Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • Comme l’a officialisé Clermont sur son site Internet, le pilier gauche Peni Ravaï (31 ans), a décidé de mettre un terme à sa carrière cet été.
    Comme l’a officialisé Clermont sur son site Internet, le pilier gauche Peni Ravaï (31 ans), a décidé de mettre un terme à sa carrière cet été. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'international sont au programme !

Lyon : Olivier Magne à la tête des espoirs ?

Olivier Magne va reprendre du service. L’ancien entraîneur de Brive ou des moins de 20 ans a donné son accord aux dirigeants du Lou pour entraîner les espoirs du club rhodanien, selon Le Progrès. L’ex-troisième ligne international, dont le nom avait aussi récemment circulé pour devenir manager de Nice, a rencontré les dirigeants de l’association à la mi-mai. Olivier Magne sera associé à Yannick Osmond, ancien entraîneur des trois-quarts d’Aix-en-Provence et de Nice. Les deux techniciens vont reprendre une sélection qui a été reléguée de la catégorie élite.

Bourg-en-Bresse : Tabu et Bordenave en renforts, l’espoir Méliande recruté par le Racing 92

L’ailier Kavekini Tabu (27 ans) s’engage pour deux saisons à Bourg-en-Bresse. Le Fidjien qui vient du rugby à VII avait rejoint La Rochelle en toute fin d’année 2021, sans connaître de feuilles de matchs depuis. De son côté, le pilier gauche Téo Bordenave (20 ans) est à nouveau prêté à l’US bressane par la Section paloise (quatre rencontres avec l’USB en fin de saison). Arrive aussi le centre tongien de Tarbes Maile Mamao (26 ans). Comme évoqué dans Midi Olympique du 15 avril, le centre néo-zélandais d’Albi, Parataiso Silafai-Lea’ana (30 ans) s’est, lui, engagé pour deux ans avec Bourg-en-Bresse. Cette saison, il a pris part à vingt-sept des vingt-neuf matchs disputés par Albi. Autre confirmation, l’arrivée du demi de mêlée de Grenoble, Jérémy Valençot, annoncé dans nos colonnes fin mai. De son côté, l’ouvreur-arrière Martin Méliande (20 ans) va bien s’engager sur un long bail (3 saisons) avec le Racing 92. Par ailleurs, le club burgien a salué vingt-quatre joueurs qui quittent le club. Parmi eux, figurent notamment Jean-Baptiste De Clercq, Charles-Antoine Benoît, Josh Furno, Mali Hingano ou encore l’ancien capitaine Hugo Dupont.

All Blacks : Mo’unga vers le Japon

L’ouvreur all black des Cusaders, Richie Mo’unga (28 ans, 33 sélections), a révélé au New Zealand Herald qu’il tenterait l’aventure au Japon après la Coupe du monde 2023, alors qu’il sera en fin de contrat : « Je veux découvrir une autre culture avec ma famille. L’une des raisons de ma prolongation d’un an était de me permettre d’examiner les opportunités à l’étranger et de voir ce qu’un endroit comme le Japon a à offrir. […] On regarde pour y rester plus de deux ans. Je veux montrer aux clubs possiblement intéressés que je ne viendrais pas là pour partir ensuite. »

Nice : Wisniewski a retiré sa candidature

Finalement, Jonathan Wisniewski ne sera pas le nouveau manager de Nice. Fortement pressenti pour endosser le rôle, l’ancien demi d’ouverture a décidé de retirer sa candidature, comme relaté sur rugbyrama.fr. Alors que celui-ci souhaitait une réponse rapide de la part des dirigeants maralpins pour s’engager en compagnie de son ex-coéquipier Julien Brugnaut, ces derniers ont choisi de repousser leur décision. Les dirigeants niçois devaient prendre leur décision ce vendredi.

Une temporisation qui n’a pas été du goût de l’ancien joueur du Lou ou du Racing 92, qui souhaitait se donner une marge de manœuvre sur les derniers recrutements et la structuration du staff. Faute de quoi, il a décidé de retirer sa candidature tandis que Julien Brugnaut va finalement s’engager comme entraîneur des avants auprès de Fabrice Estebanez à Bourg-en-Bresse. Les candidats restant en lice pour le poste de manager du Stade niçois ne sont désormais plus que deux, à savoir l’ancien Suresnois Alexandre Compan et Arnaud Vercruysse.

