Retour aux choses sérieuses pour les Boks

  • Eben Etzebeth disputera sa centième rencontre avec les Springboks pou remporter la série face au pays de Galles.
    Eben Etzebeth disputera sa centième rencontre avec les Springboks pou remporter la série face au pays de Galles. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Une semaine après s’être inclinés dans les dernières minutes face au XV du Poireau, les Sud-Africains retrouvent leur équipe type pour le test décisif. Eben Etzebeth va fêter sa centième sélection.

Il semblerait bien que la défaite subie la semaine passée face aux Gallois a fait l’effet d’un électrochoc dans le staff sud-africain. Avant le deuxième test, on doit l’avouer, il nous paraissait tout de même suspect de voir la formation des Springboks complètement remaniée. Un choix fort, assumé par Jacques Nienaber, mais qui ne s’est pas avéré payant puisque les champions du monde en titre se sont donc inclinés. Alors, pour le troisième affrontement, on change tout ou presque ! Il est vrai que dans cette série, il est tout autant attrayant d’analyser les rencontres que de compter le nombre de changements dans la composition sud-africaine d’un week-end à un autre. Et bien cette fois, le total grimpe à onze. Le XV de départ est complètement chamboulé pour prendre part à ce match décisif. Ils sont donc seulement quatre à conserver leur place. Il s’agit d’Eben Etzebeth, Pieter-Steph Du Toit et la charnière, composée de Jaden Hendrikse et Handré Pollard. À noter que Faf De Klerk débutera cette partie sur le banc des remplaçants. La grosse artillerie est de retour pour remettre les pendules à l’heure. « Les Gallois ont montré lors des deux premiers matchs qu’il étaient de vrais combattants, a déclaré Jacques Nienaber dans des médias locaux. Il faudra une énorme performance de notre part samedi pour décrocher la série. »


Etzebeth centenaire

 

Il y en a un pour qui ce troisième test face aux Gallois sera spécial, très spécial ! Ce samedi, le désormais ex-Toulonnais Eben Etzebeth va devenir le septième joueur de l’histoire à atteindre la barre des 100 sélections avec les Springboks. Il se fait une place au milieu des Bryan Habana, Tendai Mtawarira ou encore Jean De Villiers. À noter qu’à ses côtés, le talonneur Bongi Mbonambi célébrera lui sa cinquantième cape. Des joueurs mis à l’honneur, même si le sélectionneur n’oublie pas les bases de notre sport : « Eben et Bongi sont tous deux des joueurs exceptionnels mais le rugby est un sport d’équipe. Sans leurs coéquipiers, ils n’en seraient peut-être pas là aujourd’hui. »
Jacques Nienaber s’est ensuite exprimé longuement sur le deuxième ligne, qu’il côtoie depuis un passage chez les Stormers. Logiquement, bon nombre de compliments lui ont été adressés : « Il a toujours été un athlète. Je me souviens du jeune Eben et maintenant, je vois un gars qui a beaucoup de charisme, de leadership et qui a été capitaine des Springboks. C’est agréable de voir ce jeune enfant qu’il était chez les Stormers être devenu un homme. » International depuis 2012, le monstre physique s’apprête à écrire une nouvelle magnifique page de sa carrière ce samedi.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?