Pro D2 - L’Étoile de la semaine : Adrien Séguret, toujours régulier

  • S’il fallait placer un billet sur l’identité d’une des futures révélations du Top 14, celle du Grenoblois nous viendrait assez facilement à l’esprit.
    S’il fallait placer un billet sur l’identité d’une des futures révélations du Top 14, celle du Grenoblois nous viendrait assez facilement à l’esprit. Icon Sport
Publié le

S’il ne fallait retenir qu’une seule satisfaction individuelle de la saison du FCG, le débat serait rapidement clos tant la réponse semble évidente…

Si Adrien Séguret est (de loin) le joueur le plus utilisé par le staff alpin cette saison, c’est bien évidemment en raison de son impressionnante régularité (20 titularisations pour 23 feuilles de match et déjà plus de 1600 minutes jouées), décuplée par une efficacité redoutable aux abords des en-buts adverses.

Auteur de son huitième essai cette saison face à Nevers, le champion du monde U20 (2018) a qui plus est joint la manière au résultat, aplatissant l’essai du bonus offensif des siens au bout d’une action qu’il ne doit qu’à son seul talent, sa feinte de passe et ses deux crochets lui ayant en effet permis de laisser dans le vent pas moins de six défenseurs bourguignons.

Un pur exploit personnel qui fait d’ores et déjà le bonheur des réseaux sociaux, et permet de mettre justement en lumière celui qui, jusqu’alors, avait plutôt tendance à briller au soutien de son compère Ange Capuozzo. Si Pierre-Henry Broncan, qui l’a débauché à Castres pour les deux prochaines saisons, se posait encore des questions, il peut d’ores et déjà oublier tous ses doutes.

Car s’il fallait placer un petit billet sur l’identité d’une des futures révélations du Top 14, celle de l’Albigeois révélé à Lyon nous viendrait assez facilement à l’esprit, pour son grand retour sur ses terres tarnaises…

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?