TOP 14 - Balle de break pour Brive face à Lyon

  • Les Brivistes, ici Stuart OIding au plaquage et Nico Lee (à droite), possèdent la meilleure défense à domicile en termes d’essais encaissés. Photo Icon Sport
    Les Brivistes, ici Stuart OIding au plaquage et Nico Lee (à droite), possèdent la meilleure défense à domicile en termes d’essais encaissés. Photo Icon Sport
Publié le

En cas de succès face à Lyon, les Corréziens peuvent faire un grand pas vers le maintien. Pour cela, les Brivistes peuvent s’appuyer sur une défense très solide à domicile.

Cette lutte pour éviter le barrage d’accession entre Perpignan et Brive ressemble ces dernières semaines à un set de tennis… Week-end après week-end, Catalans et Corréziens se rendent coup pour coup. Tantôt l’Usap gagne à Aimé-Giral quand le CAB s’incline en déplacement et vice-versa. Oui mais voilà avant la trêve européenne, les coéquipiers de Mathieu Acebes ont connu contre Montpellier un petit accroc sur leur pelouse ne reprenant aucun point aux Brivistes, restant à sept unités. Voilà pourquoi les hommes de Jeremy Davidson pourraient profiter de cette 23e journée pour faire le break, en recevant Lyon quand leurs concurrents directs se rendent à La Rochelle, et ainsi prendre plus d’une dizaine de points d’avance à seulement trois journées de la fin de la saison régulière. Mais pour cela il faudra venir à bout des Lyonnais, ce qui n’a rien d’une sinécure. "On a senti les joueurs beaucoup concentrés dès le début de semaine, remarque Jeremy Davidson. Lyon, c’est un gros morceau qui arrive, qui plus est revanchard après sa défaite contre Toulon. Nous savons qu’ils ont coché ce rendez-vous et qu’ils visent trois victoires lors des quatre dernières journées pour se qualifier. Les matchs pour le maintien amènent toujours du stress et un peu de pression. Il y a beaucoup d’attentes pour s’éloigner de la zone rouge." Vous l’aurez compris, hors de question encore d’évoquer le match à Aimé-Giral la semaine prochaine, le rendez-vous de samedi contre le Lou est sûrement le plus important dans la quête du maintien.

Une défense intraitable à domicile

Mais pour cela, les coéquipiers de Saïd Hirèche pourront s’appuyer sur une défense extrêmement solide sur leur pelouse d’Amédée-Domenech. Les Corréziens ont encaissé seulement dix essais à domicile en onze rencontres ! Aucun autre club de Top 14 ne fait mieux… C’est simple, le CAB n’a jamais pris plus de deux essais à domicile et compte trois "cleen-sheets" (match sans encaisser d’essai). "On sait que c’est la défense qui fait gagner les matchs, reconnaissait le centre Guillaume Galletier après la victoire contre Castres. Il faut que l’on s’appuie sur cela pour continuer notre sprint final et aller chercher ce maintien." "On sait qu’on se doit d’être intraitables à domicile. Les deux matchs que nous avons perdus (contre La Rochelle et Bordeaux-Bègles, N.D.L.R.), nous aurions dû les gagner", regrette quant à lui le manager corrézien.

Samedi encore, les Brivistes pourront une nouvelle fois s’appuyer sur l’activité de Retief Marais (170 plaquages, quatrième joueur du championnat le plus actif dans ce domaine), sur l’efficacité d’Esteban Abadie (5 plaquages manqués seulement sur 104 tentatives) et sur l’omniprésence de Saïd Hirèche (17 ballons grattés dans les rucks, troisième meilleur total du Top 14) pour contrer les puissants attaquants lyonnais.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Romain LAFON
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?