Top 14 - Le suspense en Top 14 entretient l’engouement du public

  • À quatre journées de la fin de la saison régulière, dix équipes peuvent encore rêver à la phase finale du Top 14, ce qui va offrir de multiples affiches décisives dans le sprint final.
    À quatre journées de la fin de la saison régulière, dix équipes peuvent encore rêver à la phase finale du Top 14, ce qui va offrir de multiples affiches décisives dans le sprint final. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

À quatre journées de la fin de la saison régulière, dix équipes peuvent encore rêver à la phase finale du Top 14, ce qui va offrir de multiples affiches décisives dans le sprint final.

Depuis des années, le diffuseur du Top 14 ne cesse de répéter que le championnat doit se vivre comme une série à rebondissements. Un feuilleton télévisuel avec ses héros, ses drames, son suspense. Cette saison est riche de ce côté-là puisque l’épilogue est loin d’être connu à quatre journées du premier verdict. La course à la qualification n’a jamais été aussi ouverte. Elle concerne encore dix équipes, puisque la Section paloise, actuellement sur une dynamique positive, peut encore rêver. Elle abordera son prochain déplacement à Paris comme un match de phase finale. Cet enjeu sportif est le meilleur argument pour exacerber les passions et faire venir du monde dans le stade, car avec autant de concurrents toujours au coude à coude, les affiches entre prétendants se multiplient. Lors de la prochaine journée, six candidats vont s’affronter, offrant ainsi trois matchs à fort enjeu. On en aura certainement quatre lors de la journée suivante ! Rien n’est encore gravé dans le marbre et tous les points vont compter même pour s’assurer une place directement en demi-finale et ainsi éviter de passer par la case barrage, puisque seul Montpellier paraît avoir un matelas assez confortable (dix points d’avance sur le troisième) pour envisager dès à présent cette éventualité. Néanmoins, tout risque d’être encore chamboulé par les échéances européennes et les ambitions de nombreux clubs en Coupe d’Europe mais aussi en Challenge Cup, puisque Toulon, l’équipe qui fait peur à tout le monde au regard de ses derniers résultats, aura certainement à cœur de bien figurer sur les deux tableaux avec l’espoir de jouer une finale continentale à Marseille.

Les enjeux sportifs sont donc énormes et son surtout positifs pour appeler à l’union sacrée des supporters pour pousser derrière leurs protégés dans la dernière ligne droite.

D’ailleurs, la lutte pour le maintien et notamment pour éviter la treizième place, synonyme « d’access match », est moins intense que la saison dernière, où il avait fallu attendre les arrêts de jeu de l’ultime journée pour connaître le nom du club contraint d’aller en repêchage. Cette saison, Perpignan et Brive sont certainement les deux dernières équipes concernées par cette éventualité et les Catalans comptent tout de même sept points de retard sur les Corréziens. Mais la programmation de Perpignan-Brive à Aimé-Giral pourrait encore renverser toutes les certitudes.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?