Les Duels Écosse-France : Cros - Watson, les emplois actifs

  • Les Duels Écosse-France : Cros - Watson, les emplois actifs
    Les Duels Écosse-France : Cros - Watson, les emplois actifs
Publié le

Ce samedi le XV de France se déplace en Écosse. À l'aube de cette troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2022 plusieurs duels de taille s'amorcent déjà entre Français et Écossais, à commencer par l'opposition du toulousain François Cros à Hamish Watson. 

Hamish Watson est en train d’écrire l’histoire. Pas seulement celle du XV du Chardon. Le troisième ligne écossais s’installe comme un des grands noms du Tournoi des 6 Nations. Tout d’abord parce qu’il a été élu meilleur joueur de la compétition lors de l’édition 2021 mais aussi parce qu’il est en train d’établir un nouveau record. En effet, lors de la victoire face à l’Angleterre à Murrayfield en ouverture du Tournoi 2022, Hamish Watson a battu le nombre de plaquages réussis consécutivement dans la compétition. Ce jour-là, il s’est illustré avec un parfait 14 sur 14 dans cet exercice, portant son total à 163 plaquages réussis consécutivement, dépassant Lionel Nallet (154). Une incroyable série qu’il a améliorée lors de la défaite au pays de Galles avec 17 plaquages sans en manquer un seul. Le troisième ligne écossais est donc un monstre défensivement qui ne laisse rien passer et le bougre couvre énormément de terrain car il paraît infatigable, s’appliquant aussi à lutter au sol après avoir saisi sa proie.

Un adversaire toujours pénible à jouer, un véritable poison pour les attaquants adverses, devenant le grain de sable qui vient dérégler les machines offensives. Pour essayer de contenir l’activité de l’écossais, les Bleus pourront compter sur leur homme à tout faire : François Cros. Le Toulousain, remplaçant face à l’Italie, a été un des grands artisans lors du succès tricolore face à l’Irlande en ayant toujours cette capacité à faire du bien là où ça fait mal. En effet, il excelle pour combler les failles de son équipe en cours de rencontre. Il faut batailler dans la guerre des rucks ? Il devient un précieux plaqueur-gratteur. Il faut couvrir du terrain sur la largeur ? Il devient un incroyable coureur.

Il faut prendre le relais dans le jeu aérien ? Il vole une balle de match au nez et à la barbe des sauteurs irlandais.
À première vue, ce duel entre ces deux infatigables travailleurs pourrait être un affrontement entre deux joueurs qui s’épanouissent dans les tâches de l’ombre, laissant les actions qui brillent à leurs coéquipiers. Et pourtant, cet affrontement pourrait faire des étincelles car les deux hommes ont de l’énergie à revendre et sont toujours déterminants pour le rendement collectif de leur équipe.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?