Les Pumas doivent confirmer

  • Les Pumas doivent confirmer.
    Les Pumas doivent confirmer. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Les Argentins ne pouvaient sans doute pas rêver d’une meilleure entame dans cette tournée d’été. En s’imposant face à l’écosse, les hommes de Cheika ont glané une confiance précieuse pour la suite.

Voilà onze ans que les Pumas n’avaient pas levé les bras vers le ciel au coup de sifflet final d’une rencontre face au XV du Chardon. Une mauvaise série qui a pris fin samedi dernier lors du premier test-match de la tournée. Une première sous l’ère Cheika plus que réussite qui laisse entrevoir de belles perspectives pour l’avenir. En tout cas, sur le court terme il semblerait que les objectifs aient été respectés car si l’Argentine a connu des périodes difficiles au cours de ces dernières années, cette équipe-là a prouvé qu’elle avait de quoi faire rougir !

Il n’y avait qu’à voir comment les Argentins se sortaient d’un début de match plutôt fermé pour lancer une offensive terrible de deux essais en l’espace de quelques minutes. Après un duel de buteurs en début de première période, c’est De la Fuente qui frappait le premier après un bel effort du pack d’avants. Mais le plus plaisant restait à venir avec un essai de Carreras qui terminait le beau travail de Mallía et Cordero qui s’offraient une percée en duo digne de ce nom.
 

Ces Écossais doivent se racheter

Ces Argentins-là se sont illustrés et n’ont laissé que de rares opportunités aux coéquipiers de Grant Gilchrist, nommé capitaine en l’absence notamment de Finn Russell et Stuart Hogg. Après une telle performance, les Pumas auront forcément à cœur de confirmer cette première sortie de l’été quand les Calédoniens, eux, arriveront forcément revanchards sur la pelouse de Salta au nord-ouest de l’Argentine. Car si l’écosse de Gregor Townsend n’a pas démérité en recollant rapidement au score, ce regain d’énergie n’aura finalement été qu’un simple feu de paille à l’image de ce renvoi mal négocié (après leur deuxième essai) qui laissait Boffelli aplatir en filou dans l’en-but et permettait à l’Argentine de reprendre l’avantage.

Lors de ce premier test, le XV du Charbon n’est finalement jamais parvenu à prendre le dessus et devra donc s’affirmer davantage pour ce deuxième rendez-vous (samedi à 21 h 10), s’il souhaite ramener une victoire de cette épopée en Amérique du Sud.

Manon Moreau.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?