Amateurs - Les résumés de la 19ème journée de Fédérale 1

  • Amateurs - Les résumés de la 20ème journée de Fédérale 1
    Amateurs - Les résumés de la 20ème journée de Fédérale 1 Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Comme chaque semaine, découvrez poule par poule l'intégralité des résumés de la 19ème journée de Fédérale 1.

POULE 1

Rennes - Drancy

À Rennes - Samedi 19 h 30 - Rennes bat Drancy 38-10 (24-3). Arbitre : M. Averseng. 800 spectateurs.

Rennes : 5E Dréan (6e), Ollion (28e), Cazette (30e), Botica (48e), Tuugahala (65e) ; 5T Botica (6e, 28e, 30e, 48e), Leroyer (65e) ; 1P Botica (24e). Cartons jaunes : Fau (30e), Taillart (74e).

Drancy : 1E de pénalité (80e) ; 1P Perrod (14e). Cartons jaunes : Belloc (32e), Bossavy (43e), Aline (70e).

Rennes 15. Brignonen ; 14. A. François, 13. Dubois, 12. Hickes (22. R. François 57e), 11. Dréan ; 10. Botica (21. Leroyer 53e), 9. Ollion (20. Massicot 53e) ; 7. Cazette (1. Le Picaut 74e), 8. Gazin (19. Ortega 30e), 6. Wenger (16. Tuugahala 31e-41e) ; 5. Gueroult (18. Quesmel 53e), 4. Algans ; 3. Ulutuipalelei (23. Hina 40e), 2. Fau (16. Tuugahala 53e), 1. Le Picaut (17. Taillart 57e).

Drancy 15. Daoudou ; 14. Pernin (20. Chevalier 45e), 13. Scozzi, 12. Sabathier (21. Cisse 40e), 11. Bossavy (19. Ekoto 53e) ; 10. Perrod (11. Bossavy 68e), 9. Delcourt ; 7. Briatte, 8. Detre, 6. Chinour ; 5. Hess, 4. Duclos (18. Leboulanger 50e) ; 3. Dandoit (23. Purichamiashvili 50e), 2. Belloc (16. Lozaic 50e), 1. Lafrancesca (17. Aline 50e).

Les meilleurs À Rennes, Algans, Wenger, Botica, Dubois ; à Drancy, Detre.

Les Bretons ont assommé Drancy. Dréan marque le premier essai, caviar signé Fau, et l’ailier contourne le rideau adverse pour ouvrir le score. Le REC multiplie les offensives, franchit dans le sillage d’Ulutuipalelelei et Wenger et a virtuellement le bonus offensif quand la mi-temps est sifflée. Nous pourrons dire que la suite fut plus hachée mais les locaux n’ont pas donné place au doute. Dans ce duel, Drancy a opposé sa pugnacité, récompensé avec cet essai après le 80e minute mais n’a pas freiné l’accélération du REC vers la montée. Jean LESACHER

Bassin d'Arcachon - Niort

À LA TESTE DE BUCH - Dimanche 16 heures - Niort bat Rugby Club Bassin-D’Arcachon 31-26 (18-17). Arbitre : M. Gauzins (Île-de-France). 1 200 spectateurs.

NIORT : 3E Singer (13e), Marché (38e), de pénalité (77e) ; 2T Lescalmel (38e), Pénalité (77e) ; 4P Lescalmel (15e, 26e), Guénin (56e).

RUGBY CLUB BASSIN-D’ARCACHON : 2E Métais (22e), Wallraf (32e) ; 2T Bats (22e, 31e) ; 3P Bats (3e), Geneste (54e, 66e). Carton jaune : Métais (72e).

NIORT 15. Marché ; 14. Cougnaud, 13. Luteau, 12. Buch (22. Sithole 40e), 11. Bonnet ; 10. Lescalmel (21. Guénin 56e), 9. Digout (20. Pinaud 20e) ; 7. Goufan, 8. Bitsadze (19. Grundlingh 55e), 6. Giroud ; 5. Singer (18. Baudin 57e), 4. Nieto ; 3. Clermont (17. Poiraudeau 60e), 2. Bonhommeau (16. Serra 60e), 1. Talia Uli (23. Clermont 60e).

RUGBY CLUB BASSIN D’ARCACHON 15. Daros-Ducourneau ; 14. Ayuso, 13. Tarozzi (22. Hirigoyenberry 56e), 12. Bordier, 11. Wallraf ; 10. Urios (21. Sanz 56e), 9. Bats (20. Geneste 41e) ; 7. Besnard, 8. Métais, 6. Server (19. Delmas 61e) ; 5. Bartoszek, 4. Mayer (18. Dazey 60e) ; 3. Captus (17. Guichard 51e), 2. Carrere (16. Dos Santos 41e), 1. Kafoa (23. Maumont 51e).

Les meilleurs À Niort, Singer, Marché, Lescalmel ; à Rugby Club Bassin-d’Arcachon, Bordier, Métais, Wallraf.

Le pack niortais inscrit le premier essai de la partie, avant que le RCBA ne transperce également la défense des visiteurs à deux reprises. Niort reprend les commandes avec un nouvel essai après un premier acte équilibré et plaisant. Le mano à mano se poursuit à la reprise mais c’est finalement Niort qui s’impose de justesse grâce à plusieurs pénalités et un essai de pénalité en fin de match. Thomas GALLEGO

Beauvais - Marcq-en-Barœul

À Beauvais - Dimanche 15 heures - Marcq-en-Barœul bat Beauvais 22-11 (16-11). Arbitre : M. Favier (Auvergne Rhone-Alpes).

MARCQ-EN-BAROEUL : 1E Olivier (33e) ; 1T Dewhirst (33e) ; 5P Dewhirst (2e, 15e, 28e, 58e, 67e). Carton jaune : Ouassiero (11e).

BEAUVAIS : 1E Berrod (38e) ; 2P Berrod (18e, 22e).

MARCQ EN BAROEUL 15. Chrisostome (21. Barbier 49e) ; 14. Dewhirst, 13. Olivier, 12. Pommelet, 11. Ouassiero ; 10. Erasmus, 9. Cazanave, 7. Veillet, 8. Domenech (20. Carvalho 46e), 6. Youcef (19. Rebussone 63e), 5. Lefebvre (18. Maso 59e), 4. Delaporte (8. Domenech 69e), 3. Mendes (23. Telion 49e), 2. Iglesias (cap) (16. Marty 71e), 1. Boucherie (17. Atia 49e). Non entré en jeu : 22. Wasilkowski.

BEAUVAIS 15. Robert ; 14. Fartass (21. Boespflug 63e), 13. Tuva, 12. Fitan, 11. Tarley ; 10. Paramelle (20. Pellet 72e), 9. Berrod ; 7. Yonkeu (cap), 8. Domolailai (19. Livio 72e), 6. Vermersch (22. Corradi 60e) ; 5. Giannini, 4. Simonet ; 3. Montes (23. Van Wyk 46e), 2. Schlienger (16. Santacapita 63e), 1. Postiglioni (17. Ekwah 60e). Non entré en jeu : 18. Bihan.

Les meilleurs À Marcq-en-Barœul, Olivier, Dewhirst, Pommelet, Erasmus ; à Beauvais, Berrod, Robert, Fitan.

