Harrison, du XV de la Rose à Aix-en-Provence

  • Teimana Harrison (5 sélections) sera la tête d’affiche du club d’Aix-en-Provence la saison prochaine.
    Teimana Harrison (5 sélections) sera la tête d’affiche du club d’Aix-en-Provence la saison prochaine. ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport
Publié le

Habitué à recruter des joueurs d’élite, Aix-en-Provence a obtenu l’accord d’un ancien international anglais, le numéro 8 de Northampton Teimana Harrison, 29 ans et 5 sélections.

Depuis quelques années, Aix-en-Provence est devenu friand de gros coups sur le marché des mutations. Le stade Maurice-David a ainsi récemment vu débarquer nombre de joueurs reconnus de l’élite : Théo Belan, Ludovic Radosavljevic, Julien Ledevedec, Alexandre Flanquart, Peter Betham, Eroni Sau, et on en passe.

Cette saison, le club provençal s’était déjà fait remarquer en enrôlant, comme joueur supplémentaire, Jonathan Ruru, expérimenté demi de mêlée des Auckland Blues, engagé jusqu’en juin 2023. Selon nos informations, il viendrait, ces jours-ci, de frapper encore plus fort en finalisant l’arrivée d’un ancien international anglais. S’il satisfait à la visite médicale programmée en ce milieu de semaine, Teimana Harrison (29 ans, 5 sélections) s’engagera pour au moins deux ans avec Provence Rugby. Le numéro 8 est une figure incontournable du rugby britannique, lui qui porte les couleurs de Northampton depuis dix ans. Le puissant et dynamique troisième ligne (1,88 m, 105 kg) compte près de deux cents matchs sous les couleurs des Saints.

l’UBB l’avait approché il y a deux ans

Sa progression lui avait permis d’intégrer le XV de la Rose en 2016 avec 5 sélections cumulées sur cette année, dont trois comme titulaire. Eddie Jones l’avait ensuite délaissé, même s’il le rappela sans l’aligner lors du Tournoi 2017. à 29 ans, Teimana Harrison reste considéré comme une valeur sûre outre-Manche, lui qui compte onze apparitions en Premiership cette saison. En fin de contrat avec les Saints, Harrison était sur les tablettes de plusieurs clubs anglais, Leicester, notamment, mais il semble que les dirigeants aixois aient trouvé les arguments pour le convaincre de se lancer un challenge à l’étranger. Bordeaux-Bègles, il y a deux ans, avait envisagé sa venue mais le Néo-Zélandais d’origine avait finalement signé un nouveau bail avec Northampton.

L’ancien joueur du XV de la Rose sera à coup sûr une des attractions de la prochaine saison de Pro D2. Et un des principaux fers de lance de Provence Rugby, club qui court désespérément après de premières phases finales. Ce ne sera probablement pas pour cette année encore, le collectif aixois pointant à six longueurs de la sixième place.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent BISSONNET
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?