Pro D2 - L'étoile de la semaine : Giorgi Akhaladze, l'autobus géorgien

  • Giorgi Akhaladze n’en finit plus de surprendre
    Giorgi Akhaladze n’en finit plus de surprendre Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Débarqué de Massy à l’intersaison en toute discrétion, Giorgi Akhaladze n’en finit plus de surprendre. Face à Vannes, comme depuis plusieurs semaines, le Géorgien est apparu tonitruant dans le jeu courant, habile balle en main, capable de rester debout dans l’avancée.

Son doublé face aux Bretons n’est qu’une illustration supplémentaire de l’ampleur des performances actuelles du pilier gauche de l’ASBH. Alors que les locaux tanguaient un peu en milieu de rencontre, le colosse (1,86 m, 120 kg) a crevé l’écran sur un essai digne d’un centre. Tout démarre à proximité de la ligne médiane, après un point de fixation, Josh Valentine sent l’appel dans son dos et administre une majestueuse chistera à l’aveugle au bondissant Géorgien. La ligne défensive du RCV cède et survient alors une course folle d’une quarantaine de mètres, où Giorgi Akhaladze mystifie littéralement trois défenseurs pour aller en terre promise, le tout avec une pointe de vitesse honorable et une attitude au contact des plus robuste. Un véritable tournant qui permettra à Béziers d’éloigner la menace et au final de préserver le succès. Car outre ses qualités techniques, le pilier gauche possède également des aptitudes avérées en mêlée fermée et dans le travail sur le petit périmètre. La panoplie du joueur complet pour un profil au parcours détonnant alors que sa marge de progression reste immense à seulement 22 ans pour l’ancien pensionnaire de la maison massicoise.

Rémy Rugiero
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?