Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • Kelian Galletier avec le maillot du MHR
    Kelian Galletier avec le maillot du MHR Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2, de la Nationale et de l'international sont au programme !

Le Tournoi reste sur France Télévision

Pour les trois années à venir, Le Tournoi des 6 Nations sera diffusé sur les antennes de France Télévisions, en exclusivité. La Tournée de novembre sera également diffusée sur cette même chaîne. Selon nos informations, ils se sont octroyé les droits jusqu’à la fin de l’année 2025 pour 100 millions d’euros.

C’est une très bonne nouvelle pour les amateurs de cette compétition historique. Les Tournois des Six Nations 2023, 2024 et 2025 seront tous disponibles sur France Télévisions. Les quinze rencontres du Six Nations masculin et les quinze du Six Nations féminin seront en exclusivité sur la chaîne publique. Un spectacle qui a réuni plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs en cumulés pour cette édition remportée par le XV de France.

En ce qui concerne la tournée de novembre 2022, les matchs face à l’Australie (5 novembre au Stade de France), le Japon (19 novembre à Toulouse) et l’Afrique du Sud, un dernier match qui pourrait potentiellement se jouer au Stade Vélodrome de Marseille, seront tous diffusés par France Télévisions.

Lartot : « Une fierté et une joie »

Pour pouvoir conserver cette prestigieuse compétition, la chaîne publique aurait, selon nos informations, déboursé la somme de 100 millions d’euros. On se souvient que lors des négociations, le nom de TF1 revenait de manière récurrente dans ce dossier, en s’appuyant sur la prochaine fusion avec la chaîne M6, pour faire une offre commune, alors que TF1 est déjà assuré de retransmettre la Coupe du monde 2023. c’est finalement France Télévisions qui rafle la mise et conserve son statut de diffuseur historique. « Nous sommes très contents évidemment, nous attendions la décision avec impatience. Cela récompense le travail que nous avons fait lors des précédentes éditions, c’est bien qu’il y ait une forme de continuité sur un évènement historique comme celui-ci. C’est une fierté et une joie de la part de tout le service des sports » expliquait Matthieu Lartot. « Le Six Nations, c’est au-dessus de tout pour moi, même de la coupe du Monde. Ce sont des joutes historiques, des stades mythiques, c’est une compétition qui dure depuis plus d’un siècle », conclut le commentateur phare du rugby sur France Télévisions.

Un plan sur cinq ans pour renforcer la marque RCT

C’est à l’Accord Arena de Paris-Bercy que les dirigeants toulonnais ont dévoilé, mercredi matin, le plan sur cinq ans qui vise à renforcer la marque RCT. Le rapprochement avec les supporters du club passera par un développement important sur les réseaux sociaux, un univers numérique où Christian Califano tiendra une place importante puisque l’ancien pilier international animera une émission en direct depuis Mayol les jours de match et diffusée sur la plateforme Twitch. Le RCT va également développer une plateforme digitale proposant des contenus et des services, créer un Hall of Fame, se doter d’une nouvelle plateforme événementielle, ouvrir le Campus RCT au public mais aussi se lancer dans l’univers Métavers en lançant la première plateforme Web3 du rugby.

Montpellier : Galletier à Perpignan

Il était certain qu’il allait quitter le MHR à l’issue de la saison, ne restait plus qu’à trouver un point de chute. Après des discussions engagées avec Toulon et Perpignan, Kélian Galletier a tranché. Selon RMC Sport, l’international français (6 sélections) de 30 ans portera les couleurs de l’Usap la saison prochaine. Il s’est engagé pour deux saisons en Catalogne.

Montpellier (bis) : Un All Black dans le viseur

Montpellier a pris contact avec le pilier néo-zélandais Karl Tu’inukuafe (29 ans, 25 sélections), selon nos confrères de RMC Sport. All Black depuis 2018, ce puissant gaucher (1,83 m, 125 kg) évolue actuellement du côté des Blues, en Super Rugby. Il avait déjà fait un passage en France à Narbonne lors de la saison 2015-2016.