Ce sont les visiteurs qui ouvrent le score par deux pénalités de Dewhirst pour Marcq (2e et 15e, 0-6), Berrod répond également par deux pénalités pour Beauvais (18e et 22e, 6-6), Dewhirst rajoute trois points de plus (28e) et Olivier va inscrire le premier essai de cette partie (33e, 6-16). Mais Berrod en mode rusé inscrit un essai pour Beauvais avant la mi-temps (38e, 11-16). Les Beauvaisiens balbutiaient le rugby et Dewhirst inscrit 2 pénalités (58e et 67e, 11-22). Marcq-en-Barœul s’impose 22 à 11 face à une équipe de Beauvais qui a balbutié son rugby. Guillaume WASIK

Floirac - Langon

À Floirac - Dimanche 16 heures - Floirac bat Langon 26-21 (10-9). Arbitre : M. Brayelle (Occitanie). 700 spectateurs.

Floirac : 3E Traore (2e), Courtade (26e), Guiraud (70e) ; 1T Brethes (70e) ; 3P Brethes (49e, 52e, 63e). Carton rouge : Lebastard (22e).

Langon : 2E Arrate (42e), Aminarashvili (60e) ; 1T Bertrand (42e) ; 3P Bertrand (18e, 22e, 40e). Carton jaune : Deguin (22e).

Floirac 15. Brethes, 14. Kilioni, 13. Courtade, 12. Bataille, 11. Guiraud, 10. Toulouze, 9. Blot, 8. Novello, 7. Ambourouhet, 6. Julien, 5. Letellier, 4. Richard, 3. Traore, 2. Lebastard, 1. Clarac. Sont entrés en jeu : 16. Seille, 17. Ouali, 18. Escarnot, 19. Seuru, 20. de wet, 21.N’u, 22.Quintana, 23.Pomponio.

Langon 15. Castanier, 14. Lafon, 13. Dimitri, 12. Lopez, 11. Bertrand, 10. Arrate, 9. Deguin, 7. Mendy, 8. Gach, 6. Jimenez, 5. Moreau, 4. Dessis, 3. Clave, 2. Chambord, 1. Issaadi. Sont entrés en jeu : 16. Scannel, 17. darriet, 18. Lobjoit, 19. Aminarashvili, 20. Frauciel, 21. Christophe, 22. Fumey, 23. Gafouillere.

Les meilleurs À Floirac, Brethes, Julien, RIchard ; à Langon, Arrate, Chambord, Dessis.

Grosse entame de Floirac qui marque un essai sur son premier ballon. En jouant contre le vent, les locaux remontent le terrain grâce à leur ligne de trois-quarts bien aidée en cela par un paquet d’avants tonique. Les deux équipes se neutralisent et se livrent une rude bataille mais le carton rouge à la 22e permet à Langon de revenir au score par la botte de Bertrand. Rien n’est fait d’autant que Floirac jouera à 14 durant le reste de la partie. Au retour des vestiaires Langon inscrit un premier essai qui lui permet de passer devant au score. Le buteur Floiracais Brethes, quant à lui convertit les pénalités qui lui sont proposées. Jean-Louis MONTALIEU

Limoges - Saint-Denis

À Limoges - Dimanche 15 h 30 - Limoges bat Saint-Denis 58-13 (24-13). Arbitre : M. Albuisson (Nouvelle-Aquitaine).

Limoges : 9E Lachaux (15), Marchand (30e), Chalopin (37e), Samisoni (48e, 5(e), Touraud (52e), Poprawa (67e, 72e), Bonnefont (80e) ; 5T Marchand (15e, 30e, 37e, 55e, 72e) ; 1P Marchand (3e). Carton rouge : Ludick (58e).

Saint-Denis : 1E Mazibuko (33e) ; 1T Bouillere (33e) ; 2P Bouillere (7e, 13e). Carton jaune : Core (46e).

Limoges : 15. Sauviat ; 14. Estevenet (22. Poprawa mt), 13. S. Russell, 12. Cadieu (22. Thompson-Wells 74e), 11. Chalopin ; 10. Marchand, 9. Lachaux (20. Conio 56e) ; 7. Bures (19. Calvet 56e), 8. Samisoni (18. Chabrier 69e), 6. L. Russell ; 5. Ludick, 4. Glenisson ; 3. Margveliani (23. Buisson 49e), 2. Mas (cap.) (16. Bonnefont 56e), 1. Serra (17. Touraud 49e).

Saint-Denis : 15 Bouillere (22. Al Bandajki 58e) ; 14. Evora Tavares (12. Toukoulou 74e), 13. Martocq (cap.), 12 Toukoulou (21. Seneque 54e), 11. Couplan ; 10. Bacquet, 9. Strelkoff ; 7. Ngcungama, 8. Mazibuko, 6. Janvier (20. Vangi 59e) ; 5. Keita (18. Lavocat 49e), 4. Saungweme (19. Kibiadii 54e) ; 3. Silva Seguira (23. Biaye 69e), 2. Schneider (16. Velia 59e), 1. Brosse (17. Core mt).

Les meilleurs À Limoges, Mas, Margveliani, Glenisson, Ludick, Samisoni, Poprawa ; à Saint-Denis, Schneider, Ngcungama, Mazibuko,.

Face à la lanterne rouge dyonisienne, les Limougeauds ont signé leur quatrième victoire consécutive, assortie du bonus offensif. Surtout, ils assurent à deux journées de la fin un barrage d’accession retour à domicile. Les Limougeauds ont su élever le niveau de leur jeu. Même réduits à 14, ils ont su enfoncer le clou pour s’offrir leur victoire la plus large de la saison. Jean-François DARTHOUX

Périgueux - Chartres

À Perigueux - Dimanche 15 h 30 - Périgueux bat Chartres 35-3 (14-3). Arbitre : M. Caulier (Occitanie). 600 spectateurs.

Perigueux : 5E Piveteau (16e), Konaté (40e), Ouchène (55e 59e), Marijon (70e) ; 5T Tallet (17e, 41e, 56e, 60e), Caillat (71e). Cartons jaunes : Tindilière (42e), Escudié (46e).

Chartres : 1P Aboumedj (12e). Cartons jaunes : Munro (27e), Bertolino (40e), Sofisa (42e).

Perigueux 15. Escudié (22. Delorme 65e) ; 14.Ouchène, 13.Fouillade, 12.Piveteau, 11.Cavalière ; 10.Tallet (21. Caillat 65e), 9.Blanc (20. Dischant 65e) ; 7. Konaté (19. Tapili 53e), 8.Lambert, 6.Tixier ; 5.Pace (18. Iftimiciuc 40e), 4. Rousserie ; 3.Simioni (23. Tafili 53e), 2.Arvouet (16. Marijon 60e), 1.Tindilière (17. Hoare 60e).

Chartres 15.Roche (22. Leclerc 48e) ; 14.Martel, 13.Kitutu, 12. Bocquillon, 11. Benmegal ; 10.Hemery (21. Camara 48e), 9.Aboumedj ; 7.Munro, 8.Diallo dit Peres (19. Tafili 40e), 6. Bertolino (16. Coulibaly 65e) ; 5.Tematafaare (20. Nkoy 40e), 4.Legrand (18. Snyman 9e) ; 3. Sofisa, 2.Alamartine, 1.Keita (17. Vos 50e).

Les meilleurs À Périgueux, Arvouet Konaté Lambert Ouchène Tixier Piveteau ; à Chartres, Alamartine, Hemery.

Les Ciel et Blanc inscrivent le premier essai de la partie sur une pénaltouche. Piveteau marque, les locaux font beaucoup de fautes dans les 22 adverses et ne concrétisent pas les occasions. Juste avant la pause Konaté inscrit le deuxième essai capiste. De retour des vestiaires les visiteurs se heurtent à la touche périgourdine, et sur un contre à la 55e l’international algérien Ouchène file en terre promise, et 5 minutes plus tard sur un bras cassé suite à une touche mal négocier de part des Chartrains, Blanc joue vite et Ouchène s’offre un doublé et Périgueux s’impose avec le bonus. Pierre MAZEAU

POULE 2

Chateaurenard - Nuits-Saint-Georges

À CHATEAURENARD - Dimanche 15 h 15 - Châteaurenard bat Nuits-Saint-Georges 30-12 (16-12). Arbitre : M. Hueso (Aquitaine). 550 spectateurs.

