Coupe du monde 2023 : jugement imminent pour l’Espagne

  • Coupe du monde 2023 : jugement imminent pour l’Espagne
    Coupe du monde 2023 : jugement imminent pour l’Espagne Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Suspectée d’avoir aligné un joueur non éligible à sa sélection, la fédé espagnole va savoir si sa qualification pour le prochain mondial est validée...ou non.

On se souvient tous des images montrant la liesse des Espagnols après que ces derniers ont validé, au milieu du mois de mars, leur qualification pour la prochaine Coupe du monde après une victoire contre le Portugal. Les "Leones" avaient dûment fêté cette qualification à Madrid. Mais quinze jours plus tard, les Espagnols ont déchanté quand, le 28 mars dernier, World Rugby a annoncé l’ouverture une enquête concernant l’éligibilité ou non d’un joueur espagnol durant le Rugby Europe Championship 2021 et 2022, deux compétitions dans lesquelles les Ibériques ont performé et arraché leur qualification pour le Mondial 2023.

Cette enquête a été menée une commission judiciaire indépendante pour examiner une violation potentielle du règlement 8 de World Rugby, celui qui concerne l’éligibilité des joueurs en équipe nationale : "Après avoir procédé à une première enquête, la fédération internationale estime qu’un réexamen formel indépendant est justifié, comme le prévoit le règlement de World Rugby. La Fédération espagnole de rugby a coopéré pleinement tout au long de l’enquête initiale", avait déclaré World Rugby via un communiqué.

Risque de disqualification

Ladite enquête a été remise, et maintenant la commission juridique de World Rugby va statuer cette semaine. Selon les premiers échos, il semblerait que le verdict soit négatif, et que l’Espagne pourrait être disqualifiée car le joueur en question, d’origine sud-africaine qui évoluerait dans le club d’Alcobendas, ne remplissait pas les critères pour être éligibles aux Leones. La fédération espagnole se défendrait en avançant que ce dernier avait menti et produit de faux papiers pour obtenir sa sélection. En guise de sanction et pour sauver la face vis-à-vis de World Rugby, la Fédération espagnole serait prête à reléguer son club d’Alcobendas en deuxième division (alors qu’il est troisième provisoire du championnat) et à renvoyer le joueur en Afrique du Sud. Verdict cette semaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?