Retour des pèlerins à Notre-Dame du rugby

  • La jolie chapelle va revivre sa belle journée de retrouvailles.
    La jolie chapelle va revivre sa belle journée de retrouvailles.
Publié le

Après deux années d’interruption, les fidèles du rugby vont refaire leur pèlerinage et revenir à la Chapelle.

Durant deux années d’une vie perturbée par un virus, la Chapelle Notre-Dame du Rugby n’a pas vécu son traditionnel rendez-vous annuel. Enfin, les proches du rugby vont pouvoir se retrouver le lundi 6 juin de Pentecôte sur le site de Notre-Dame à Larrivière-Saint-Savin (40). Malgré la pandémie, la Chapelle continue de vivre. Les passages sont nombreux tous les jours et le cahier de signatures en atteste. Quelques baptêmes de futurs rugbymen ou rugbywomen entre autres, et même un mariage ont été célébrés sous sa voûte.

Le maire Christophe Larrose et son conseil municipal ont veillé à entretenir cet édifice religieux unique au monde, et à lui donner « l’aura » qu’il mérite après avoir traversé bien des tempêtes dans son existence. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer une impressionnante collection de maillots dont certains offerts par des familles endeuillées. Toujours fidèle à la volonté des Pères fondateurs, en particulier Monseigneur Michel Devert et Claude Milet, maire à l’époque, la journée de pèlerinage se veut un espace d’amitié et d’échanges et surtout, un moment de mémoire autour des familles de copains trop tôt disparus.

Cultiver l’esprit de famille

Le président de l’association des Amis de Notre-Dame du Rugby, Gaston Dubois, trace le cadre de ces retrouvailles : « Croyants ou non croyants, en respectant les opinions de chacun, nous voulons nous souvenir ensemble de nos amis disparus. » Et le Chapelain Gilbert Lavigne d’ajouter : « La famille du rugby c’est une réalité concrète faite de solidarité et d’amitié. Cela n’a pas de prix, c’est donc à cultiver avec soin. Nous souhaitons accueillir tout particulièrement les familles des rugbymen décédés récemment. Un maillot offert concrétisera le souvenir d’un être cher. »

Pour cette reprise, un hommage particulier sera rendu à Jean-Jean Dubasque, Jean-Pierre Bastiat, Claude Dufau, Jean-Pierre Lux et Pampi Laduche. La tradition mise entre parenthèses va joyeusement renaître sur la petite colline du village qui jouxte Grenade-sur-Adour. Les amis vont venir parfois de loin pour célébrer ce moment privilégié : dirigeants de clubs, joueurs, anciens joueurs, bénévoles. À partir de 9 h 30 ils seront accueillis sur le parking face au hall des sports et une navette les conduira à la chapelle. À 10 h 30 une messe sera célébrée suivie, à 12 heures, d’un pique-nique partagé. Cependant, le club US Grenade propose un repas à 12 €. Réservations au 06 07 96 58 66 avant le 31 mai.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Gérard PIFFETEAU (avec G.L.)
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?