CHATEAURENARD : 3E Vaufreudaz (33e), Chauvet (50e), Carrier (80e) ; 3T Chauvet (34e, 51e, 80e) ; 3P Chauvet (4e, 25e, 40e). Cartons jaunes : Paget (65e), Carrier (80e).

Nuits-Saint-Georges : 4P Lombard (1e, 8e, 16e, 18e).

CHATEAURENARD 15. Aubert (21. Fernandez 58e) ; 14. Vaufreudaz, 13. Pilet (20. Duffes), 12. Russell, 11. Monier (22. Bonnafoux 40e) ; 10. Chauvet, 9. Faltrep ; 7. Paget, 8. Davis (19 pourret 53e), 6. Carpentier ; 5. Vuagnant (48e Georgesco), 4. Carrier ; 3. Bekada (23. Tsabadze 64e), 2. Russell (16. Alligier 53e), 1. Valentin (17 assensi 58e).

Nuits Saint Georges 15. Wieme (21. Géniaux 20e) ; 14. Merle, 13. Gracbling, 12. Leguen, 11. Feleu (22. Pertinence 62e) ; 10. Lombard (20. Waterlot 65e) 9. Meunier ; 7. Coulin, 8. Demangeot (19. L’Italie 55e) 6. Maniere ; 5. Robanakadavu, 4. Baude (18. Raymond 52e) ; 3. Ben abdallah (17. Bourreau 55e), 2. Vigot (16. Galette 31e), 1. Debois.

Les meilleurs À Châteaurenard, Chauvet, monier, bekada ; à Nuits-St-Georges, Lombard.

Une première période où les Nuitons se nourrissent des fautes des Chateaurenardais… Tom Chauvet permet au RCC de rester proche, jusqu’à l’éclair Vaufreudaz qui permet au RCC de mettre la marche en avant… À la reprise, le RCC déroule son rugby, marque deux essais et prend le match a son compte… le jeu se rééquilibre, après un long temps d’arrêt du à un malaise du numéro 8 nuiton… puis, tout doucement, les locaux remettent la main sur le ballon, mais c’est sans compter sur les Nuitons qui se battront jusqu’à la fin, pour craquer à l’ultime minute… victoire bonifié des locaux… Jérémy BUCHACA

Hyères-Carqueiranne - Beaune

À Hyeres - Dimanche 15 heures - Hyères bat Beaune 34-12 (10-5). Arbitre : M. Camus (Occitanie). 300 spectateurs.

HYERES : 5E Smith (8e), Tuymenev (43e), Nouhaillaguet (48e), Lavocat (61e), Ormea (75e) ; 3T Defrance (8e, 43e, 75e) ; 1P Defrance (22e).

Beaune : 2E Magnin (30e), Ferro (67e) ; 1T Jonas (67e).

HYERES 15. Rapp ; 14. Smith (22. Fantozzi 63e), 13. Pallares, 12.Lemos (21. Melinte 56e), 11. Radevokula ; 10. Defrance, 9.Sonetti (20. Fleury 68e) ; 7. Nowicki (19. Poquet 57e), 8. Ormea, 6. Lavocat ; 5.Charlier (18. Damiani 57e), 4. Nouhaillaguet ; 3.Burtila (16. Traiter 57e), 2. Tuymenev (17. Fournerat 57e), 1. Uhila (23. Mathieu 68e).

Beaune 15. Misland ; 14. Benard (22 Bassin 68e), 13.Lancy, 12. Guillaume (21 Ferro 56e), 11. NThomas ; 10. Jonas 9. Foubet (20 Perrier 56e) ; 7. Magnin, 8.Schmitt 6. Rossi ; 5. Tabekanalagi (18 Pescok 52e), 4. Jonce (19 Charles 52e) ; 3. Mguca (23 Courcoul 52e), 2. Visagie (16 Kaouti 44e), 1.Botta (17 Belleville 54e).

Les meilleurs À Hyères, Tuymenev ; Nowicki, Ormea, Smith ; à Beaune, Missland, Botta, Magnin Visagie.

Sur la belle pelouse de Carqueiranne, les Varois ont manqué de réalisme en surjouant, en première mi-temps, devant une équipe joueuse, accrochée à la conquête. Avec l’avantage du vent et un essai du percutant ailier Smith, Hyères voyait Beaune répondre, par une belle attaque grand large et un joli coup de pied à suivre. A la mi-temps, remis en place par le staff technique, Les Varois imposait d’entrée sa domination par deux essais consécutifs concluant des touches gagnantes, des ballons portés et des trafics positifs. Malgré quelques belles réactions de Beaune, la suprématie varoise allait se traduire par deux nouveaux essais donnant un nouveau bonus offensif René GHIGLIONE

Issoire - La Seyne sur Mer

À ISSOIRE - Dimanche 15 heures - La-Seyne-sur-Mer bat Issoire 28-16 (6-3). Arbitre : M. Guatelli (Occitanie).

LA SEYNE-SUR-MER : 3E Andreu (41e), Garcia (59e), De Freitas (76e) ; 2T Tuifua (41e, 76e), 2P Tuifua (4e, 48e), 1DG Tuifua (66e). Carton jaune : Merabet (23e).

ISSOIRE : 1E Vuetti (53e), 1T Vilatte (53e), 3P Vilatte (17e, 40e, 70e).

ISSOIRE 15. Jaoudat ; 14. Moreau, 13. Thooris, 12. Ollier, 11. Gaveau ; 10. Vilatte, 9. Steger ; 7. Chalus (cap.), 8. Garcevic, 6. Causse ; 5. Cabantous, 4. Vueti ; 3. Dagouret, 2. Rude, 1.G. Guyot. Sont entrés en jeu : 16. Laroche, 17. Ducros, 18. Orluc, 19. Jallut, 20. Amblard, 21. Bourliaud, 22. Ramade, 23. Turlier.

LA SEYNE-SUR-MER 15. Graaf ; 14. Mignoni, 13. Epoque, 12. Caminati, 11. Andreu ; 10. Falip, 9. Merabet ; 7. Graulier, 8. Garcia, 6. Braille ; 5. Doukbi, 4. Braendlin ; 3. Merabet, 2. Falip (cap.), 1. Normand. Sont entrés en jeu : 16. Philibert, 17. Dardet, 18. De Freitas, 19. Nistor, 20. Escuder, 21. Boulahsen, 22. Barberis, 23. Perenise.

Mâcon - Bédarrides

À MACON - Dimanche 15 h 30 - Mâcon bat Bédarrides 49-10 (28-10). Arbitre : M. Carbonnet (Tou). 600 spectateurs.

Mâcon : 7E Martin (7e, 14e), Maurice (23e, 59e), Félix (36e), Sao (47e), Angels (55e) ; 7T Gensana (7e, 14e, 23e, 36e, 47e, 55e, 59e). Cartons jaunes Vuli junior (65e), Vuli (72e), Martin (79e).

Bédarrides : 1E Achahbar (40e) ; 1T Wokorach (40e) ; 1P Wokorach (17e). Carton jaune : Achahbar (22e).

Mâcon 15. Félix (22. Debrach 55e) ; 14. Sao, 13. Court (21. Lavaux 35e), 12. Ropiha (20. Leota 48e), 11. Martin ; 10. Brechenmacher, 9. Gensana ; 7. Moroldo (19. Fernandez 62e), 8. Burns, 6. Van Wyk ; 5. Du Preez (18. Birembaut 62e), 4. Angels ; 3. Rallier (17. Vuli junior 62e), 2. Maurice (16. Vuli 62e), 1. Quérin (23. Koroi 50e).

