Top 14 - Parisse, Cobilas... La tentation du dernier tour de piste

  • Le Toulonnais Sergio Parisse pourrait repousser sa retraite sportive.
    Le Toulonnais Sergio Parisse pourrait repousser sa retraite sportive. Icon Sport
Publié le

Certains vétérans du championnat de France, à l’image de Sergio Parisse, pourraient repousser la retraite et prolonger l'aventure.

Sergio Parisse (38 ans, 142 sélections) devrait encore fouler les pelouses de Top 14 la saison prochaine pour le plus grand bonheur de Toulon et, plus globalement, des spectateurs. Le numéro 8 italien avait pourtant annoncé, en septembre dernier, son intention de raccrocher les crampons au terme de cette édition 2021-2022 : « Si je dis à ma femme que je fais encore une saison, elle me tue », avait-il déclaré à Canal +.

En janvier, dans ces mêmes colonnes, il avait laissé entrevoir un possible revirement : « Je n’ai disputé que quatre matchs pour le moment… S’il n’y avait pas eu le Covid, j’aurais peut-être arrêté il y a deux ans. Là, entre ça et ma blessure, je sens que j’ai encore beaucoup à donner. On verra ce que donneront les prochaines semaines avant de décider si ce sera ou non ma dernière année. »

Chemin faisant, le Transalpin a revu sa position : son épatant état de forme et la renaissance du RCT sont en passe de le faire définitivement changer d’avis et il est très probable qu’il paraphe finalement un dernier bail d’un an qui l’emmènerait, au mieux, jusqu’à la Coupe du monde 2023.

Cobilas, doyen patenté

D’autres trentenaires bien avancés dans l’âge sont en passe de prolonger l’aventure au-delà de ce que l’on avait imaginé. Il en est ainsi du doyen de l’élite, Vadim Cobilas (qui aura 39 ans en juillet). Le pilier droit bordelais, aligné à dix-sept reprises cette saison dont dix comme titulaire, donne encore de solides gages de performance au poste. Il y a quelques semaines, ses dirigeants l’ont approché pour discuter d’un nouveau contrat. Sale, son ancien club, est également venu aux renseignements. On risque fort de voir le droitier moldave pousser sa carrière jusqu’aux portes de la quarantaine.

Pour d’autres éléments bien connus de l’élite, la question du stop ou encore n’est pas encore tranchée. À l’Usap, Damien Chouly (36 ans, 46 sélections) n’a pas encore arrêté sa décision. Du côté du Stade toulousain, le cas de Maxime Médard (35 ans, 63 sélections) n’est pas non plus tranché. Si son partenaire Joe Tekori (38 ans, 40 sélections) a annoncé son arrêt en dépit de quelques contacts, l’arrière pourrait jouer les prolongations… Quitte à partir du Stade toulousain ? À suivre.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?