Transferts - Le Racing 92 et Toulon foncent sur l'Australien Hamish Stewart

  • Hamish Stewart est dans le viseur de deux clubs du Top 14. Hamish Stewart est dans le viseur de deux clubs du Top 14.
    Hamish Stewart est dans le viseur de deux clubs du Top 14. Icon Sport
Publié le

Dimanche, le Racing 92 recevra Toulon lors de la 26e et dernière journée de la phase régulière de Top 14. Le vainqueur de ce duel verra les phases finales. Mais il n’y a pas que sur le terrain que ces deux clubs-là se livrent une âpre bataille.

En effet, dans les coulisses, les dirigeants franciliens et varois ont ciblé le même joueur sur le marché des transferts. Selon nos informations, le trois-quarts centre australien Hamish Stewart (24 ans) est ainsi sur les tablettes des deux pensionnaires de Top 14.

Pourquoi l’intéressé serait-il si séduisant ? D’abord parce que le joueur des Reds est une valeur sûre du Super Rugby depuis plusieurs années, lui qui a cumulé quatorze apparitions dans la compétition cette saison avec l’équipe du Queensland, dont treize titularisations.

Ensuite parce qu’il présente un profil polyvalent qui pourrait être précieux. En effet, Stewart est capable d’évoluer à l’ouverture, poste auquel il a été régulièrement aligné en début de carrière même s’il joue quasi exclusivement au centre depuis trois ans. International moins de 20 ans avec les Wallabies, c’est d’ailleurs avec le numéro 10 dans le dos qu’il avait disputé les Coupes du monde U20 en 2017 et 2018.

Piste abandonnée s’il est appelé en sélection ?

Du côté du RCT, Pierre Mignoni et Franck Azéma aimeraient compter une option supplémentaire à l’ouverture la saison prochaine malgré la signature d’un autre Australien, à savoir le Rochelais Ihaia West, pour compenser les départs de Louis Carbonel et Anthony Belleau. La faculté de Stewart à glisser en position de premier centre rend son CV d’autant plus attirant. Idem pour le Racing qui pourrait se renforcer dans la conduite du jeu, sachant que Russell, Fickou et Vakatawa risquent d’être absents durant les périodes internationales.

À noter que Stewart peut aussi dépanner à l’arrière si besoin. Reste que son recrutement est soumis à une condition qui n’est pas négligeable… Si le joueur est en fin de contrat et pourrait donc débarquer rapidement en Europe, son nom revient avec insistance pour intégrer le groupe australien dès cet été.

La liste des Wallabies, pour la tournée estivale (trois tests contre l’Angleterre) puis le Rugby Championship, sera bientôt annoncée. Si son nom y figure, cela devrait mettre un terme aux contacts avec Toulon et le Racing 92…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?