Lyon : Devisme va rester

D’après les informations du site All Rugby, le pilier Vivien Devisme (29 ans) arrivé au Lou en provenance de Brive en 2019 aurait prolongé son contrat de deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en 2024. Il a disputé dix-sept matchs cette saison (neuf titularisations) toutes compétitions confondues.

Biarritz : Ruffenach vers Pau

Le talonneur de Biarritz Romain Ruffenach devrait quitter le club basque en fin de saison. Selon Sud-Ouest, l’ancien montpelliérain avait dans son contrat une clause de relégation. Il devrait s’engager avec la Section paloise qui cherche un remplaçant à Quentin Lespiaucq en partance pour La Rochelle. Ruffenach, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur au mois d’octobre, est toujours en convalescence.

Bayonne : Treize départs officialisés

Le club de Bayonne a officialisé le départ de treize joueurs à l’issue de la saison. Il s’agit du pilier Ugo Boniface (UBB), Maxime Delonca, John Ulugia, Luc Mousset, Mariano Galarza, Matthew Luamanu, Assier Usarraga (Castres), Filimo Taofifenua (Oyonnax), Shaun Venter, Manuel Ordas, Maxime Lafage (Vannes), Joe Ravouvou et Théo Costossèque.

Bayonne (bis) : une arrivée en contrat espoir

L’Aviron bayonnais a annoncé la signature du jeune trois-quarts centre Yohan Orabé, qui fêtera ses 20 ans dans quelques jours. Formé à Mauléon où il évoluait cette saison chez les Séniors, il a paraphé un contrat espoir de deux ans avec l’Aviron.

Aurillac : plusieurs départs dont Tsutskiridze à Paris

Selon la Montagne, le troisième ligne géorgien Giorgi Tsutskiridze (25ans, 22 sélections), pourtant sous contrat jusqu’en 2023, devrait quitter Aurillac en fin de saison pour s’engager avec le Stade français pour une durée de deux ans. Le troisième ligne OneHunga Havili (26 ans) et le centre Rhema Sagote (32 ans) ne seront plus aurillacois la saison prochaine.

Grenoble : Dridi s’est engagé

Le jeune trois-quarts aile Erwan Dridi (22 ans, 1,87 m, 90 kg) jouera à Grenoble pour les deux saisons à venir. Prêté actuellement à Vannes, par son club formateur de Toulon, il a disputé seize rencontres de Pro D2 cette saison (15 titularisations) et a inscrit trois essais.

Vannes : Berguet au poste de pilier

Le jeune pilier belge Charles-Henri Berguet (22 ans) s’est engagé avec Vannes pour la saison prochaine. Arrivé à Perpignan en 2017, il a fait deux apparitions avec l’Usap en Challenge Cup cette saison avant d’être prêté à Mont-de-Marsan (cinq matchs, une titularisation au poste de pilier gauche).

Dijon : Mieres rebondit à Suresnes

L’ouvreur argentin de Dijon Ignacio Mieres (35 ans) va quitter le club officiellement relégué en Nationale 2. Ancien joueur de Perpignan, Paris, Dax et Agen, il va rebondir à Suresnes en Nationale. Il y retrouvera le deuxième ligne de Dijon Florian Desbordes (26 ans).

Connacht : Mack Hansen jusqu’en 2025

Révélation du dernier Tournoi des 6 Nations, l’ailier australien du XV du Trèfle Mack Hansen a conclu une prolongation de contrat avec le Connacht, annonce la province irlandaise sur ses réseaux sociaux. Arrivé lors de la dernière intersaison en Irlande et alors qu’il lui restait encore un an de contrat, il a d’ores et déjà prolongé son bail jusqu’en 2025.

