Top 14 - Toulouse et La Rochelle, finalistes en sursis ?

  • Dorian ALDEGHERI (Toulouse).
    Dorian ALDEGHERI (Toulouse). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le Stade toulousain, champion de France en titre, avait terminé la dernière saison régulière à la première place avec 81 points au compteur. Le Stade rochelais, finaliste malheureux, pointait à la deuxième place de la saison régulière avec 78 points, à égalité avec le Racing 92. Les deux équipes ont dû batailler cet hiver pour rester coller au Top 6 avant de reprendre leur marche avant dernièrement.

Toulouse a été handicapé par le report de plusieurs rencontres au mois de décembre avant d’être privé de ses internationaux pendant le tournoi des 6 Nations. Le groupe d’Ugo Mola est de nouveau quasiment au complet puisque le néo-zélandais Pita Ahki est actuellement en phase de reprise. Les voyants sont de nouveau au vert, d’autant plus que l’équipe est parvenue à redresser la barre avec trois succès lors des quatre derniers matchs, ce qui lui permet de pointer à la troisième place au moment d’aborder le sprint final avec une avance de six points sur le Racing 92, actuellement septième.

De son côté, le Stade rochelais est toujours performant à domicile mais souffre à l’extérieur par rapport à ses conccurents directs. Avec seulement deux succès loin de Deflandre et douze points gagnés, les hommes de Ronan O’Gara sont les moins performants à l’extérieur parmis les sept premières équipes actuellement en tête du championnat. Un signe qui peut paraître inquiétant alors que La Rochelle doit encore se déplacer trois fois et surtout chez trois concurrents direts (Union Bordeaux-Bègles, Toulouse et Lyon) alors que jusqu’à présent les Maritimes se sont imposés à Brive et Pau.

XAVIER GARBAJOSA - Ancien international, consultant Canal +

Ces deux équipes seront qualifiées pour la phase finale. J’ai peu de doute sur ce point. Toulouse a deux déplacements compliqués à Castres et à Toulon. Mais avec le retour des internationaux, ils ont la capacité de gagner partout. Tout le monde le sait. La Rochelle a trois déplacement. D’abord, dès ce week-end à Bordeaux, ce qui ne sera pas simple. Ensuite, elle va se déplacer à Toulouse et à Lyon, deux concurrents directs pour une place qualificative. Les Rochelais auront peut-être moins de facilité que le Stade toulousain à verrouiller leur position dans le Top 6, mais ils seront au rendez-vous. Mais bon... Celui qui peut donner le quinté dans l’ordre plus le sixième, je lui tire mon chapeau. A. B.

Cédric HEYMANS - Ancien international, consultant Canal +

Non. Clairement pas pour Toulouse qui, malgré le Covid et onze joueurs retenus en équipe de France,se retrouve à la troisième place. Rien n’a été pour eux dans cette période, mais ils sont là. Je trouve que La Rochelle affiche un visage moins serein que les années passées, mais je ne pense pas qu’ils soient en sursis. Je trouve que leur dernier match contre le Racing, qui n’a pas pu inscrire le moindre point montre qu’ils ont retrouvé une solidité défensive qui était leur grande force les années précédentes. Beaucoup de choses ont changé dans ce club à l’intersaison, tout le monde a dû retrouver ses marques mais beaucoup de clubs aimeraient être dans leur situation de qualifiables. S.V.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?