Sipili Falatea et Tani Vili répondent à leur président Jean-Michel Guillon

  • Falatea et Vili répondent à leur président.
    Falatea et Vili répondent à leur président. Icon Sport.
Publié le

Droit de réponse

Le 10 mars 2022, Midi Olympique a publié une interview au sein de laquelle Monsieur Jean Michel Guillon, président de l’ASM Clermont Auvergne emploie des propos calomnieux et infondés à mon encontre de façon publique.

En effet, ces accusations ne sauraient être justifiées par un quelconque comportement inapproprié de ma part.
En outre, ces attaques particulièrement violentes ne sont aucunement justifiées au regard de la qualité de mes performances sportives, qui ont encore très récemment donné lieu à ma participation au groupe France dans le cadre du Tournoi des Six Nations (étant à Cardiff en qualité de 24e homme le 11 mars 2022)

Je ne peux donc que vivement et fermement contester le choix d’une telle prise à partie publique, au détriment d’une discussion intervenant dans le cadre fixé par les règles de droit du travail.

M. Sipili FALATEA

 

Droit de réponse

Le 10 mars 2022, Midi Olympique a publié une interview au sein de laquelle Monsieur Jean Michel Guillon, président de l’ASM Clermont Auvergne emploie des propos calomnieux à mon encontre de façon publique.

En effet, ces accusations ne sauraient être justifiées par une quelconque attitude individuelle de ma part différente de celle d’autres joueurs du club.
En outre, ces attaques particulièrement violentes ne sont aucunement justifiées au regard de la qualité de mes performances sportives, qui ont encore très récemment donné lieu à ma participation au groupe France dans le cadre du Tournoi des Six Nations (étant à Cardiff en qualité de 24e homme le 11 mars 2022)

Je ne peux donc que vivement et fermement contester le choix d’une telle prise à partie publique, au détriment d’une discussion intervenant dans le cadre fixé par les règles de droit du travail.

M. Tani VILI

 

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?