Summer Series 2022 - Total régal pour les Bleuets face à l’Irlande !

  • Le Girondin Nicolas Depoortere a réalisé un très grand match pour la première journée des Summer Series à Vérone.
    Le Girondin Nicolas Depoortere a réalisé un très grand match pour la première journée des Summer Series à Vérone. Photo U20 Summer Series
Publié le

L’équipe de France des moins de 20 ans n’a fait qu’une bouchée de l’Irlande, pour le premier match des U20 Summer Series. Une victoire bonifiée 42-21 qui lance parfaitement les Bleuets dans la compétition.

C’est ce que l’on peut appeler une entrée en matière plus que réussie. Le jeu français a été mis à l’honneur ce vendredi soir sur la pelouse de Payanini Center de Vérone. Les Bleuets retrouvaient leurs bourreaux du dernier Tournoi des 6 Nations, et n’ont pas fait de détail pour prendre ce que l’on pourra appeler de petite revanche.

Un score final large et une domination dans tous les compartiments du jeu qui ont forcément satisfait le manager tricolore, Jean-Marc Béderède : « Pour une première sortie dans ces U20 Summer Series, c’est forcément plus que positif. Cette performance vient valider le travail des dernières semaines. Ce qui nous réjouit le plus, dans le staff, c’est cette assurance que nous avons eue dans tous les compartiments du jeu. Il y a bien évidemment quelques petites choses à améliorer, mais on peut construire avec de la confiance, et c’est bien ça l’essentiel. »

Les avants font le boulot, les arrières régalent

Durant le dernier Tournoi, le huit de devant irlandais avait largement mis à mal les avants français, incapables à l’époque de répondre à la puissance du XV du Trèfle. C’est d’ailleurs grâce à un maul dévastateur que les hommes en vert avaient arraché la victoire dans les dernières secondes. Ce vendredi, la donne fut (très) différente.

Dès les premières minutes, le public de Vérone a rapidement compris que le monstre à seize pattes bleu n’était pas là pour subir la foudre irlandaise. « Les avants ont effectué un énorme boulot, se réjouit Jean-Marc Béderède. Ils nous ont permis de récupérer des pénalités importantes en début de rencontre, de quoi lancer la machine et mettre l’équipe sur de bons rails. »

Car après les « gros », ce sont les arrières qui sont sortis du bois, et de quelle manière ! Le premier essai du deuxième ligne Léo Labarthe, peu après le quart d’heure de jeu, a insufflé une dynamique que n’ont jamais réussi à stopper les Irlandais. Chaque attaque tricolore était synonyme de danger. L’écart de talent et de vitesse d’exécution ne faisait plus aucun doute, les Bleuets n’avaient plus qu’à dérouler.

Depoortere-Gailleton, duo gagnant

Pour ces U20 Summer Series, le staff français est privé de Louis Le Brun, convoqué avec la grande équipe de France pour s’envoler au Japon. Il fallait donc trouver un suppléant au Castrais, indiscutable dans le quinze de départ lors du dernier Tournoi. Force est de constater qu’il n’aura pas fallu attendre longtemps pour découvrir un nouveau numéro douze promis à un grand avenir. Associé à Émilien Gailleton, le Bordelo-Béglais Nicolas Depoortere a réalisé une performance digne de ce nom.

Excellent ballon en main et toujours à la recherche d’une passe décisive, le Girondin a inscrit le troisième essai tricolore après une course de plus de cinquante mètres. Son compère du centre de l’attaque avait lui goûté à l’en-but vert pour la deuxième réalisation française de la soirée. Les deux hommes se positionnent déjà comme des armes fatales au centre de l’attaque des Bleuets, de quoi voir plus loin dans la compétition.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent FRANCO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?