Des Dragons diminués mais pas résignés

  • Dragons/SaintsAvec trois suspensions suite au match contre St Helens, les Dragons catalans vont tenter de terminer à l’une des deux premières places. Photo N. P.
    Dragons/SaintsAvec trois suspensions suite au match contre St Helens, les Dragons catalans vont tenter de terminer à l’une des deux premières places. Photo N. P. Nicolas Parent - Nicolas Parent
Publié le

La Super League organise son événement annuel à Newcastle avec le Magic week-end. L’occasion pour les Dragons Catalans, troisièmes de défier ce dimanche (16 h 15) Warrington.

Huit jours après leur performance face au leader St-Helens 20 à 18, les Dragons catalans retrouvent le St-Jame’s Park de Newcastle, théâtre en 2021 de leur exploit face aux Saints et cette victoire au Golden Point et leurs trois essais en moins de cinq minutes.

Cette fois, ce ne sont pas les joueurs de St-Helens que les Catalans affrontent, mais ceux de Warrington, classés dixièmes. Si le moral était à la hausse samedi soir, la journée de lundi est venue plomber l’ambiance. En effet, la RFL a suspendu trois joueurs suite au match contre St-Helens. Sam Kasiano (un match), Micky McIlorum (trois) et Dylan Napa (cinq). « Trois éléments moteurs du groupe qui vont nous manquer. C’est dur, mais c’est la loi du sport et ce sont les règles. Nous avons un effectif assez dense et nous avons confiance sur les joueurs qui vont rentrer dimanche. Ce mode de fonctionnement a été performant la saison passée », résume l’entraîneur assistant Thomas Bosc. Un membre de l’encadrement qui a dû faire sans huit joueurs blessés le week-end dernier. Dimanche à Newcastle, seuls Benjamin Garcia et Joe Chan quitteront le camp des forfaits. Par contre, Julian Bousquet (adducteurs), Jordan Dezaria (pied), Mike McMeeken (pouce), Arthur Mourgue (cheville), Tom Davies (genou) et Tyrone May (dos) sont toujours blessés. Soit neuf joueurs qui ne peuvent prétendre à entrer sur la feuille de match dimanche. Ce revirement de situation a nécessité le retour des cinq joueurs qui étaient prêtés en Championship depuis quelques semaines.
 

Une place sur le podium

Mathieu Cozza (Barrow), Corentin Le Cam, César Rougé (Whitehaven), Romain Franco et Florian Vailhen (Workington) sont de retour à Brutus. Les cinq joueurs ont rejoint le « groupe match » mardi, lors de la séance collective organisée à Gilbert-Brutus. « Je ne me pose pas de questions. Je sais que les jeunes qui vont entrer feront le travail. Ça a souvent été notre force par le passé et samedi dernier, deux joueurs qui ne devaient pas être sur la feuille, ont appris quelques heures avant le match qu’ils joueraient et la performance a été au rendez-vous. Les jeunes ont livré un gros match et je sais que ce sera encore le cas dimanche au Magic », appuie le deuxième ligne Benjamin Jullien. Un joueur privé de temps de jeu cette saison mais sur le feu de la compétition depuis la blessure de Mike McMeeken.

Enfin, les Dragons catalans ont officialisé mardi la deuxième recrue pour la saison 2023 avec l’ailier de Wakefield, Tom Johnstone (26 ans) qui a signé un contrat de deux ans. Dimanche, les Catalans tenteront de garder leur place sur le podium de la compétition afin de répondre à l’objectif initial qui est de terminer à l’une des deux premières places à l’issue de la phase régulière. Le match face à Warrington n’est qu’une étape supplémentaire vers les ambitions collectives.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Bruno Onteniente
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?