Revue de l'élite - Les déceptions : Laumape et Vakatawa doivent mieux faire

  • Ngani Laumape n'a pas marqué les esprits pour sa première saison dans la capitale.
    Ngani Laumape n'a pas marqué les esprits pour sa première saison dans la capitale. Icon Sport
Publié le

Il y a des surprises, mais également des déceptions, comme toujours. Parmi elles, on retrouve le Néo-Zélandais Ngani Laumape et l'international français Virimi Vakatawa. Ces deux hommes n'ont pas répondu à toutes les attentes placées en eux.

On attendait un peu plus de Virimi Vakatawa, le centre international du Racing 92. Il fut moins constant et moins décisif que les saisons passées, même s’il peut toujours montrer des gestes de classe évidemment et qu’il en montrera en sélection et en Top 14. La grosse déception de la saison s’appelle Ngani Laumape, arrivé au Stade français avec l’aura d’un ex-All Black (15 sélections tout de même).

Malgré son statut, il n’aura guère pesé sur les débats en championnat et Coupe d’Europe. Son profil de centre ultra-puissant n’a pas été spécialement mis en valeur par le staff parisien ou par ses partenaires. Un autre joueur nous aura laissés sur notre faim : le centre australien Tevita Kuridrani. Même si on l’a vu réussir un match extraordinaire à Nanterre face au Racing 92. Mais ses éclats furent trop épars pour servir vraiment le BO avant de quasiment disparaître totalement des radars en fin de saison.

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?