Nationale - Les Charentais de Soyaux-Angoulême veulent rester maîtres à domicile

  • Soyaux-Angoulême est engagé dans une lutte à trois pour la deuxième place, avec Valence-Romans et Albi.
    Soyaux-Angoulême est engagé dans une lutte à trois pour la deuxième place, avec Valence-Romans et Albi. Photo Mickaël Tavernier
Publié le

Battu sur la pelouse de Dax le week-end passé et éjecté de la deuxième place, le SA XV compte sur sa suprématie à domicile pour rebondir. Mais Chambéry est également revanchard.

Invaincu sur sa pelouse depuis le 12 septembre et une défaite face à Dijon (16-20) lors de la 2e journée, Soyaux-Angoulême reste sur neuf succès à domicile. Une série que les Charentais entendent poursuivre : « Tout n’est pas parfait. Nous ne sommes pas encore souverains dans le contenu des matchs et pas toujours dominateurs. Il faut mettre le curseur plus haut », analyse Guillaume Laforgue qui, cette saison, enfile la double casquette de membre du staff et joueur polyvalent. Battu à Dax (28-23), Soyaux-Angoulême a perdu la deuxième place de Nationale qu’il occupait depuis plusieurs semaines.

Les Charentais comptent désormais douze points de retard sur Massy, leader incontesté, et un point sur le nouveau dauphin, Valence-Romans qui compte un match en moins : « Clairement, ce n’est pas manqué d’ambition mais on vise la qualification. Après, évidemment, on souhaite terminer le plus haut possible. Mais avant de penser bilan comptable et position occupée, on doit se focaliser sur la qualité de nos prestations, trouver de la régularité sur un match. À Dax, on fait une bonne deuxième période mais nous sommes passés à côté dans le premier acte. On sait que notre pire ennemi, c’est nous-même », analyse Laforgue.

Si la deuxième place permettrait de s’offrir une demi-finale retour à Chanzy, la pression des poursuivants s’intensifie. Le plus proche, Albi (4e), ne pointe qu’à un point. Derrière, Nice et Chambéry sont à douze points, avec un match en moins pour les Azuréens.

Chambéry en quête de rachat

Battu sur sa pelouse par Albi lors de la précédente rencontre, Chambéry est pour sa part dans une période délicate. Après avoir chuté à domicile face à Valence-Romans puis sur la pelouse de Blagnac, les Savoyards sont clairement les grands perdants de ces dernières semaines, avec trois revers de rang.

En ramenant un succès de Charente, Chambéry pourrait faire coup double : revenir à distance raisonnable de Soyaux-Angoulême et surtout conforter durablement sa place dans le top 6. Avec cinq points d’avance sur Dax, le matelas offre encore un bonus à Chambéry mais ne permet plus d’avancer totalement sereinement. « Ils arrivent sans doute avec un esprit revanchard. On s’attend à une grosse guerre devant et dans les rucks, à nous de répondre présents », conclut Guillaume Laforgue. À l’aller, Chambéry s’était imposé 26 à 17...

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Dorian BERCHENY
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?