Rugby à XIII - Les Dragons attendus dans la tanière des Loups

  • Avec deux victoires pour une défaite, les Dragons catalans de Joe Chan sont positionnés en milieu de tableau à l’heure de défier Warrington, le coleader invaincu. Photo Icon Sport
    Avec deux victoires pour une défaite, les Dragons catalans de Joe Chan sont positionnés en milieu de tableau à l’heure de défier Warrington, le coleader invaincu. Photo Icon Sport
Publié le

Les Catalans auront un gros examen de passage ce vendredi soir à Warrington, face à des Wolves invaincus après trois sorties. C’est même la première fois depuis 1986 que la formation anglaise réussit un tel début de championnat.

Du côté des Catalans, la semaine de préparation a vu revenir une certaine sérénité. La performance enregistrée à Leeds (10-4) a rassuré, en même temps qu’elle a rapidement projeté le groupe sur les échéances futures. "Sincèrement, la façon dont nous avons défendu et tenu le résultat, à un de moins en fin de match, est une source de motivation. C’est l’image qui est la nôtre mais il faut maintenant confirmer, enchaîner et faire preuve de constance dans les performances", tempère le deuxième ligne Benjamin Jullien, présent en conférence de presse le jour de ses 27 ans et auteur d’une grosse rentrée contre Leeds. Face à Warrington, pour lequel il a porté les couleurs entre 2016 et 2017 et qui sort d’une victoire face à Toulouse (32-18), l’aîné des frères Jullien (Fabien évolue avec Avignon en Élite) s’attend à un gros rendez-vous. "Tous les week-ends, un match dur et physique nous attend mais Warrington tourne très fort en ce début de saison. Un nouvel entraîneur (Daryl Powell, N.D.L.R.) est arrivé, des recrues déjà performantes poussent le groupe et leur invincibilité n’est pas du tout une surprise", assume le joueur des Dragons.

Trois suspendus et deux blessés

Côté effectif, les Dragons viennent de voir un troisième joueur être suspendu après seulement trois journées. Après les deux piliers Dylan Napa (quatre matchs) et Gil Dudson (trois), c’est le talonneur Micky McIlorum qui est puni avec un match de suspension. Trois cadres qui manqueront le déplacement à Warrington, tout comme le pilier Julian Bousquet (opéré d’un avant-bras) et Arthur Mourgue (cheville). L’arrière Sam Tomkins, sorti blessé (genou) jeudi dernier, devrait tenir sa place, sachant que l’Australien Tyrone May se tient prêt à suppléer le titulaire. "Il faut construire sur ce qui a été bien fait à Leeds. Cette victoire n’est pas un aboutissement, c’est une étape dans la construction de notre saison", reprend le pilier Paul Séguier qui enchaînera face aux Wolves une deuxième feuille de match en espérant "bénéficier de davantage de temps de jeu".

à ses côtés, l’ailier Fouad Yaha, auteur de trois essais en trois rencontres, aura fort à faire. Son vis-à-vis direct n’est autre que Josh Charnley, l’ailier anglais, auteur - déjà ! - de trois doublés en autant de sorties, et devenu, le week-end dernier, le troisième joueur de l’histoire de la compétition à passer la barre des 200 essais (201). "C’est énorme, on le connaît tous et on sait de quoi il est capable. Mais Charnle n’est pas uniquement mon adversaire, c’est celui de toute l’équipe. Je ne vais pas me mettre de pression par rapport à ça. Je ne fonctionne plus comme ça et je préfère me concentrer sur le travail d’équipe", conclut l’ailier de 25 ans qui totalise déjà 72 essais en Super League, juste derrière Vincent Duport (75) et Clint Greenshileds (79), les meilleurs marqueurs d’essais du club des Sang et Or.

Le décor est planté, le rendez-vous dans la tanière des Loups ne manquera pas d’intérêt. Même diminués, les Dragons entendent brouiller les cartes et pourquoi pas faire tomber Warrington pour la première fois de la saison.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Bruno Onteniente
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?