Bédarrides 15. Wokorach (22. Brana 55e) ; 14. Alary, 13. Sililo, 12. Vaffier, 11. Damiani (21. Daminiani 55e) ; 10. Achahbar, 9. Lombarteix ; 7. Garret (19. Solano 49e), 8. Tahar (16. Bertrand 50e), 6. Galeone (20. Tramier 65e) ; 5. Havelu (18. Stankovic 40e), 4. Rosati ; 3. Maary, 2. Bérail, 1. Vergnes (17. Pupier 46e).

Les meilleurs À Mâcon, Sao, Martin, Maurice, Rallier, Gensana ; à Bédarrides, Achahbar, Alary, Wokorach, Vaffier.

Après la désillusion du match aller et cette défaite rageante dans les arrêts alors qu’ils menaient de dix points, les Mâconnais ont pris une éclatante revanche. Bédarrides en a fait les frais ce dimanche en encaissant la bagatelle de sept essais dont deux doublés signés Martin, l’ailier, et Maurice, le talonneur. Ce succès permet aux hommes de Guillaume Aguilar, le manager en partance pour Nîmes la saison prochaine, d’asseoir définitivement leur accession en Nationale 2 et de valider leur qualification en phases finales. Salvatore BARLETTA

Rumilly - Berre l'Étang

À Rumilly - Dimanche 15 h 15 - Rumilly bat Berre-L’Etang 26-13 (19-10). Arbitre : M. Simon (PACA). 700 spectateurs.

Rumilly : 4E Lambert (7e), Lebas (14e), Bournonville (28e), Pecheux (23e) ; 3T Dunlop (7e, 14e), Larue (53e). Cartons jaunes : Houdiarne 18e, Pecheux 36e, Lebas 38e.

Berre-L’Etang : 1E Grevier (40e) ; 1T Cecot (40e) ; 2P Cecot (19e, 50e). Cartons jaunes : Lockley 26e, Tuilakepa 33e, Panizzo 62e.

Rumilly 15. Pecheux ; 14. Bazin, 13. Moussaoui (21. Larue 50e), 12. Houdiarne, 11. Angelier (22. Buissart 67e) ; 10. Dunlop, 9. Lambert (20. Guigue 71e) ; 7. Gahetau (19. Husquin 67e), 8. Iarussi (cap), 6. Damian ; 5. Lebas, 4. Tuifua (18. Fanalupe 62e) ; 3. Marcotte (23. Svianadze 50e), 2. Bournonville (16. Lopez 57e), 1. Sevestre (17. Aanikid 57e)

Berre-L’Etang 15. Levy ; 14. Joubert, 13. Datrino, 12. Vasiteri, 11. Jouve (22. Parra 62e) ; 10. Grevier, 9. Cecot (cap) (20. Prince 55e) ; 7.Molcaro (19. Touache 50e), 8. Tuilakepa (19. Achou 50e). 6. Garreau ; 5. Panizzo, 4. Lockley ; 3.Hassani (17. Lopez Peres 54e), 2.Lellis (16. Carrat 60e), 1. Verlaque (24. Alvarado 50e)

Les meilleurs À Rumilly, Tuifua, Iarussi, Sevestre, Lebas, Pecheux ; à Berre-L’Etang, Cecot, Garreau, Grevier.

En s’imposant avec le bonus offensif face à Berre-L’Etang, Rumilly a validé son billet pour la future Nationale 2. À la demi-heure de jeu, les Rumilliens avaient creusé l’écart et inscrit trois essais, mais il leur fut difficile de tenir le rythme dans ce septième match consécutif et les Berrois, nullement résignés, en profitèrent pour resserrer la marque et revenir à six points. Rumilly trouva le ressources pour reprendre les commandes du match, inscrire un quatrième essai et en signant sa troisième victoire consécutive s’assurer une place parmi les quatre premiers de la poule. Jean-Pierre DUNAND

Stade Métropolitain - Vienne

À Rillieux - Dimanche 16 heures - Stade métropolitain bat Vienne 27-15 (10-8). Arbitre : M. Paris. 1 200 spectateurs.

Stade métropolitain : 3E Collopy (40e), Jeannet (57e), Lochet (75e) ; 3T Maiquez (40e, 57e, 75e) ; 2P Maiquez (20e, 70e).

VIENNE : 2E Solnon (13e), Brunel (78e) ; 1T Hervouet (78e) ; 1P Herouet (25e). Cartons jaunes : Mollard (25e), Brunel (30e).

Stade métropolitain 15. Jeannet ; 14. Lopez, 13. Lochet, 12. Sérélé, 11. Gabriel ; 10. Maiquez, 9. Marcoux ; 7. Barrera Howarth, 8. Susler, 6. Estrade ; 5. Chillet, 4. Corbex ; 3. Truchet, 2. Collopy, 1. Colomb. Entrés en cours de jeu : 16. Frévol, 17. Delabrecque, 18. Kotze, 19. Forel, 20. Moluh, 21. Aubert, 22. Glaize, 23. Stankovic.

VIENNE 15. Hervouet ; 14. Onutu, 13. Mollard, 12. Said Omar, 11. Brunel ; 10. Petelat, 9. Piet ; 7. Truche, 8. Smiler, 6. Peyra ; 5. Petrod, 4. Solnon ; 3. Vial, 2. Gibierge, 1. Vaudaine. Entrés en cours de jeu : 16 Bobryk, 17. Rocca, 18. Giroud, 19. Massot, 20. Arnaud, 21. Jarguel, 22. Grange, 23. Kavtidze.

Les meilleurs Au Stade métropolitain, Locher, Jeannet, Sérélé, Susler, Collopy, Chillet, Truchet, Delabrecque ; à Vienne, Piet, Brunel, Petelat, Smiler.

Les Villeurbannais ont gagné ce match important de belle manière. Sur leur fondamentaux en défense, ils gagnent la bataille des rucks grâce à une grande mobilité tout en lâchant des ballons de qualité bien exploités par des lignes arrières très en jambes. En sachant déplacer et déborder le massif paquet de Vienne, les coéquipiers de Susler se sont offerts plus qu’un derby devant une équipe de Vienne très solide mais trop lente pour contrarier les joueurs de Villeurbanne qui ont fait même jeu égal en mêlée face au monolithe isérois, ce qui est un réel progrès. Thierry TALERCIO

POULE 3

Castelsarrasin - Lavaur

À CASTELSARRASIN - Dimanche 15 h 30 - Castelsarrasin bat Lavaur 41-14 (20-7). Arbitre : M. Lac (PACA). 1 000 spectateurs.

Castelsarrasin : 7E Bounaudet (2e), Decavel P. (7e), Sicard B. (18e), El Youmouri (33e), Pénalité (47e), Decavel L. (63e), Bousquet (70e) ; 2T Salut (63e, 70e) . Carton jaune : El Youmouri (58e).

Lavaur : 2E Adriaanse (38e), Warnet (77e) ; 2T Folliot (38e, 77e) . Cartons jaunes : Gouailhardou (25e), Hallinger (47e).

Castelsarrasin 15. Lilo ; 14. Reymond, 13. Bertrand, 12. Decavel L., 11. Sicard B. (21. Mira, 65e) ; 10. Decavel P., 9. Bounaudet (22. Salut, 60e) ; 7. Laborie, 8. Barthère (20. Bousquet, 50e), 6. Julia (19. Lilomaïava, 60e) ; 5. Sicard G., 4. El Quassaoui (18. Barrieu, 60e) ; 3. El Youmouri (23. Limouzin, 65e), 2. Torrent (16. Van der Westhuizen, 50e), 1. Bergada (17. Turano, 65e).

