Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • David Aucagne s'est engagé avec l'US Montauban
    David Aucagne s'est engagé avec l'US Montauban Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'international sont au programme !

Montauban : Aucagne officialisé

Montauban a trouvé son entraîneur de l’attaque ! Le club tarn-et-garonnais a officialisé l’arrivée de l’actuel manager de Béziers : David Aucagne. Après avoir abandonné la piste menant à Rory Teague, les Montalbanais se sont penchés sur le CV de l’ancien ouvreur international. Ce choix n’a rien d’un hasard, puisque David Gérard et David Aucagne ont travaillé ensemble à Béziers, club dans lequel ils étaient arrivés en même temps, en 2017. Le staff de Montauban s’étoffe donc avant de travailler main dans la main dans la durée. Comme nous vous l’annoncions dans ces colonnes, David Byrnes (trois-quarts), Florent Wieczorek (avants) et David Gérard (manager) devraient tous prolonger jusqu’en 2025. À noter que deux préparateurs physiques ont aussi été enrôlés en vue de la saison prochaine.

Bourgoin : Le CNOSF donne raison au CSBJ, la FFR refuse la recommandation

La semaine dernière, Bourgoin avait obtenu gain de cause devant le CNOSF, suite au match perdu sur tapis vert contre Tarbes lors de la 2e journée de Nationale en raison d’une irrégularité sur la licence de Léandre Cotte, autorisé néanmoins à jouer par le directeur de match. L’instance conseillait de revenir au résultat acquis sur le terrain (défaite bonifiée de Bourgoin) et d’annuler le retrait de deux points au classement. Lundi dernier, la FFR a fait savoir au club isérois son refus de suivre la recommandation du CNOSF. Le club nous a fait part de sa volonté d’en rester là.

Nevers : Vague de prolongations

Fin février, Régis Dumange assurait que « le recrutement était terminé ». Elia Elia (talonneur, Bourg-en-Bresse), Arthurs Barbier (demi de mêlée, Marcq-en-Baroeul, Féd. 1), Kamaliele Tufele (pilier, Montauban), Cleopas Kundiona (pilier, Chambéry, Nationale) et Christian Van der Merwe (deuxième ligne, Carcassonne) arriveront en bord de Loire cet été, tandis que le trois-quarts fidjien Sevuloni Mocenacagi, joker médical d’Alivereti Loaloa, reste au club et que le deuxième ligne samoan Senio Toleafoa est revenu en cours de saison pour un second bail.

La liste des recrues devrait finalement s’allonger : « Les négociations sont en cours pour trois joueurs, dont deux étrangers, un deuxième ligne et un trois-quarts qui peut jouer centre, ailier ou arrière », confiait le président en début de semaine. S’il tient secrète l’identité des joueurs, il précise que l’un joue en Top 14, l’autre en Super Rugby. Du côté des départs, la liste provisoire est la suivante : Max Curie (Mont-de-Marsan), Janick Tarrit (Racing 92), Thomas Ceyte (Bayonne), Frank Bradshaw (Ulster), Hugues Fabrègue (Oyonnax), Théophile Cotte (Bourgoin-Jallieu), Joris Cazenave (Aix-en-Provence), Romaric Camou (Vannes), Nicolas Vuillemin (destination inconnue). 

Montpellier : Chalureau jusqu’en 2025

Le club héraultais a officialisé la prolongation de Bastien Chalureau (30 ans). Le deuxième ligne a prolongé son contrat au MHR jusqu’en 2025. Cette saison, l’ancien joueur du Stade toulousain a pris une autre dimension dans la cage de la formation managée par Philippe Saint-André, en disputant seize rencontres de Top 14 dont douze en tant que titulaire. Il a également disputé quatre matchs de Champions Cup.

Clermont : Kiteau en prêt à Aurillac

Le jeune international U20 Henzo Kiteau sera prêté au Stade Aurillacois la saison prochaine. Son club formateur, l’ASM souhaite faire grandir son pilier droit en lui donnant du temps de jeu dans une équipe de Pro D2. Après un essai fructueux il y a deux mois chez les Rouge et Bleu, les deux clubs auvergnats se sont mis d’accord sur le prêt du joueur. Le colosse d’1m90 pour 122 kg intégrera également le centre de formation du Stade Aurillacois où il y poursuivra sa formation professionnelle.

