Revue de l'élite : Ntamack, plus qu’une évidence

  • Ntamack, plus qu’une évidence
    Ntamack, plus qu’une évidence
Publié le

Exceptionnel face aux Blacks puis élément central du grand chelem, le toulousain s’est imposé en numéro un à son poste.

C’est paradoxalement au terme de la saison où le Stade toulousain n’aura remporté aucun titre que Romain Ntamack apparaît plus incontournable que jamais. Qui se souvient en effet qu’au mois de novembre dernier, le staff du XV de France l’avait replacé au centre, désireux de tenter une association de talents avec Matthieu Jalibert ? Plus personne, assurément. Et cela doit en premier lieu à la forcé de caractère de Ntamack, dont la monumentale performance face aux All Blacks pour clore le triptyque automnal a éteint toute idée de concurrence pour un bon moment. Un statut conforté par les blessures de Jalibert au printemps, qui permirent au Toulousain de s’installer dans un fauteuil lors du Tournoi. Une compétition où Romain Ntamack assuma sa place de titulaire avec brio, lui dont la sobriété proverbiale épouse si parfaitement le profil de facteur X de son coéquipier Antoine Dupont.

Une preuve, encore une, que Ntamack demeure un vrai champion, capable de passer outre ses inévitables échecs pour répondre présent lorsque les moments comptent vraiment. Ce qui se vérifie à l’aune de presque tous ses matchs mais aussi de sa saison… Il n’est pas buteur numéro un, diront ses détracteurs ? Cela n’est pas faux, bien sûr. Reste que, lorsque cette responsabilité lui a échu, Romain Ntamack ne s’est jamais troué non plus. Tout comme il ne s’est jamais défilé dans la tourmente, en étant systématiquement un des meilleurs toulousains lors des défaites en demi-finale face au Leinster en Champions Cup et contre Castres à Marseille en Top 14. Plus que remarquable dans un contexte où les critiques n’épargnent ordinairement pas les demis d’ouverture, signe de son aura du moment… 

Le classement

1. Romain NTAMACK
Toulouse - Né le 01/05/1999 - 1,86 m, 86 kg - Temps de jeu : 1 287 minutes - Points : 50 - Sél. : 28

2. Paolo GARBISI
Montpellier - Né le 26/04/2000 - 1,82 m, 94 kg - Temps de jeu : 1 391 minutes - Points : 153 - Sél. : 19

3. Ihaia WEST
La Rochelle - Né le 16/01/1992 - 1,75 m, 84 kg - Temps de jeu : 1 262 minutes - Points : 171 - Sél. : 0

4. Matthieu JALIBERT
Bordeaux-Bègles - Né le 06/11/1998 - 1,84 m, 84 kg - Temps de jeu : 900 minutes - Points : 120 - Sél. : 16

5. Léo BERDEU
Lyon - Né le 13/06/1998 - 1,95 m, 99 kg - Temps de jeu : 1 506 minutes - Points : 251 - Sél. : 0

6. Benjamin URDAPILLETA
Castres - Né le 11/03/1986 - 1,76 m, 76 kg - Temps de jeu : 1 533 minutes - Points : 213 - Sél. : 12

7. Antoine HASTOY
Pau - Né le 04/06/1997 - 1,80 m, 86 kg - Temps de jeu : 1 663 minutes - Points : 250 - Sél. : 3

8. Louis CARBONEL
Toulon - Né le 04/02/1999 - 1,80 m, 82 kg - Temps de jeu : 1424 minutes - Points : 216 - Sél. : 5

9. Camille LOPEZ
Clermont - Né le 03/04/1989 - 1,76m, 88 kg - Temps de jeu : 1251 minutes - Points : 103 - Sél. : 28

10. Finn RUSSELL
Racing 92 - Né le 03/09/1992 - 1,83m, 80 kg - Temps de jeu : 953 minutes - Points : 3 - Sél. : 64

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
EN DEUX Il y a 3 mois Le 04/08/2022 à 22:38

Heureusement pour le XV de France, que les journalistes ne sont pas sélectionneurs...
On ne doit pas voir les même match
Classer 7ème HASTOY c'est se foutre de la gueule du monde.