Provence Rugby : c’est officiel pour l’Anglais Harrison

Révélé dans nos colonnes le 18 mars dernier, l’engagement de Teimana Harrison (29 ans, 5 sélections) avec Provence Rugby a été officialisé samedi par le club aixois. Il s’agit d’un recrutement de tout premier choix pour le septième du Pro D2 : en plus de ses cinq capes avec le XV de la Rose avec qui il avait décroché le grand chelem en 2016, le numéro 8, d’origine néo-zélandaise, compte 129 matchs de Premiership sous les couleurs de Northampton. « S’il s’est blessé sérieusement en cette fin de saison, et qu’il verra sa préparation contrariée, Teimana Harrison rejoindra le groupe dès la reprise de l’entraînement », précise le club dans le communiqué. Par ailleurs, Provence Rugby a confirmé les signatures du troisième ligne d’Oyonnax Bilel Taieb (29 ans) et de celui d’Agen Jessy Jegerlehner (25 ans).

Toulouse : Epée avec France 7 jusqu’aux JO

Deux mois après avoir signé son premier contrat professionnel avec le Stade toulousain, Nelson Épée (21 ans) a annoncé, la semaine passée, avoir aussi prolongé son engagement auprès de France 7. L’ailier est désormais lié à la sélection jusqu’à l’échéance des JO de 2024. « Les deux projets vont ensemble, je ne fais pas de pause avec le Stade, j’ai toujours envie de jouer à Toulouse. À VII aussi, j’ai résigné (avec la FFR) il n’y a pas si longtemps, pour deux ans encore afin de préparer les jeux Olympiques. Cela dépendra de mes performances pour savoir si j’y participe. »

Toulon : Devaux deux ans de plus

Bruce Devaux, qui a notamment été champion de France avec les Crabos et les Espoirs du RCT, est désormais lié avec son club formateur de Toulon jusqu’en 2024. Cette saison le pilier gauche de 25 ans a pris part à 18 rencontres (sept titularisations en Top 14).

UBB : Bielle-Biarrey et Bochaton jusqu’en 2025

Espoirs cette saison, l’arrière Louis Bielle-Biarrey (18 ans) et le troisième ligne Pierre Bochaton (21 ans) se sont révélés cette saison en Gironde. Tellement bons, que l’Union Bordeaux-Bègles a décidé de continuer l’aventure avec eux, jusqu’en 2025 au moins. Le club a annoncé les deux prolongations de contrat sur ses réseaux sociaux.

Brive : Lagane de retour

Parti à l’Union Bordeaux-Bègles à l’été 2019, le pilier Yann Lagane (21 ans, 1m78, 112 kg) a décidé de retourner dans son club formateur. Il a signé un contrat de deux ans, jusqu’en juin 2024.

Oyonnax : Ursache entraîneur des crabos

Le deuxième ou troisième ligne historique d’Oyonnax, Valentin Ursache, qui vient de prendre sa retraite sportive va rester au club. Le Roumain (36 ans) va intégrer l’association et devenir entraîneur des Crabos à l’USO. En plus de cela, le club annonce qu’il aura un rôle d’ambassadeur.

Limoges : le canadien Karen Duguid s’engage pour un an

L’USA Limoges, qui évoluera la saison prochaine dans la toute nouvelle Nationale 2, s’est attaché les services du deuxième ligne canadien Kaden Duguid. Le frère du Montpelliérain Tyler évoluait jusque-là dans les Landes, à Peyrehorade (Fédérale 1), avec lequel il a disputé quinze rencontres.

Stade français : un nouveau contrat pour Chapuis

Le Stade français a annoncé la prolongation de l’engagement de son jeune troisième ligne, Ryan Chapuis (24 ans). Formé au sein de l’école de rugby parisienne, le natif de Neuilly-sur-Seine, qui a été aligné à onze reprises cette saison, est donc désormais engagé jusqu’en juin 2024.

Colomiers : Nicot raccroche

Colomiers a officialisé le départ de Florian Nicot (35 ans) qui raccroche les crampons après avoir foulé les pelouses durant dix-sept ans. Le centre, qui aura porté les couleurs de la Colombe à 157 reprises entre 2011 et 2017 puis entre 2021 et 2022, a connu le Top 14 avec Pau.

Angleterre : Wade dit avoir des touches en France

Non conservé par la franchise de football américain des Buffalo Bills après trois saisons passées outre-Atlantique, Christian Wade (31 ans, 1 sélection) s’apprête à revenir au rugby à XV. L’ancien ailier des Wasps ne manque pas de courtisans : dans The Rugby Paper, l’Anglais annonce avoir été approché par des clubs de Premiership - Exeter et les Wasps en tête, de Top 14, d’Australie, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis. Rien de moins.

Clermont : Ravaï dit stop

Comme l’a officialisé Clermont sur son site Internet, le pilier gauche Peni Ravaï (31 ans), arrivé en Auvergne en 2020 après être passé par l’Union Bordeaux-Bègles et Aurillac, a décidé de mettre un terme à sa carrière cet été. L’international fidjien (37 sélections) compte 67 apparitions en Top 14, 12 en Pro D2 et 14 en Coupe d’Europe, pour un total de 17 essais inscrits avec les trois clubs français dont il a porté le maillot.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?