Stade français : le départ de Latu officialisé

Le talonneur australien Tolu Latu, suspendu mi-avril pendant onze semaines à la suite d’un carton rouge reçu lors d’un match de Coupe d’Europe contre le Racing 92, ne portera plus les couleurs du Stade français, a annoncé ce mardi le club parisien. Le Wallaby de 29 ans (19 sélections) avait annoncé son départ dimanche dernier, sur Instagram, après trois saisons passées au club.

Agen : cinq prolongations actées

Le SU Agen a annoncé ce mercredi les prolongations de cinq joueurs de l’effectif. Comme nous vous l’annoncions récemment, le demi d’ouverture Raphaël Lagarde (33 ans) a prolongé son contrat d’une saison. Arrivé de Montpellier au mois de novembre dernier, le troisième ligne Martin Devergie s’est quant à lui engagé jusqu’en 2025. Le club agenais a également enregistré la prolongation du jeune Loris Zarantonello. Le talonneur de 21 ans s’est engagé pour un an de plus, tandis que son partenaire et compagnon de la première ligne Alex Burin (champion du monde U20 en 2019) restera deux saisons de plus dans le Lot-et-Garonne. Pour finir, le troisième ligne tonguien Fotu Lokotui (30 ans), auteur de 21 apparitions en Pro D2 cette saison, sera au moins lié au SUA jusqu’en 2025.

Agen (bis) : Edmonds, c’est confirmé !

Nous vous l’annoncions dans une précédente édition, Manny Edmonds viendra bien épauler Bernard Goutta la saison prochaine. Actuellement, il participe au recrutement sur les lignes arrières. C’est notamment lui qui a repéré Baptiste Lafond, le centre de Rouen, qui va s’engager avec le club. Le staff devrait également accueillir Dave Ryan, pour prendre en charge la mêlée. Alors que Camille Gérondeau, quant à lui, devrait donner un coup de main pour la touche la saison prochaine, secteur défaillant cette saison pour le SU Agen.

Grenoble : Nixon pour deux ans

Grenoble a officialisé lundi la signature de Sam Nixon (25 ans). Le pilier anglais, s’est engagé pour deux saisons, soit jusqu’en 2024, avec le FCG. Passé par Bayonne, il a quitté l’Aviron lors de la dernière intersaison pour rejoindre les Chiefs d’Exeter. En manque de temps de jeu, il tentera de se relancer en France.

Dax : Dal Maso avec Dubois

Dax poursuit le renouvellement de son staff. Après l’officialisation de l’arrivée de Jeff Dubois en fin de semaine dernière, en tant que manager pour les cinq prochaines saisons, le club landais a confirmé la venue de Marc Dal Maso. L’ancien entraîneur de Toulon sera en charge de la mêlée dacquoise la saison prochaine.

Bourg-en-Bresse : Guilon rebondit au Stade Métropolitain

Victime d’une blessure au genou (croisés) en milieu de saison, le demi de mêlée bressan Titouan Guilon (28 ans) évoluera au Stade métropolitain (Nationale 2) la saison prochaine. Aux côtés d’un autre ancien demi de mêlée burgien qui glissera à l’ouverture : Grégory Maiquez.

Bourg-en-Bresse (bis) : la jeune charnière prolonge

L’US Bressane prolonge pour les trois prochaines saisons le demi de mêlée Robin Graulle (21 ans) et l’ouvreur Thibault Olender (22 ans). Le n°9 avait débuté la saison à Colomiers avant de venir pallier l’absence sur blessure de Titouan Guilon. De son côté, l’ancien espoir de l’USAP Thibault Olender a participé à 14 matchs cette saison, dont 7 comme titulaire.

Blagnac : Rousset en prêt la saison prochaine

Le club de Blagnac va obtenir le prêt de Lilian Rousset (1,97 m, 117 kg) pour la saison prochaine. Le deuxième ligne de 22 ans, qui a pu jouer à six reprises cette saison en Pro D2 avec le maillot de Colomiers, aura l’occasion de s’aguerrir à l’étage inférieur.

