Super League - Les Dragons catalans veulent remettre le couvert

  • Le Catalan Micky McIlorum a réalisé un match plein face à Leeds.
    Le Catalan Micky McIlorum a réalisé un match plein face à Leeds. Icon Sport
Publié le

Revenus victorieux de Leeds, les Dragons catalans ont rendez-vous à Warrington vendredi soir, pour la passe de deux ?

Les Dragons catalans ont ramené jeudi soir de Leeds leur premier succès de la saison en Angleterre. Une victoire de caractère pour une équipe à la solidarité défensive retrouvée. « C’est l’esprit des Dragons que l’on aime et qui nous correspond, celui de défendre en équipe où chaque joueur défend son coéquipier », a résumé l’entraîneur Steve McNamara.

Effectivement, les Catalans n’ont concédé qu’une seule réalisation face à des Rhinos entreprenants sur leur terre et dans le froid de Leeds. Si chaque équipe s’est rendue coup pour coup quatre-vingts minutes durant, la fin de match a été d’une rare intensité.

En infériorité numérique après le carton jaune contre Mitchell Pearce, les Dracs ont passé dix minutes sur leur ligne d’essai. Une lutte de tous les instants a permis au groupe de tenir le siège. « C’est grâce à un match comme celui-là et avec une telle défense que l’on soude un groupe. On sait que ça allait passer par là à un moment donné. Nous avons défendu en équipe, sauvant le copain dès que c’était nécessaire et c’est ce que l’on s’est dit dans les vestiaires. J’espère que l’on va construire là-dessus maintenant », a réagi le capitaine Benjamin Garcia qui est encore passé devant entre son volume de jeu et sa capacité à défendre et gagner ses duels sur l’homme.

Si le troisième ligne a apprécié cette solidarité retrouvée, il a également conscience que le fait d’avoir baissé le curseur de l’agressivité de quelques degrés a porté ses fruits. « On apprend petit à petit. Il y a des règles qui ont changé. On a peut-être été borderline des fois, mais là, on a eu une agressivité un petit peu plus contrôlée. » Joueurs et entraîneurs ont apprécié la performance de celle qui lance une saison avant un déplacement prévu ce vendredi soir à Warrington.

« On n’a pas lâché » 

« À douze contre treize, on n’a pas lâché. Chacun a fait des efforts et on voit que l’on commence à construire une bonne équipe. Nous avons prouvé sur ce match dur que nous étions encore là. La défense a été notre force en 2021 et si ce n’est pas encore parfait, dans l’agressivité et le contrôle, nous avons été présents. On doit confirmer et l’occasion nous sera donnée jeudi face à du très lourd », prévient le deuxième ligne Benjamin Jullien. Le Vauclusien a réalisé une rentrée détonante qui lui permet de prétendre à plusieurs feuilles de match.

Un match plein également pour le talonneur Micky McIlorum qui a conduit le wagon de l’agressivité défensive. Vendredi à Warrington, face à une formation invaincue, les Catalans seront toujours privés de Gil Dudson et Dylan Napa (suspendus), Julian Bousquet (avant-bras) et Arthur Mourgue (cheville). Mika Goudemand postule pour un retour dans un groupe où la présence de l’arrière Sam Tomkins s’inscrit en pointillé. Blessé au genou, le capitaine du XIII d’Angleterre est sorti à la 48e minute de jeu jeudi soir. Après Leeds, les Dragons Catalans passeront au révélateur de Warrington, l’une des équipes en forme dans ce début de saison avec Wigan et St-Helens.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Bruno ONTENIENTE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?