Top 14 - Pour les Castrais, c’était un jour sans à Brive

  • Les Castrais vont devoir réagir avant de recevoir le Stade toulousain, samedi prochain.
    Les Castrais vont devoir réagir avant de recevoir le Stade toulousain, samedi prochain. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

À Brive, le CO est passé au travers de son match, Indisciplinés, imprécis, les Castrais vont devoir réagir avant de recevoir le Stade toulousain, samedi prochain.

Dans une saison, il y a des matchs comme celui vécu par les Castrais sur la pelouse Amédée-Domenech. Des matchs sans, où rien ne sourit, où les imprécisions ne permettent pas d’espérer ramener le moindre point. Les joueurs et le staff tarnais en sont conscients, ils sont passés complètement à travers en Corrèze. « On a fait un mauvais match, reconnaît Pierre-Henry Broncan, en tribunes pour l’occasion après sa suspension. Nous n’avons pas été bons, notamment offensivement : trop de fautes de mains, de mauvais lancements à partir de la touche ou de la mêlée. Nous sommes passés à côté de ce match, nos leaders aussi. C’était un match de reprise après quinze jours de coupure. »

Pénalisés à treize reprises, perdant six ballons en touche dont cinq en première période, les Castrais ont été en difficulté dans bon nombre de domaines. Même si la mêlée a fait bonne figure durant une bonne heure de jeu. Une mêlée qui aurait même pu faire tourner le match en leur faveur. « Pour moi le tournant du match, il est quand nous obtenons un bras cassé sur mêlée dans les 22 mètres brivistes et nous ne reprenons pas la mêlée alors que nous sommes dominateurs dans ce secteur, regrette le manager du CO. On décide de le jouer rapidement et l’on se fait gratté le ballon et ça se retourne par une pénalité contre nous. On ne peut pas jouer ça comme ça. Dans ce moment-là, il faut être capable de reprendre la mêlée et voir ce qui arrive sur celle-ci. »

« L’important c’est de rebondir »

Maintenant, il va falloir tourner la page pour les Castrais et se tourner vers le derby qui les attend samedi prochain face au Stade toulousain. « Comme je l’ai dit aux joueurs, ce match est passé, positive « PHB ». L’important c’est de rebondir. Nous avons un énorme défi qui nous attend samedi prochain. Il faut vite se tourner vers ce rendez-vous. C’est une grande fête. Un match déjà à guichets fermés. Une rencontre qui va être terrible. Toulouse, c’est autre chose que Brive aussi. Il va falloir avoir un autre niveau pour rivaliser contre Toulouse. » Mais les Castrais savent faire et passent rarement deux fois de suite à travers…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?