L’Amicale du Tournoi des VI Nations va organiser un tournoi avec 5 000 enfants

  • L’Amicale du Tournoi des VI Nations va organiser un tournoi avec 5 000 enfants
    L’Amicale du Tournoi des VI Nations va organiser un tournoi avec 5 000 enfants Photo Idioma - Marc Villard
Publié le

Le 9 avril dernier, les Amicalistes organisaient un grand raout pour annoncer leurs projets.

Les membres de l’Amicale du Tournoi des 6 Nations organisaient, le samedi 9 avril dernier, une de leurs superbes soirées «partage» visant à se faire connaître, dresser le bilan de l’année 2022 et surtout, se projeter sur 2023 et la Coupe du monde de rugby que les Amicalistes attendent de pied ferme. Dans le cadre du prestigieux hôtel Palladia de Toulouse et en présence de nombreux invités de marque, dont le champion de boxe Jean-Marc Mormeck, les Amicalistes ont annoncé leurs plans pour faire vivre la période précédant la compétition planétaire. Ainsi, en lien avec la FFR, l’Amicale du Tournoi des 6 Nations organisera un tournoi qui réunira 5 000 cadets, issus des clubs amateurs. À l’issue de la première phase de ce tournoi qui se tiendra au printemps 2023, une sélection départementale par région poursuivra la compétition. Les sélections Nouvelle Aquitaine, Paca sud, Corse et Occitanie iront défendre leur région à Castanet Tolosan les 15 et 16 septembre 2023.

Les Blacks en cadeau

Le plateau sera complété par la présence d’une sélection espagnole, ainsi que d’une sélection de tous les meilleurs joueurs issus de lycées agricoles, ainsi que par l’équipe championne de France des lycées agricoles. Les Amicalistes feront tout pour faire de Castanet-Tolosan l’épicentre du rugby de jeunes ce week-end là. 190 joueurs, 150 accompagnants et bénévoles divertiront les plusieurs centaines de visiteurs attendus. Récompense suprême, tout ce beau monde sera invité par l’Amicale du Tournoi des 6 Nations à assister au match Nouvelle-Zélande - Afrique 1, le 15 septembre au soir, au Stadium de Toulouse. Sur ce week-end, les Amicalistes prévoient de servir plus de mille repas.

Ce projet n’est pas seulement sportif, c’est aussi un projet social qui se veut rassembleur au-delà des différences et des frontières. Il aura pour but de donner à de jeunes joueurs amateurs la possibilité de participer à une manifestation d’envergure nationale. Les Amicalistes créeront le «village 2023», où grands et petits trouveront énormément d’animations, de la structure gonflable jusqu’à la vente de produits de terroir en passant par l’nitiation aux gestes de premiers secours dispensés par des professionnels.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?