Pro D2 - Vannes, à quitte ou double !

  • Battus à l’aller, les Vannetais de Rodrigo Bruni veulent prendre leur revanche et recoller aux Carcassonnais. Photo Icon Sport
    Battus à l’aller, les Vannetais de Rodrigo Bruni veulent prendre leur revanche et recoller aux Carcassonnais. Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le

La récente victoire du RCV à Bourg-en-Bresse en Bresse a relancé le club breton dans la course à la qualification. Revenu désormais à sept points de la sixième place, le RCV peut-il encore rêver de lendemains chantants ?

Le RC Vannes, dernièrement, a déjà connu cette situation enviable de croire en une possible qualification. Et toute la fin de saison sera articulée autour de cet objectif. Mais faute d’en avoir assuré la réalité, le club breton est retombé à onze points après ses défaites à Agen et à Oyonnax. Un yoyo qui n’accrédite pas obligatoirement la thèse de la réussite. D’autant qu’il ne faut pas oublier que les équipes qui précèdent le RCV au classement seront, elles aussi, en passe d’aligner des succès. Alors combler ces sept points ne sera sûrement pas une sinécure.

Nonobstant, il ne s’agit pas ici de condamner avant l’heure une équipe qui, sur ses deux dernières sorties, a démontré qu’elle avait potentiellement la carrure. La victoire face à Montauban a été frappée du sceau de la volonté de gagner. Même si l’équipe, après avoir compté dix-neuf points d’avance, a tremblé jusqu’au bout. Preuve qu’elle n’a pas totalement maîtrisé son sujet notamment dans la dernière demi-heure.Le match à Bourg-en-Bresse a également laissé transpirer de belles choses. D’abord défensivement, cette équipe est revenue à ce qu’elle sait faire de mieux dans ce secteur. Ensuite, les choses évoluent parfois en fonction des événements. Et sur ce plan, les fautes à répétition des Bressans (douze points offerts aux Vannetais) ont largement contribué à ce que le RCV construise avec patience et obstination une victoire qui ne devait rien à personne, si ce n’est au petit clin d’œil de la providence.

Carcassonne, un adversaire d’un autre calibre

à la différence de Bourg-en-Bresse encalminé en fin de classement, Carcassonne solidement installé dans le top 6 (neuf points de viatique sur Vannes) sera d’un tout autre calibre pour le XV breton. Les Audois n’entendent pas jeter le manche après la cognée et surtout, à renoncer à continuer la tâche entreprise. Ce match, au-delà de l’aspect purement mathématique, obligera aussi le RCV à passer au révélateur. Dans un bon jour, les Vannetais auront les moyens de sauter l’obstacle. Dans un jour mi-figue mi-raisin (si, si, c’est déjà arrivé !), le scepticisme reste de mise. Car pour être digne de s’installer à la table des heureux élus de fin de saison et d’avoir son rond de serviette pour la phase finale, le RCV ne peut se permettre d’échouer devant des Carcassonnais remontés après leur récente victoire sur le proche voisin narbonnais. Ce sera tout l’enjeu de ce match, à quitte ou double, car l’hypothèse d’une victoire du RCV ramènerait dangereusement celui-ci sur les talons de son adversaire d’un soir.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier LE PALLEC
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?