Lavaur 15. Avizou ; 14. Lopez (21. Tignères, 67e), 13. Hallinger, 12. Folliot, 11. Bardon ; 10. Adriaanse, 9. Arenas (22. Norkowski, 65e) ; 7. Pradalie (19. Auvergnas, 60e), 8. Gouailhardou (20, Eridia, 67e), 6. Kalumba Beya ; 5. Potente, 4. Nunez (18. Abed, 60e) ; 3. Demasi (23. Kunga Kuaté, 65e), 2. Pelisse (16. Warnet, 65e), 1. Rondeau (17.Masciardo, 65e).

Les meilleurs À Castelsarrasin, El Youmouri, Sicard G., Decavel P., Barthère ; à Lavaur, Adriaanse, Folliot, Kalumba Beya.

Le vent n’a pas altéré le jeu les deux équipes ouvrant une très grande majorité des ballons conquis. À ce petit jeu, et avec sa capacité à jouer dans le désordre, le CAC a surclassé son méritant adversaire. Les deux actes ont donné des résultats assez similaires. Dès la 18e, les locaux avaient assuré le bonus tant recherché. Les Tarn-et-Garonnais sont désormais certains d’être dans les huit qualifiés pour les phases finales. La 6e place n’est plus un rêve. Mais, il va falloir encore travailler et faire preuve de sérieux pour la consolider… Armelle Contamin

Céret - Saint-Sulpice-sur-Lèze

À CÉRET - Dimanche 15 h 15 - Saint-Sulpice-sur-Lèze bat Céret 17-14 (9-11). Arbitre : M. Meler (Occitanie). 600 spectateurs

CÉRET : 1E Girones (4e) ; 3P Noyé (37e, 39e), Hacini (60e). Carton jaune : Dagneaux (66e).

SAINT-SUPLICE-SUR-LEZE : 1E Saux (63e) ; 4P Tebaldini (9e, 25e, 31e, 72e). Cartons jaunes : Bousquet (19e), Kalo (37e), Latapie (64e).

Céret : 15. D. Cristofol ; 14. Ehouarne, 13. Enrique, 12. Busson (22. Desaphy, 65e), 11. Faconnier ; 10. Noyé (20. Hacini, 55e), 9. Tondut ; 7. Flores (cap.) (23. Dagneaux, 60e), 8. Baquer, 6. Lopez (19. R.Busquets, 45e) ; 5. Gimeno-Alvarez, 4. Hubert (18. N.Busquets, 40e) ; 3.Currie (23.Butler, 55e), 2.Girones (16. Hamiche, 49e), 1. Custoja (17. Magne, 49e)

Saint-Sulpice-sur-Lèze : 15. Jeudy ; 14. Fraresso, 13. Kalo, 12. Roquebert, 11. Fremont (21. Cherel, 50e) ; 10. Latapie, 9. Tebaldini ; 7. Roche, 8. Meneghel (23. Dufour, 21e), 6. Salis (19. Gata, 61e) ; 5. Da Cunha (18. Perez Alday, 61e), 4. Saux (cap.) ; 3.Bousquet, 2. Viozelange (17. Soulage 51e), 1. Celaya (16. Caujolle 51e).

Les meilleurs à Céret, Faconnier, R.Busquets, Flores, Gimeno-Alvarez, Custoja ; à Saint-Sulpice-sur-Lèze, Tebaldini, Roquebert, Roche, Jeudy, Saux

Les Cérétans se contenteront d’un tout petit point supplémentaire au classement, faute de mieux. Il faut dire que si Saint-Sulpice n’a pas volé sa victoire, les Cérétans auraient aussi pu l’emporter. Mais contrairement aux visiteurs, les hommes de Michel Konieck et Florent Roigt ont été malheureux face aux perches. Et ce n’est pas tout. Défaillants en touche, ils ont rendu un nombre incalculable de ballons à l’USSS. Des Rouge et Vert qui ont su en faire bon usage dans les derniers instants de la partie, pour coiffer sur le fil des locaux qui devront impérativement s’imposer dimanche prochain chez le Toulose TTFCT. Alain Bonneriez

Pamiers - Castanet

À PAMIERS - Dimanche 16 heures - Pamiers bat Castanet 40-10 (19-0). Arbitre : M. Andreani (Paca). 1 200 spectateurs.

PAMIERS : 6E Picheric (5e), Baquer (12e), Basque (34e), Khalkhal (52e), Gmir (69), Maurens (73e) ; 5T Bach (6e, 13e, 53e, 10e, 74e). Carton jaune : Gmir (26e).

CASTANET : 2E Ramonjiavironi (63e), Journou (78e).

PAMIERS 15. Bach ; 14. Gmir, 13. Van der Westhuizen, 12. Basque (22. Tolofua 51e), 11. Cancian ; 10. Picheric (21. Ducousso 68e), 9. Pinet (20. Sentenac 58e) ; 7. Fourie, 8. Pradaud (19 Pecrix 20e), 6. Baquer ; 5. Fuzani, 4. Ludick (18. Maurens 65e) ; 3. Lalanne (23. Benlebbad 51e), 2. Khanfous (16. Khalkhal 51e), 1. Mignot (17. Mirtskhulava. 51e).

CASTANET 15. Dutrieux (22. Divies Basset 44e) ; 14. Journou, 13.Meda (20. Bourguignon 11e), 12. Rascalou, 11. Guerin ; 10. Boy (19. Denjean 47e), 9. Gledhill (21. Felborg 40e) ; 7. Capelli, 8. Castel, 6. Le Gall (18. Calvet 46e) ; 5. Benistant, 4. Mordier ; 3. Lestoux, 2. Dalbavie (16. Ramonjiarivony 40e), 1. Sebire (17. Penner 44e).

Les meilleurs À Pamiers, Pinet, Fourie, Ludick, Gmir ; à Castanet, Sebire, Penner, Boy, Dutrieux.

Pour une rencontre qui aurait pu ne pas se jouer, les supporters nombreux à Balussou en ont eu pour leur argent. Bien que démunis au niveau de leur effectif, les Castanéens ont vaillamment défendu leurs chances face à des damiers qui n’ont pas eu à forcer leur talent malgré l’absence de nombreux cadres mis au repos. Le temps printanier a favorisé les grandes envolées venues des deux camps. Ce sont les locaux qui ont gagné à ce jeu, confirmant avec cette victoire leur place de dauphin. Honneur aux vaincus, d’abord pour leur fair-play, ensuite pour leurs belles propositions. Alain DUBIAU

Graulhet - TTFCT

À Graulhet - Dimanche 15 h 30 - Graulhet bat Toulouse TTFCT 34-25 (15-13). Arbitre : M. Jossier (Nouvelle-Aquitaine). 550 spectateurs.

Graulhet : 3E Regnier (46e), Davies (57e), Boulogne (70e) ; 2T Boulogne (46e, 57e) ; 5P Boulogne (2e, 13 e, 17e, 19e, 40e+1).

Toulouse TTFCT : 3E Algans (39e), Pagès (52e), Retegui (64e) ; 2T Algans (39e), Ledoney (64e) ; 2P Algans (23e, 33e).

Graulhet 15. Vunisa, 14. Gauthier (22. Tignères, 75e), 13. Portes, 12. Soulé, 11. Planès, 10. Boulogne, 9. Chiffre (21. Laheurte, 75e), 7. Vert, 8. Durand (19. Bos, 74e), 6. Davies (20. T. Gilbert, 64e), 5. Van Dijken (18. Maisuradzé, mt), 4. Regnier (cap), 3. Kaikatsishvili (23. Lagikula, mt), 2. Ducombs (16. Bruno, mt), 1 Mara (17. Noui, mt).

