Amateurs - La fin d’un beau roman pour le Brens olympique

  • Denier match dimanche contre Labastide-Saint-Georges pour le club brensol, qui va rejoindre son voisin montanais au sein d’une nouvelle entité, nommée Union Rive Gauche XV.
    Denier match dimanche contre Labastide-Saint-Georges pour le club brensol, qui va rejoindre son voisin montanais au sein d’une nouvelle entité, nommée Union Rive Gauche XV. Photo DR
Publié le

Dimanche, le Brens olympique jouera son dernier match sous ses couleurs actuelles. Un nouveau club sera créé en entente avec Montans.

Quelques larmes risquent de couler, dimanche, sur le pré du complexe Christian-De-Chanterac de Brens. Le Brens olympique disputera en effet le dernier match de son histoire avant de laisser place à l’écriture d’une nouvelle aventure, que les Brensols conjugueront avec les voisins de Montans du président Chamayou, et ce dès la saison prochaine. Ce rapprochement accouchera d’un nouveau club, qui s’appellera Union Rive Gauche XV et qui évoluera en bordeaux et blanc, vraisemblablement en Régionale 3, la nouvelle division qui remplacera le championnat de Troisième-Quatrième Série en Occitanie.

Nicolas Soleil, le président du Brens olympique, est fier du chemin parcouru par son club même si le développement vers une entente semblait inéluctable au vu de la conjoncture actuelle. « Il y a beaucoup de clubs sur notre bassin et il n’y a pas forcément de place pour tout le monde. C’est très bien de mutualiser les moyens. M. Chamayou s’était rapproché de moi il y a quelques temps déjà mais je tenais à bien faire les choses et à finir la saison sous les couleurs actuelles. Je ne voulais pas, non plus, que le nom des clubs figurent dans la nouvelle appellation de la structure. Il faut tourner la page. » 

Une journée riche d’émotions

Dimanche, donc, il restera une dernière ligne à écrire au bas d’une page qui se voudra forcément festive même si l’émotion sera forcément très présente. Nicolas Soleil reprend : « J’appréhende un peu cette journée. Beaucoup d’anciens seront là. C’est la fin d’une belle aventure. Mine de rien, cela fait déjà dix ans que j’étais au club. Le Brens olympique allait mal et nous l’avons remonté, petit à petit avec Jean-Michel Viguié et Guillaume Garcia. Nous avions trouvé un joli rythme de croisière. L’histoire était belle mais c’est bien aussi de s’ouvrir à autre chose. »

Tous les amoureux du club brensol et du maillot sang et or sont donc conviés dimanche dès 15 heures pour cette après-midi festive. Il y aura d’abord du sport, avec la réception de Labastide-Saint-Georges avant de passer aux festivités avec un apéro-concert animé par un chanteur local.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?