Top 14 - Le CA Brive a réussi son « opération février »

  • En s’imposant face au RCT, Guillaume Galletier et ses coéquipiers ont engrangé des points précieux pour tenter de s’éloigner de la zone rouge.
    En s’imposant face au RCT, Guillaume Galletier et ses coéquipiers ont engrangé des points précieux pour tenter de s’éloigner de la zone rouge. Dermid Courrege - Dermid Courrege
Publié le

Avec trois matchs de suite à domicile, les Corréziens avaient ciblé ce mois de février comme un tournant de leur saison. Avec dix points pris, ils ont bien négocié ce virage pour s’extirper de la zone rouge.

Pour beaucoup de Brivistes, qu’ils soient supporters, dirigeants ou bien joueurs du CAB, ce mois de février ressemblait à un tournant de la saison. Pourquoi ? Car les Corréziens avaient une série de trois matchs à jouer au Stadium devant leur public. Après une victoire et un nul contre Clermont et Montpellier, les coéquipiers d’un Saïd Hirèche toujours omniprésent ont enchaîné avec un nouveau succès contre Toulon. Dix points pris sur quinze possibles, le contrat est rempli. « Comptablement, ces trois matchs à la maison sont très positifs, sourit Jeremy Davidson. Nous aurions aimé un peu plus, nous aurions pu faire plus notamment à cause de ces deux points perdus contre Montpellier sur la dernière action. Mais sur cet enchaînement de matchs, il n’y a rien à dire sur notre état d’esprit, notre engagement et notre niveau de jeu. » 

« Si on nous avait proposé de faire dix points sur ces trois matchs, nous aurions signé avant le bloc, confirme l’ouvreur Enzo Hervé. On se donne un peu d’air. Nous allons pouvoir travailler moins sous pression. »

D’autant qu’avec les défaites plus tôt dans la soirée de Biarritz et de Perpignan, les Brivistes avaient toutes les cartes en mains pour réaliser le gros coup de la journée dans le bas de tableau. « C’est sûr que compte tenu des autres résultats, c’est un week-end plutôt parfait pour nous », reconnaît le centre Guillaume Galletier qui a enchaîné une troisième prestation de très belle facture contre Toulon.

Pas le moindre point encaissé en seconde période

L’ancien Montpelliérain illustre à la perfection l’état d’esprit qui a guidé les Brivistes durant ces trois rendez-vous. Une nouvelle fois impeccable défensivement, Galletier a aussi été en vue offensivement avec son compère du centre Setariki Tuicuvu. « Tout le monde est cuit mais personne ne triche. Nous sommes cuits car on court énormément, on s’engage beaucoup et on ne veut rien lâcher. Notre état d’esprit est irréprochable sur ces trois derniers matchs. »

N’encaissant pas le moindre point en seconde période, les Corréziens n’ont jamais rien lâché et ont pu compter sur un contre efficace en touche privant les Toulonnais de munitions. « Nous avons réussi une grosse prestation défensive face à une équipe qui a des individualités capables de créer du danger de partout. En touche, Esteban Abadie a fait une très bonne rentrée en volant quatre ballons. Il a bougé dans tous les sens, devenant pénible pour l’alignement toulonnais. Ça nous a soulagés en fin de match », félicitait le manager briviste pour conclure une belle soirée en Corrèze.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?