Toulouse TTFCT : 15. Gardey, 14. Retegui, 13. Sellier (19. Charruau, 60e), 12. Martin (22. Saint Martin, 52e), 11. Beilles, 10. Algans (21. Lenodey, mt), 9. Torres (20. Baudonnat, 52e), 7. Pages 8. Sicard, 6. Agbadouma, 5. Tebeuguia (18. Brody, 70e), 4. Raturat, 3. Lebrequier (cap) (23. Mezzaourou, 64e), 2. Bueno, 1. Flitti (17. Tarroque, 47e). Non entré en jeu : 16. Gogoladze.

Les meilleurs À Graulhet, Vert, Gauthier, Boulogne, Regnier, Planès ; à Toulouse TTFCT, Bueno, Tebeuguia, Agbadouma, Gardey.

Le TTFCT a contrarié dans ses plans un Graulhet qui envisageait une victoire bonifiée. Une première mi-temps avec le vent pour des Tarnais mal inspirés, loin de leur cohésion qui ont, avec la réussite de Boulogne, viré de deux petits points d’avance à la pause. De quoi donner des ardeurs à des Toulousains jouant sans complexe leur ultime chance. Une seconde mi-temps équilibrée émaillée de nombreuses fautes de main et de choix hasardeux. Graulhet regarde maintenant ses deux derniers matchs qu’il va falloir gagner sans trembler. Deux derbys à Lavaur et face à Mazamet pour lesquels un sans-faute sera nécessaire. Gérard Durand

Marmande - Mazamet

À Marmande - Samedi 19 h 30 - Marmande bat Mazamet 45-7 (19-0). Arbitre : M. Le Gall. 1 200 spectateurs.

Marmande : 5E Chateauraynaud (39e), Kralfa (45e), Moretto (50e), collectif (71e), Barès (76e) ; 4T Kralfa (40e, 46e, 72e), Barès (77e) ; 3P Kralfa (25e, 28e, 36e) ; 1DG Pierre (16e).

Mazamet : 1E de pénalité (51e). Cartons jaunes : Gallego Amaiz (12e), Faure (70e).

Marmande 15. Pierre ; 14. Laporte (22. Rioualen 68e), 13. De Koker, 12. Buzonie (21 Gregory Ring 58e), 11. G. Barès ; 10. Kralfa, 9. Chateauraynaud (cap.) (20. Simonnet 54e) ; 7. Ren, 8. Vaccaril (19. Dias 54e), 6. Vengeon ; 5. Thouchkaïeff (18. Germain 57e), 4. Marmié ; 3. Moretto (23. Vial 54e), 2. Benjamin (16. Pomies 67e), 1. Dumain (17. Barres 43e).

Mazamet 15. Alran ; 14. J. Salvetat, 13. Bellavia (21. Live 60e), 12. Giovale Merlo, 11. A. Salvetat ; 10. Lolmede, 9. Auret (20. Faure 66e) ; 7. Roques (19. Natua mt), 8. Ilisescu (cap.), 6. Ruiz ; 5. Gallego Amaiz (18. Laurencin mt), 4. Maffre (22. Fournie 57e) ; 3. Basile (23. Akilitoa 58e), 2. Sanches (16. Vaysset 58e), 1. Marmoiton (17. Nuninger 58e).

Les meilleurs À Marmande, Kralfa, Ren, Moretto ; à Mazamet, Salvetat, Ilisescu, Lolmede.

C’est une belle copie qu’ont rendue les Marmandais en hommage à Fabrice Mijoint, ancien deuxième ligne emblématique du club bleu et blanc, disparu tragiquement quelques jours plus tôt. Imposant un rythme élevé, les équipiers de Chateauraynaud mettaient rapidement à la faute des visiteurs qui n’avaient que leur courage défensif à opposer. Avec dix-neuf points d’avance à la pause les locaux avaient déjà posé leur grappin sur la rencontre. En deuxième période les Marmandais poursuivaient leur emprise et les Tarnais finissaient par craquer dans les vingt dernières minutes. Belle victoire bonifiée. Robert LIBAROS

Valence d'Agen - Nîmes

À Valence d’Agen - Dimanche 15 h - Nîmes bat Valence d’Agen 31-15 (14-15). Arbitre : M. Alejo (Nouvelle-Aquitaine). 250 spectateurs.

Nimes : 4E Pichard D (23e, 35e), Nierat A (44e), Darnon (66e) ; 4T Pichard D (23e, 35e), Debladis (44e, 66e) ; 1P Debladis (61e). Carton jaune : Darnon (80e).

Valence d’Agen : 5P Hellec (17e, 25e, 28e, 31e, 40e) .

Nimes 15. Darnon ; 14. Banc, 13. Guillimin, 12. Robbe, 11. Bonnet ; 10. Debladis, 9. Pichard (21. Nierat 61e) ; 7. Liabres, 8. Barnerias (20. Villier 68e), 6. Roca (19. Tonin 61e) ; 5. Gely (18. Lanauve 68e), 4. Vernier ; 3. Oliver (23. Cicioli 50e), 2. Nierat A (16. Barbet 68e) , 1. Nouri (17. Duprat 40e).

Valence d’Agen 15. Hellec (22. Diniz 65e) ; 14. Bernard (21. Pouzelgues 45e), 13. Henric, 12. Lecareux, 11. Durand ; 10. Borderies, 9. Lacia (20. Cornu 65e) ; 7. Mombet (19. Lescout 50e), 8. Fono, 6. Caccia ; 5. Naude, 4. Vezes (18. Teissedre 18e) ; 3. Aouadi (23. 65e), 2. Flanquart (16. Fidinde 50e), 1. Gouveia (17. Delon 50e).

Les meilleurs À Nîmes, Roca, Pichard, Debladis, Barnebias, Vernier ; à Valence-d’Agen, Gouveia, Aouadi, Teissedre, Macia, Borderies, Hellec.

Une fois encore c’est le favori, leader de la poule, qui l’a emporté pour son déplacement à Valence d’Agen. Un match parfaitement négocié par les Gardois qui en première mi-temps jouait contre un vent d’autan violent et comme toujours, dès que la moindre occasion de présente, elle va au bout, Pichard en demi de mêlée filou échappa par deux fois à la défense adverse. Les locaux n’ont pu scorer que par la botte de leur arrière Hellec qui fit un 5/6 dans les tirs au but. En seconde mi-temps, sans forcer leur talent les Nîmois ont déroulé leur jeu, toujours un partenaire à hauteur pour faire vivre le ballon et en face, la défense ne fut pas assez présente pour enrayer le jeu des visiteurs. Le score peut paraître lourd mais il n’y a pas eu photo à la fin. Michel Bony

Poule 4

Anglet - Saint-Jean-de-Luz

À ANGLET - Dimanche 15 h30 - Anglet bat Saint-Jean-de-Luz 20-19 (6-6). Arbitre : M. Marceau (Centre). 1 000 spectateurs.

Anglet : 2E Leconte (47e, 53e), 2T Dhuin, 2P Dhuin (20e, 25e). Carton jaune : Mena (31e)

Saint-Jean-de-Luz : 1E Acedes (45e), 1T Beltie, 4P Otazo (5e, 16e), Beltie (59e, 63e). Cartons jaunes : Eranossian (19e), Richard (59e).

