Tournoi des 6 Nnations U20 - Léo Barré : "On ne peut pas se permettre de jouer à treize contre les Anglais"

  • Pour sa première apparition dans ce Tournoi 2022, Léo Barré a été élu homme du match de ce duel face au pays de Galles.
    Pour sa première apparition dans ce Tournoi 2022, Léo Barré a été élu homme du match de ce duel face au pays de Galles. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Pour sa première apparition dans ce Tournoi 2022, Léo Barré a été élu homme du match de ce duel face au pays de Galles. Le Parisien a déjà hâte d'affronter les Anglais pour terminer sur une bonne note. 

Troisième victoire dans le Tournoi, bonifiée qui plus est, c’était une belle soirée pour le groupe…

Effectivement, le contrat est pleinement rempli ! On venait au pays de Galles pour engranger des points, on en ramène cinq donc oui, comptablement parlant, c’est la soirée parfaite. Ensuite, il y a forcément des choses à revoir dans le jeu, à nous de travailler pour encore progresser et pourquoi pas remporter ce Tournoi.

Justement, avez-vous eu peur en fin de première mi-temps lors du retour au score des Gallois ?

On a connu un vrai trou d’air entre la vingtième et la quarantième minute, c’est vrai. Je pense que l’on s’est fait un peu peur effectivement. On a évolué à treize pendant quelques minutes, ça n’a pas aidé. Mais on a su reprendre le match en main, c’est une bonne chose.

Vous avez démontré une grosse force de caractère pour reprendre une belle avance au tableau d’affichage…

C’est vrai, cette pénalité en fin de première mi-temps nous fait énormément de bien mentalement. Ensuite, on savait qu’il fallait frapper fort au retour des vestiaires, c’est ce que nous avons fait et c’est tant mieux.

Cette cruelle indiscipline est-elle inquiétante avant le duel face à l’Angleterre ?

Ce n’est pas rassurant en tout cas. Il faut encore que l’on progresse à ce niveau-là, on ne peut pas se permettre de jouer à treize contre les Anglais, ça peut coûter cher. Il faudra gagner en discipline, c’est sûr.

Personnellement parlant, vous êtes auteur d’une très belle première dans ce Tournoi…

Je suis très satisfait de ma performance, oui. J’étais déjà heureux d’effectuer ma première cette saison avec l’équipe de France des moins de 20 ans, c’est toujours une fierté de porter ce maillot. Je suis juste un peu déçu d’avoir loupé mes deux derniers coups de pied.

Alors que le match était plié, vous auriez crié de rage sur la sirène après votre coup de pied manqué, est-ce vrai ?

Peut-être oui (rires) ! J’ai loupé les deux mêmes coups de pied en coin, donc ça m’a un peu frustré. C’est dans ma nature, je suis intransigeant avec moi-même.

N’était-ce pas trop compliqué d’intégrer le groupe avant la quatrième journée ?

Pas forcément, depuis le début du Tournoi, j’étais en contact avec le staff pour connaître quasiment tous les plans de jeu. Donc quand je suis arrivé la semaine dernière, j’étais déjà largement au point. Cela n’a pas du tout été compliqué à gérer.

Vous étiez "retenu" par votre club du Stade français, n’était-ce pas trop frustrant ?

Avant même le début du Tournoi, je savais quels matchs j’allais pouvoir disputer avec le XV de France. Donc j’étais au courant que je n’allais pas jouer les trois premières journées. Jouer en Top 14, c’est toujours un énorme plaisir également. Aucune frustration et que du bonheur d’être sur le terrain quel que soit le maillot sur mes épaules.

Vous serez donc disponible pour le match face à l’Angleterre qui s’annonce électrique…

Ça va être un énorme match ! À nous de faire une très grosse partie pour ne pas avoir de regrets au coup de sifflet final. 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?