Info Midol - Biarritz : Saili toujours dans l’attente, Mori dans le viseur ?

  • Francis Saili est l’objet de bien des convoitises en Top 14.
    Francis Saili est l’objet de bien des convoitises en Top 14. Icon Sport
Publié le

Toujours dans le viseur de l’Union Bordeaux-Bègles, qui pourrait en faire le remplaçant de UJ Seuteni au centre de son attaque, le Néo-Zélandais Francis Saili a de fortes chances de rebondir en Top 14. Mais le BOPB n’entend pas pour autant s’affaiblir derrière et cherche encore à se renforcer.

Le trois-quarts centre néo-zélandais de Biarritz Francis Saili (31 ans ; 2 sélections), même s’il est sous contrat jusqu’en 2024, va bien quitter le Pays basque cet été, tel que le club l’a déjà annoncé. Comme révélé la semaine dernière dans ces colonnes, la piste la plus sérieuse mène toujours à l’Union Bordeaux-Bègles. En effet, plusieurs autres écuries du Top 14 s’étaient intéressées à son profil, lui qui sort de deux saisons pleines avec le BOPB.

Lyon, le Stade français ou encore Clermont sont venus aux renseignements, sans suite. L’hypothèse d’un retour au pays fut aussi évoquée. Mais c’est l’UBB qui tient la corde à l’heure actuelle dans ce dossier. Il faut dire que, confronté au départ de son centre UJ Seuteni à La Rochelle, le président Laurent Marti (qui aurait aimé conserver son joueur) est à la recherche d’une pointure pour le remplacer.

Reste que les choses n’auraient pas vraiment avancé ces récents jours. Ceci ne remet pas en cause la faisabilité du transfert, mais le staff girondin préférait pour l’instant se concentrer sur les échéances sportives à venir, surtout avant le barrage contre le Racing 92 à Chaban-Delmas, plutôt que sur les derniers contours de l’effectif en vue de la saison prochaine. Le manager Christophe Urios aurait donc choisi de patienter un peu avant de donner son aval définitif pour réaliser l’opération.

Mori, une cible dans le sens inverse ?

Voilà qui permettrait à Bordeaux-Bègles de se renforcer, et à Biarritz de récupérer une indemnité financière afin de libérer le joueur. Mais les dirigeants basques n’auraient pas pour autant l’intention d’affaiblir leur effectif. Ils l’ont prouvé en recrutant déjà un joueur de dimension internationale au poste de Saili, en la personne de l’international australien Joe Tomane (32 ans ; 17 sélections), passé par Montpellier ou le Leinster, et qui évoluait au Japon. Le BOPB est toujours en quête d’éléments pour garnir sa ligne de trois-quarts.

Et, selon nos informations, il pourrait profiter des discussions avec le club girondin concernant Saili pour tenter d’attirer un de ses joueurs. Le polyvalent Federico Mori (21 ans, 12 sélections), qui peut jouer ailier ou centre, serait ainsi dans leur viseur. Reste à connaître la position du joueur, dont le temps de jeu est limité à l’UBB.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?