Anglet : 15. Maamaatuaiahuyapu ; 14. Scaloni, 13. Tsouladze (22. Pulon Olhasque 80e), 12. Fischer (21. Olivier 65e), 11. Layan; 10. Dhuin, 9. Aziza; 7. Leconte (19.Bergougnioux 63e), 8. Laulhe, 6. Cazaux (20.Egurrola 46e) ; 5. Dos Santos, 4. Dartigues (18.Gilibert 59e) ; 3. Jadot (23.Chocou 46e), 2. Mena (16.Meneses mt), 1. Martinez (17.Ropars 59e).

Saint-Jean-de-Luz : 15. Viudes (22.Etcheverry 77e) ; 14. Mendiague, 13. Acebes, 12. Daubas, 11. Elissalde ; 10. Otaz (21. Beltie mt), 9. Bordagaray (20. Alli 50e) ; 7. Juanicotena, 8. Elissalde (19. Cancillo 60e), 6. Dutertre ; 5. Iranassian (18. Armengo 60e), 4. Trichard ; 3. Penigaud (23.Elaff), 2. Hiriart Urruty (29. Espeleta 65e), 1. Tescher (17.Landrodie 50e).

Les meilleurs À Anglet, Leconte, Dhuin, Tsouladze, Fischer ; à Saint-Jean-de-Luz, Otazo, Hiriart, Urruty.

Auteurs d’une meilleure entame, les Luziens passaient deux pénalités. Anglet réagissait enfin en entrant dans le camp adverse et l’ouvreur transformait deux pénalités aux 20 et 25e minutes. 6 à 6 à la mi-temps. à l’entame de la deuxième manche, Saint-Jean-de-Luz continuait à produire du jeu et marquait un essai transformé à la 45e. Piqué au vif, les Angloys réagissaient alors sous l’impulsion de leur numéro 7 auteur d’un doublé transformé par l’ouvreur. Les deux pénalités encaissées par Anglet ensuite rendaient l’issue du match incertaine. Le coup de sifflet final après une dernière pénalité ratée faisait retomber l’angoisse des locaux. Marc PLAZA

Auch - Peyrehorade

À Auch - Samedi 18 h 30 - Auch bat Peyrehorade 43-3 (26-3). Arbitre : M. Martin. 1 200 spectateurs.

Auch : 7E Clauzade (1re, 35e, 58e), Pérusin (18e), Guérois (40e), Bosque (47e), Vandekerkof (77e) ; 4T Cadorin (1re, 18e, 35e, 58e). Cartons jaunes : Janlin (25e), Huertas (47e), Guérois (68e), Loutocky (71e).

Peyrehorade : 1P T. Discazeaux (9e). Cartons jaunes : Bachacou (40e), Darrcau (51e), J. Discazeaux (68e), Carton rouge : Darguy (71e).

Auch 15. Cadorin ; 14. Huertas (20. Vandekerkov 58e), 13. Gaignard (22. Lagardère 58e), 12. André, 11. Talbot ; 10. Pérusin, 9. Massart (21. Briscadieu 58e) ; 7. Clauzade (cap.), 8. Thierry (18. Stefani 58e), 6. Debets (19. Dardenne 55e) ; 5. Guérois (17. Loutocky 41e), 4. Soufflet ; 3. Lombard-Buret (23. Menabdishvili 53e), 2. Bosque (16. Peotta 53e), 1. Janlin.

Peyrehorade : 15. T. Discazeaux ; 14. J. Discazeaux, 13. Bourlon, 12. Bonnet, 11. Nayraguet ; 10. Labescau, 9. Belleret (20. Darrigol 55e) ; 7. Sallaberry (17. Darrcau 46e), 8. Bomard, 6. Pais (19. Dubois 46e) ; 5. Duguid, 4. Bachacou ; 3. Lescoulie (cap.) (23. St Cristau 46e), 2. Duvert (16. Mahamat 46e), 1. Le Bonnec (18. Darguy 41e).

Les meilleurs À Auch, Pérusin, Clauzade, Thierry, Massart, Cadorin, Lombard-Buret ; à Peyrehorade, Lescoulie, Le Bonnec, Bomard, Bonnet.

Auch devait assurer une victoire pour confirmer une quatrième montée en quatre saisons régulières qui lui tendait les bras. Les Landais étaient dans le dur seule une pénalité sauvait l’honneur. Ensuite les Auscitains ont fait cavalier seul. Les promus landais se sont étalonnés face à une équipe du RCA sûre de ses forces surtout devant bien que les lignes arrières aient bien rétabli leurs qualités. Auch avait encore inclus quelques jeunes tels l’arrière Luca Cadorin auteur d’une prestation de qualité. Auch peut se tourner vers les phases finales. Alain CANTARUTTI

Mauléon - Nafarroa

À Mauléon - Samedi 16 heures - Mauléon bat Nafarroa 13-3 (3-3). Arbitre : M. Frayssinet. 2 500 spectateurs.

Mauléon : 1E Orabé (49e) ; 1T Bouillon (49e) ; 2P Bouillon (15e, 70e) . Cartons jaunes : Pélaez (54e), Aubame (35e). Carton rouge : Raschetti (54e).

Nafarroa : 1P Guillaume Tissier (25e) . Carton jaune : Iphar (59e). Carton rouge : Cachenaut (59e).

Mauléon : 15. Carrique (22. Eppherre 63e); 14. Laplace-Claverie, 13. Yohan Orabé, 12. Barbérarena, 11. Queheille (21. Berrogain 66e); 10. Bouillon, 9. Etchegoyen (20. Brocal 70e); 7. Aubame, 8. Jean Yves Orabé (19. Coste 75e), 6. Caballero; 5. Jezequellou (18. Le Tiec 60e), 4. Ainciburu; 3. Pelaez (23. Derdoy 65e), 2. Pérez (17. Uhalde 60e), 1. Larramendy (16. Raschetti 10e)

Nafarroa 15. Mousques (22. Orhategaray 60e); 14. Texier (23. Aguerre 52e), 13. Spring, 12. Jaureguiberry (21. Arosteguy 60e), 11. Barnetche; 10. Antton Tissier-Iputcha, 9. Guillaume Tissier-Iputcha; 7. Lacoste, 8. Gastambide (20. Arosteguy, 6. Iphar; 5. Cachenaut, 4. Chassier (19. Brust 52e); 3. Cedarry (18. Toro 60e), 2. Pérez (16. Arthaberro 48e), 1. Ortiz (17. Diriart 52e).

Les meilleurs À Mauléon, Pérez, Pélaez, Ainciburu, Caballero, Bouillon, Orabé Yohan, Carrique ; à Nafarroa, Ortiz, Cachenaut, Gastambide, Antton Tissier Iputacha, Spring.

C’est devant la foule des grands jours que s’est déroulé ce derby entre Souletins et Bas-Navarrais, remporté aux forceps par Mauléon qui a renverser la tendance au cours du second acte. Supérieurs en conquête tout au long de la première période, les visiteurs vont dominer, envoyer du jeu, mais sans trop concrétiser. Score de parité à la pause, mais seconde mi-temps à l’avantage d’un SAM qui a retrouvé agressivité, enthousiasme, et qui a bien plus de ballons. Henri ETCHEBERRY

Lannemezan - Tyrosse

À LANNEMEZAN - Dimanche 15 h 15 - Lannemezan bat Tyrosse 34-27 (26-6). Arbitre : M. Mounier (Aura). 610 spectateurs.

LANNEMEZAN : 3E Cazorla (16e), Rust (40e), Manso Moyano (50e) ; 2T Dasque (16e, 40e) ; 4P Dasque (5e, 14e, 26e, 68e) ; 1DG Dasque (35e). Cartons jaunes : Orso (73e), Bonnecarrere (77e).

