Pourquoi cette tournée peut devenir historique

  • Antoine DUPONT (France).
    Antoine DUPONT (France). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Au Japon cet été, les Bleus pourraient égaler un record vieux de 85 ans, en cas de double victoire face aux Nippons.

Au coup de sifflet final de la rencontre face aux Anglais, le 19 mars, ce n’est pas seulement le dixième grand chelem de l’histoire du XV de France que la bande d’Antione Dupont a validé. Mais bien un "grand huit" plus rare encore, puisque les Bleus n’y étaient parvenus qu’à trois reprises par le passé, en 1998, 2001-2002 et 2004. Trois séries exceptionnelles qui se sont toutefois brisées sur l’écueil du neuvième match, et c’est bien précisément ce en quoi cette future tournée au Japon pourrait tout bonnement devenir historique…

En effet, en l’emportant au Toyota Stadium d’Aichi le 2 juillet, les Bleus décrocheraient rien moins qu’un record dans l’ère moderne, prolongeant à neuf matchs une série d’invincibilité débutée face à l’Argentine le 6 novembre 2021 au 19 mars 2022. Et en réalisant la passe de deux à Oita le 9 juillet, les Tricolores égaleraient carrément le record absolu de 10 victoires consécutives du XV de France, péniblement obtenu entre 1931 et 1937 (notamment au prix de huit confrontations contre l’Allemagne nazie…), à une sinistre époque qui avait vu les Home Unions exclure les Bleus du Tournoi, afin de punir le rugby français de la violence et du "professionnalisme" qui gangrenaient alors son championnat. Autres temps, autres mœurs, dont les hommes de Fabien Galthié n’ont évidemment pas grand-chose à faire…

Oita, un stade si symbolique

Reste que, pour un groupe plus que jamais décidé à marquer l’histoire à l’approche de "sa" Coupe du monde en 2023, l’objectif semble tout trouvé, à l’heure de s’envoler au Japon pour une tournée qui aurait pu sembler de prime abord manquer de piquant. Cela d’autant plus que l’objectif que d’aller chercher la passe de dix au pays du Soleil-Levant serait particulièrement symbolique, le stade d’Oita ayant été le théâtre du quart de finale perdu contre le pays de Galles lors de la dernière Coupe du monde (19-20). De quoi laver bien des regrets, et s’offrir en cas de double succès la chance de décrocher un nouveau record absolu : celui des 11 victoires face à l’Australie le 12 novembre, contre des Wallabies qui sont à ce jour les derniers à les avoir battus… Encore très loin des séries de 18 victoires réalisées par les Blacks en 2015-2016 et l’Angleterre entre 2015 et 2017, vous dites ? Peut-être. Mais plutôt que de vous rétorquer qu’il s’agit avant cela de prendre "les matchs les uns après les autres", on vous rappellera surtout qu’on ne saurait jurer de rien, avec cette génération si avide de succès…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?