Top 14 - Montpellier s'offre un dixième match consécutif sans défaite contre Paris

  • Montpellier et Gabriel Ngandebe reçus 10 sur 10.
    Montpellier et Gabriel Ngandebe reçus 10 sur 10. Icon Sport
Publié le

Dix matchs sans défaite, un quatrième bonus offensif récolté, un jeu spectaculaire et surtout efficace... Jusqu’où va aller ce MHR ?

Cette équipe de Montpellier sait décidément tout faire. Elle l’a montré dès la 16ème minute de jeu, au moment où elle a marqué le premier essai de la rencontre par son génial troisième ligne centre Zach Mercer. Retour en images : après trois turnovers, l’arrière Anthony Bouthier décide d’initier une relance. Il est pris, mais bien soutenu par ses avants qui enchaînent au près.

Une poignée de secondes plus tard, voyant un surnombre à gauche, il commande un renversement à son demi de mêlée Cobus Reinach. Bouthier sert Mercer qui perce, puis donne à Ngandebe qui s’infiltre dans la défense parisienne. Bouthier et au relais, et redonne à son ailier qui progresse encore. Mercer, en position de 9, sert son deuxième ligne Mickaël Capelli qui avance mais se fait gratter le ballon à l’entrée de ses 22 mètres. Les Parisiens renvoient le ballon dans les 22 adverses. Tout est à refaire...

Mais il faut plus pour doucher la furia montpelliéraine, bien incarnée par l’ailier Julien Tisseron qui relance encore. Il trouve au soutien Cobus Reinach, et ce diable de Zach Mercer qui s’était repositionné. L’anglais accélère encore, s’échappe le long de la touche et donne à Kélian Galletier qui a bien suivi l’action.

Le flanker héraultais attire le dernier défenseur parisien et redonne à Mercer, qui marque. Une action de plus d’une minute où les Héraultais ont traversé deux fois le terrain dans la longueur, pour se donner une chance de contre-attaquer. On y a vu des avants disponibles, des trois-quarts culottés et inspirés, des courses tranchantes. Bref, tout ce qu’il faut pour remporter un match de rugby, tout en assurant le spectacle...

Serfontein a encore frappé

Ce MHR est aussi capable de mettre son adversaire sous pression, et de marquer des essais de filou. On parle ici de son deuxième essai, marqué par son troisième ligne international Alexandre Bécognée. Après un bon jeu au pied rasant de Lucas Vallée, l’arrière, Kylian Hamdaoui s’est retrouvé « coffré » par Bouthier. Et comme le ballon était dans l’en-but, Bécognée a pu aplatir au nez et à la barbe du demi de mêlée parisien Will Percillier, qui s’apprêtait à dégager son camp.

Voilà comment le MHR a porté l’écart au score à 17 points, menant 20 à 3 avant l’heure de jeu. Et sur les rares fois où les Montpelliérains ont été en difficulté, ils peuvent compter sur leur tour de contrôle en attaque, le centre sud-africain Jan Serfontein. C’est lui qui, à la 67ème minute, gratta un ballon importantissime dans les bras de Sefa Naivalu, qui avait été bien stoppé par Lucas Vallée.

Bref, du travail de pro, et un dixième match sans défaite qui confirme que le MHR devrait bien être l’épouvantail de cette fin de saison. D’autant qu’ils comptent toujours deux matchs de retard: la réception du RCT, et un déplacement au Stade toulousain...

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?