Pro D2 - Un festival aixois taille XXL face à Bayonne

  • Aix a su prendre le dessus face à Bayonne
    Aix a su prendre le dessus face à Bayonne Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le XV provençal a réalisé un match plein et quasi parfait, en inscrivant six essais et en dynamitant une défense basque aux abois et très souvent dépassée.

Quel match et quel spectacle ! Le public venu en nombre à Maurice-David s’est régalé en voyant dix essais ! Un match énorme et quasi parfait réussi par le XV aixois qui tient là son match référence, tant sa domination aura été omniprésente sur le terrain. Hormis les deux premières minutes où les partenaires de Charles Malet se sont fait surprendre, jamais ensuite les Provençaux ont douté, jamais ils n’ont été pris en défaut tant l’engagement mis, la détermination et la confiance ont envahi le camp local. Tout le groupe a réalisé un match plein, de la première ligne aux arrières, en passant par la charnière. Personne n’a rechigné à la tâche, avec l’envie de marquer son adversaire.

Cette équipe aixoise avait vraiment à cœur de battre le grand Bayonne devant des supporters heureux et fiers de voir leur équipe réussir une telle prestation aboutie. Comment ne pas mettre en avant les prestations de Jonathan Ruru à la mêlée qui, depuis son arrivée, apporte de la vitesse et de la précision dans le jeu, sans oublier une variété de séquences dans l’animation qui surprend l’adversaire. «Je suis très fier de mes joueurs, avance le manager Mauricio Reggiardo. Les garçons ont réalisé un match plein, l’équipe a été connectée de début jusqu’à la fin en faisant un minimum de fautes. Il y a eu un engagement fort de tous les instants. Nous avons fait le match qu’on voulait faire même si nous n’avions pas imaginé mettre quarante-six points à Bayonne ! Mais vraiment, il faut saluer la prestation des joueurs qui ont mis de l’intensité durant toute la rencontre. Restons humbles, continuons à travailler pour sortir encore ce genre de match !»

L’Aviron "bâillonné"

Tout le groupe est à mettre en lumière tant sa partition aura été quasi parfaite dans tous les secteurs. En touche, en mêlée, en défense, Aix-en-Provence aura pris le dessus. Mais le jeu déployé a fait virevolter Maurice-David qui s’est même fendu d’une "ola", instant rare dans un tel stade mais tellement intense pour ce festival qui méritait un tel enthousiasme général.

Désormais, avec cette probante victoire, les Aixois peuvent encore rêver au top 6. Ils vont rapidement se projeter sur la réception d’Aurillac qui arrive vite dès jeudi soir. Côté bayonnais, la réception d’Oyonnax va être capitale pour la suite et la fin de la saison mais ce nouveau revers doit également remettre toute l’équipe sur le droit chemin tant les Basques ont subi la dure loi des Aixois sur un match de rugby comme on les aime !

Provence Rugby a marqué les esprits. Il lui faut maintenant confirmer cet excellent match avec la venue d’Aurillac.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?