Dijon : Nehme et Kafotamaki prolongent

Le Stade dijonnais vient d’officialiser deux nouvelles prolongations. Le talonneur Benjamin Nehme (25 ans) s’engage pour deux nouvelles saisons quand le troisième ligne Otilo Kafotamaki poursuit l’aventure pour une saison supplémentaire et une autre en option.

Qualifications Mondial 2023 : Chili - États-Unis le 9 juillet à Santiago

La Fédération chilienne a annoncé, ce mardi, que le match aller du 5e tour de qualifications pour le Mondial 2 023 entre le Chili et les Etats-Unis se déroulera à Santiago, la capitale, plutôt qu’à Valparaiso, habituellement hôte des rencontres internationales. À noter que la manche retour, une semaine plus tard, aura lieu à Denver (Colorado). Le match se jouera ainsi à l’Estadio Santa Laura Universidad SEK. Un stade de 20 000 places, facilement accessible en transports en commun, et dont les tribunes sont proches de la pelouse (pas de piste d’athlétisme). Tous les ingrédients seront donc réunis pour créer l’exploit et entrevoir la première qualification à la Coupe du monde des Condors.

Angleterre : le directeur de la fédération hospitalisé

Le directeur exécutif de la RFU (Fédération anglaise de rugby) Bill Sweeney a été admis à l’hôpital vendredi dernier en raison d’une embolie pulmonaire. À 64 ans, il se porte bien et devrait être rétabli bientôt selon les médias anglais. Nommé en 2019 à la tête de la RFU, Sweeney devrait rester plusieurs semaines à l’hôpital avant de reprendre ses fonctions. Sweeney ne pourra donc pas se rendre à Dublin la semaine prochaine, lors d’une réunion organisée par World Rugby, qui doit décider le pays hôte de la Coupe du monde féminine, en 2025. L’Angleterre est en lice pour l’accueillir.

Sale : Janse van Rensburg aux Sharks… en Afrique du Sud

C’est une affaire de Sharks. Le centre Rohan Janse van Rensburg (1,85 m, 109 kg) a signé pour les Sharks, équipe évoluant dans la conférence sud-africaine d’United Rugby Championship, alors qu’il est actuellement dans l’effectif des Sale Sharks. À 27 ans, il connaîtra son cinquième club en carrière avec lequel il participera à la prochaine Coupe d’Europe.

Zèbre : Guido Volpi s’engage pour deux ans

Le troisième ligne italo-argentin Guido Volpi (26 ans ; 1,93 m, 112 kg) rejoindra la franchise des Zebre cet été. Formé au CU Quilmes, en Argentine, Volpi, passé par Narbonne (2017-2018) et les Ospreys, évolue depuis janvier 2020 à Doncaster (D2). Celui qui est éligible pour l’Italie (via sa grand-mère paternelle et ses grands-parents maternels) s’est engagé jusqu’en 2024 avec l’équipe parmesane, qui évolue en URC.

Espoirs Fédéraux : Saint-Sulpice-sur-Lèze battu sur tapis vert

Dans le cadre du championnat de France des espoirs fédéraux, Saint-Sulpice avait battu Berre-L’étang en huitièmes de finale (24-18). Pourtant, les espoirs et le club saint-sulpiciens furent plongés dans la tourmente administrative dès le mardi suivant le match. En cause, une réclamation faite auprès de la commission des règlements par l’équipe berratine. Il est reproché au club haut-garonnais d’avoir sélectionné un joueur n’ayant pas fait les dix matchs réglementaires en espoirs. Même si ledit joueur n’est jamais entré en jeu durant ce match. L’USSS s’est appuyée sur le règlement qui stipule que lorsque l’équipe fanion joue en même temps que l’équipe espoir, le nombre de matchs n’a plus à être comptabilisé. La commission d’appel réunie dans les vingt-quatre heures, l’USSS n’eut que peu de temps pour se défendre et fut déboutée de sa demande de représentation juridique. Le verdict tomba : « Match perdu ».

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?