TYROSSE : 3E Girardeau (55e), Dominici (70e), Loustaunau (80e) ; 3T Ferre (55e, 70e, 80e) ; 2P Ferre (1e, 10e). Carton jaune : Dominici (48e).

LANNEMEZAN 15. Dasque ; 14. Martiello (21 Lucy 68e), 13. Laffitte, 12. Ducau, 11. Baisagale ; 10. Rust, 9. Mesure (20 Aubanell Sevilla 68e) ; 7. Bonnecarrere, 8. Cazorla (19 Orso 63e), 6. Paris ; 5. Nawagadau, 4. Liebenberg (18 Dasté 50e) ; 3. Rixens (23 Alvarez mt), 2. Manso-Moyano (16 Tourreau 50e), 1. Gabarre (17 Granga 50e).

TYROSSE 15. Ferre ; 14. Villeporte, 13. Descazaux, 12. Brauge (21 Girardeau 45e), 11. Barbe ; 10. Hourcade (22 Baldy 58e), 9. Loustaunau ; 7. Castet, 8. De Molder, 6. Montois (20 Laffitte 60e) ; 5. Vervoort (19 Samson 60e), 4. Dicharry (18 Kahn 52e) ; 3. Belestin (23 Dominici 24e), 2. Brissot (16 Georgiades 52e), 1. Hontebeyrie (17 Gonzalez 52e).

Les meilleurs À Lannemezan, Dasque, Rust, Gabarre, Nawagadau, Cazorla, Liebenberg, Mesure ; à Tyrosse, Descazaux, Loustaunau, Brissot, De Molder, Ferre, Castet.

Les joueurs du plateau ont réalisé durant la première période un jeu vraiment de qualité dans tous les domaines. Dominant en mêlées, sur les groupés pénétrants mais aussi en touche, les locaux vont mettre les Landais en difficulté et inscrire deux essais magnifiques. En seconde période, les locaux vont inscrire un nouvel essai par Manso Moyano (50e). Ensuite, ce sont les Tyrossais qui vont à leur tour venir causer des ennuis au caliste, et venir et mettre leur jeu en marche. Leurs avants percutants, et leur trois-quarts relançant tous les ballons qui vont leur permettre de marquer trois essais transformés. Robert SALUDAS

Lombez-Samatan - Bagnères de Bigorre

À Lombez - Dimanche 15 h 30 - Lombez-Samatan bat Bagnères-de-Bigorrre 21-19 (13-16). Arbitre : M. Cabalero (NAQ). 1 200 spect.

Lombez-Samatan : 2E Vanneste (36e), Rousse (50e) ; 1T Bensalla (36e) ; 3P Bensalla (17e, 39e, 82e) . Carton jaune : Tavberidze (66e).

Bagnères-de-Bigorre : 1E Moro (29e) ; 1T Dulucq (29e) ; 4P Dulucq (3e, 18e, 25e, 78e) . Carton jaune : Bourgine (39e).

Lombez-Samatan 15. Bouquet ; 14. Darrieux, 13. Perez (22. Cazabonne 47e), 12. Suderie L (cap.), 11. Denis ; 10. Bensalla, 9. Rousse (20. Massonnaud 69e) ; 7. Damiot (17. Murat 50e), 8. Cugier, 6. Sanda (18. Berhamel 60e) ; 5. Dachary (19. Tavberidze 50e), 4. Vanneste ; 3. Bellier (16. Dikhal 22e), 2. Bedel (3. Bellier 58e), 1. Salvat (23. Batbie 59e). Non entré en jeu : 21. Fenol.

Bagnères-de-Bigorre 15. Ibos (22. Mattier 70e) ; 14. Grimaud, 13. Pucheu, 12. Cabanne (20. Gayri 75e), 11. Moro ; 10. Dulucq, 9. Cayrolle (21. Danos 55e) ; 7. Ferras, 8. Degrave, 6. Saline (19. Geledan 65e) ; 5. Caila, 4. Bourgine (18 Pujo Q 67e) ; 3. Rokva (17. Reyes 55e), 2. Pujo (cap.) (16. Bernard 55e), 1. Lortkipanadze (23. Lisbani 55e).

Les meilleurs À Lombez-Samatan, Dikhal, Dachary, Bedel, Cugier, Sanda, Rousse, Bensalla, Denis, Cazabonne ; à Bagnères-de-Bigorre, Bourgine, Caila, Ferras, Dulucq, Moro.

Un dénouement hitchcockien une fois de plus a tenu en haleine jusqu’à la 82e le nombreux public venu. Mais Johan Bensalla envoya une monumentale pénalité des 52 m qui crucifia les espoirs bigourdans, pourtant en tête grâce à celle convertie par l’impeccable Dulucq à la 78e. Bagnères semblait avoir fait le plus dur, mais la volonté et la grinta était du côté des partenaires de Suderie. Leur mêlée chahutée a tenu la baraque, et l’ensemble des avants par leur abnégation ont très souvent dominé leur adversaire dont le jeu parfois emprunté n’a jamais réellement mis les Gersois en grand danger. Alain CORTES

Oloron - Fleurance

À OLORON - Samedi 16 h 15 - Fleurance bat Oloron 26-33 (19-22). Arbitre : M. Vals. 500 spectateurs.

FLEURANCE : 4E Rocchelli (8e), Cantaloup (12e), Lanave (35e, 54e) ; 2T Bugeat (8e, 35e) ; 3P Bugeat (25e, 58e, 62e). Cartons jaunes : Pagoaga (33e), Okeamoa (75e), Vepkhvadze (80e), Brethous (80e).

OLORON : 2E Amans (38e), Lacorne (70e) ; 2T Box (38e, 70e) ; 4P Box (7e, 14e, 23e, 27e).

FLEURANCE 15. Leraitre ; 14. Rochelli, 13. Brethous, 12. Andreu (22. Loison 62e), 11. Cantaloup ; 10. Bugeat (20. Bouisset 64e), 9. Lanave (cap.) (21. Bertolissi 55e) ; 7. Bevilacqua, 8. Hill, 6. Reinhard (18. Chiari 62e) ; 5. Shalamberidze (19. Okeamoa 46e), 4. Vidal ; 3. Vepkhvadze (23. Albinet 72e), 2. Trabuchi (16. Abadie 72e), 1. Pagoaga (17. Vignasse 55e).

OLORON 15. Zono (21. P. Latournerie 66e) ; 14. Pailhassar, 13. Boucau, 12. Bordenave (cap.), 11. Lafourcade (22. Pillardou 62e) ; 10. Box, 9. Jully (20. Paillot 46e) ; 7. P. Crampé, 8. Thévenot, 6. Pinto (19. Allouache 64e) ; 5. Lindokhule (18. Templier 59e), 4. Panigaï ; 3. Mamou (23. Piot 55e), 2. Amans (16. Lacorne 55e), 1. Moncade (17. Sotteau 59e).

Les meilleurs À Fleurance, Reinhard, Hill, Lanave ; à Oloron, Lindokhule, Mamou, Box.

Grâce à un début de match supersonique, traduit par deux essais consécutifs à deux percées magistrales en plein cœur de la défense béarnaise, Fleurance a rapidement pris le score à son avantage. Les Oloronais vont avoir de quoi protester contre le corps arbitral aux décisions ayant des conséquences majeures. Un essai du pack oloronais est tout d’abord refusé avant que, sur la relance gersoise, un en-avant de passe soit oublié pour se transformer cinquante mètres plus loin par le troisième essai gersois. Sans compter la multiplication de fautes des visiteurs sur leur propre ligne dans les toutes dernières minutes sans que l’arbitre ne siffle l’essai de pénalité qui paraissait s’imposer. Fabrice BOROWCZYK

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?