Top 14 - La Rochelle fidèle au rendez-vous de la phase finale

  • Une semaine après leur titre continental, les Rochelais ont assuré une place en barrage. Ils retrouveront leur bête noire toulousaine, alors que l’UBB affrontera le Racing 92.
    Une semaine après leur titre continental, les Rochelais ont assuré une place en barrage. Ils retrouveront leur bête noire toulousaine, alors que l’UBB affrontera le Racing 92. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Une semaine après leur titre continental, les Rochelais ont assuré une place en barrage. Ils retrouveront leur bête noire toulousaine, alors que l’UBB affrontera le Racing 92.

Il faudra compter sur les rois d’Europe. Malgré leur début de saison moyenasse, les Rochelais ont finalement décroché le précieux ticket qualificatif pour les barrages. Bien aidés par leur sprint final en boulet de canon, concrétisé il y a quelques jours par le triomphe en Champions Cup, Grégory Alldritt et les siens sont en plus allés s’imposer sur la pelouse lyonnaise.

Pourtant, les Maritimes ne s’étaient pas interdit grand-chose en matière de festivités la semaine dernière, bercés par la ferveur jaune et noir. Désormais qualifiés, les partenaires de Dany Priso ne sont pas rassasiés. « Si La Rochelle ramène le Bouclier, ça va être chaud, on n’est pas prêt à ce qui va arriver », avait déclaré le pilier à RMC.

Or, pour que la fiesta se poursuive du côté du Vieux-Port, les Rochelais devront d’abord passer sur le corps de leur bête noire (et rouge), le Stade toulousain.

12 de suite pour le Racing

S’ils ont réalisé une saison régulière moins aboutie que l’an passé, les Haut-Garonnais ont été portés par le retour de leurs "chelemards" au printemps, s’offrant une ultime manche à Ernest-Wallon, le week-end prochain. C’est néanmoins la première fois depuis 2016 qu’ils devront passer par l’étape des barrages.

Pour Bordeaux-Bègles, en revanche, le barrage à domicile n’est qu’une bien maigre consolation.

Après avoir longtemps dominé le championnat, les Girondins ont en effet vécu une longue traversée du désert, marquée par une terrible série de huit défaites en neuf matchs.

Sur leur route ils retrouveront le Racing 92, solide vainqueur du RCT, et qui s’apprête donc à disputer sa douzième phase finale consécutive en Top 14.

Ainsi, malgré la désillusion subie en demi-finale européenne, le club francilien et sa ligne arrière de folie auront l’occasion de sauver leur saison.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Dorian Vidal
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?