack Holmes (qui a signé à Bordeaux-Bègles), Maxime Médard ou Arthur Bonneval. La signature du centre de Lyon, Pierre-Louis Barassi (23 ans ; 3 sélections), avec qui les contacts remontent à plus d’un an, s’est vite engagé pour trois saisons en faveur des Rouge et Noir. Idem pour l’ailier de La Rochelle Arthur Retière (24 ans ; 1 sélection) qui, après une première approche infuctueuse, a choisi de rejoindre la ville rose alors qu’il avait des offres supérieures entre les mains.

Avec le Perpignanais Melvyn Jaminet (22 ans ; 8 sélections), les échanges remontent bien avant son éclosion en équipe de France, alors qu’il évoluait en Pro D2 avec l’Usap. L’arrière titulaire et buteur des Bleus, longtemps convoité par le Racing 92, a maintenu son envie d’écrire son avenir à Ernest-Wallon. Le joueur étant sous contrat jusqu’en 2024, il fallait trouver un accord financier entre les différentes parties. Les négociations ont traîné en longueur mais, selon nos informations, le dossier est bien ficelé. Le Dauphiné Libéré a également annoncé que la pépite de Grenoble Ange Capuozzo (22 ans) aurait dit oui à Toulouse. Effectivement, là aussi, les discussions ont abouti avec l’arrière ou ailier italien, récemment appelé avec la Squadra mais pas encore aligné durant ce Tournoi des 6 Nations. Il sera Stadiste pour les trois années à venir.

Agen à l’affût pour Balès et Fouyssac ?

Par ailleurs, comme révélé dans ces colonnes, le staff d’Ugo Mola devrait enregistrer un renfort au poste de demi de mêlée en la personne de Paul Graou (24 ans), sous contrat à Agen jusqu’en 2023 mais qui posséde une clause pour signer dans un club de Top 14, encore dans un profil de puncheur. Il pourrait remplacer numériquement Martin Page-Relo (23 ans), dont l’engagement arrive à son terme en juin. Dans le sens inverse, selon nos informations, le manager du SUA, Bernard Goutta aimerait faire revenir Alexi Balès (31 ans), sous contrat à Toulouse jusqu’en 2024 mais dont l’horizon semble bouché. Chacun pourrait y trouver son compte. Agen qui surveillerait aussi de près la situation d’un autre ancien de la maison, le trois-quarts centre Pierre Fouyssac (26 ans), qui a prolongé avec les Rouge et Noir il y a quelques mois mais a enchaîné les blessures depuis son arrivée en 2018.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérémy FADAT (avec M.V.)
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?