Tournoi des 6 Nations 2022 - Cameron Woki, des annonces en touche à revoir

  • Woki, des annonces à revoir
    Woki, des annonces à revoir Icon Sport - Icon Sport
Publié le

En termes de statistiques pures et dures, le rendement de l’alignement français n’a pas été si mauvais du côté de Cardiff, avec neuf ballons remportés pour un seul perdu (13/13 côté gallois).

Reste que ces munitions n’ont que trop rarement été propres, empêchant les Bleus de lancer leur jeu comme ils en ont l’habitude. " Ces difficultés n’ont pas permis d’enfoncer le clou, elles ont même permis aux Gallois de remettre le nez au-dessus de la ligne de flottaison, analysait au lendemain de la rencontre le futur manager du Lou Xavier Garbajosa. Après ça, on a commencé à se brider." Mais pourquoi ces difficultés ? Elles doivent en réalité pour beaucoup aux annonces du capitaine d’alignement Cameron Woki qui, bien qu’ayant cherché des solutions en changeant à plusieurs reprises le nombre de joueurs dans l’alignement, a systématiquement demandé à Julien Marchand de le viser. Simplifiant d’autant plus l’organisation du contre des Gallois, lesquels se sont contentés d’un marquage individuel… Un écueil dont le XV de France n’est finalement sorti qu’après le remplacement de Woki par Dylan Cretin dans son rôle de capitaine de touche, qui eut l’intelligence de ne pas réclamer les ballons et d’alterner les lancers en fond de touche, en intention, où François Cros réussit une moisson qui a permis d’enclencher plusieurs bons ballons portés. Les trois petits points inscrits par les Bleus en deuxième période viennent d’ailleurs de là…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?