Nouvelle-Zélande : Milner-Skudder file à New York

Le champion du monde 2015, Nehe Milner-Skudder, s’est engagé cette semaine avec le club de New York (Major League) comme joker médical. L’international néo-zélandais (13 sélections), 31 ans, qui avait failli jouer à Toulon en 2019-2020, faisait partie jusque-là du groupe des Hurricanes (mais jamais aligné en Super Rugby). à New York, il retrouvera son compatriote Waisake Naholo et fera ses débuts contre Seattle ce week-end.

Australie : Lolesio prolonge avec la Fédération

Le jeune demi d’ouverture des Brumbies Noah Lolesio (22 ans, 11 sélections) a prolongé son contrat avec la Fédération australienne de rugby. Le natif d’Auckland (Nouvelle-Zélande), qui peut également évoluer au centre, est désormais engagé jusqu’en 2024. Il avait notamment participé aux trois test-matches face à la France l’été dernier.

Australie (bis) : Nic White jusqu’à la coupe du monde

Le demi de mêlée international australien Nic White (31 ans) devrait finalement rester en Australie la saison prochaine au sein de la province des Brumbies. Annoncé un temps en contacts avec des clubs japonais, il aurait finalement décidé de prolonger son contrat avec la fédération australienne jusqu’à la fin de la Coupe du monde 2023.

Angleterre : Hartley en poste à Dubaï

L’ancien capitaine anglais Dylan Hartley va devenir le directeur du rugby des Sharks de Dubaï. Le talonneur de 36 ans a disputé son dernier match en 2018, annonçant sa retraite après avoir été incapable de revenir à temps pour la Coupe du monde 2019.

Trévise : Padovani prolonge

L’arrière international italien Edoardo Padovani (29 ans), passé par Toulon lors de la saison 2017-2018, a prolongé son contrat pour deux saisons supplémentaires avec l’équipe de Trévise.

France VII : les groupes pour préparer Toulouse

Les encadrements de France 7 masculin et féminin ont dévoilé les groupes retenus pour préparer cette étape de l‘HSBC World Rugby Sevens Series 2022 organisée au stade Ernest-Wallon de Toulouse (du 20 au 22 mai) pour la première fois dans l’histoire du circuit mondial à VII.

Le groupe masculin : Bouché (Bayonne) ; Capilla (Bayonne) ; Domon, R. Rebbadj (Toulon) ; Grandidier (Brive) ; Riva (Auch, FFR) ; Huyard, Iraguha, Laugel, Mazzoleni, Mignot, Sepho, Simon, Trouabal (FFR).

Le groupe féminin : Amédée (Stade bordelais, FFR) ; Bertrand, Pelle (FFR, Chilly-Mazarin) ; Contal (Rennes) ; Coutouly, Neisen (Blagnac, FFR) ; Graciet (Bayonne) ; Grassineau (FFR) ; Grisez (Bobigny, FFR) ; Jason (Toulouse, FFR) ; Konde, Noël (Bobigny, FFR) ; Lothoz, Le Pesc-Ulutule, Yengo (Rennes, FFR) ; Tounkara (Paris Scuf).

Montauban : les champions de 1967 dans la peine

Les glorieux champions de France 1967 viennent d’être affectés par la disparition d’un de leur ancien et fidèle coéquipier. Le flanker, Jacques Delcros s’en est allé à 77 ans victime d’un accident domestique à son domicile. Au sein de cette merveilleuse équipe qui avait vaincu Bègles en finale (11-3), Jacques avait la particularité d’être un pur produit de l’école montalbanaise. Natif du quartier de Villenouvelle, il avait débuté à l’école de rugby coachée à l’époque par René Richasse et Edouard Tournou et ensuite rejoint les rangs des cadets et juniors. La suite de sa carrière, il l’avait prolongé à Cahors et Caussade. Fonctionnaire à la Direction départementale de la jeunesse et des sports, il était un grand serviteur du sport et plus particulièrement du rugby, à sa famille, la rédaction adresse ses plus sincères condoléances.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?