Revue de l'élite - Troisième ligne : Grégory Alldritt est un roi

  • Revue de l'élite - Troisième ligne : Grégory Alldritt est un roi
    Revue de l'élite - Troisième ligne : Grégory Alldritt est un roi Icon Sport
Publié le

Le capitaine rochelais, champion d’Europe et vainqueur du grand chelem, a réalisé une saison exceptionnelle de bout en bout. Où s’arrêtera-t-il ?

Qui fut le dernier grand numéro 8 du XV de France ? Imanol Harinordoquy, dont la dernière sélection remonte à l’hiver 2012. Après "Hari" ? Les sélectionneurs successifs, qu’ils se nomment Philippe Saint-André, Guy Novès ou Jacques Brunel, ont tous composé avec les joueurs qu’ils avaient sous la main mais sans qu’aucun d’entre eux ne fasse l’unanimité autour de ses performances.

Dix ans durant, Louis Picamoles fit donc l’aller-retour "club-sélection" parce que Loann Goujon, Fabien Sanconnie ou encore Marco Tauleigne n’avaient pas les épaules pour s’imposer au centre de la troisième ligne, contraignant les différents staffs des Bleus à revenir inexorablement à la solution "King Louis".

Ici, on n’est pas injuste envers le futur retraité bordelais, l’un des joueurs les plus spectaculaires de sa génération. Mais Picamoles, au fil de 80 sélections, n’a jamais été assez constant et déterminé pour incarner l’intouchable leader de combat qu’il aurait dû incarner, après le Mondial 2011…

En Fédérale il y a six ans

Avec Grégory Alldritt, Fabien Galthié et le rugby français dans son entièreté ont donc enfin trouvé un très grand numéro 8, probablement le meilleur du monde à l’heure actuelle. Grand chelemard et champion d’Europe cette saison, l’ancien joueur du FC Auch (pour rappel, il jouait en Fédérale 1 il y a encore six ans) est surpuissant, très adroit balle en mains, bon en touche et, ce qui ne gâche rien, hyperactif en défense.

Où s’arrêtera-t-il, sachant qu’il n’a aujourd’hui que 25 ans ? Impossible à dire. Mais cet été, au Japon, le staff des Bleus a quoi qu’il en soit entrepris la difficile mission de lui trouver une doublure en équipe de France, Sekou Macalou ayant beaucoup déçu à ce poste ces derniers mois, sous le maillot tricolore. Dès lors, ce remplaçant se nommera-t-il bientôt Jordan Joseph ? C’est aujourd’hui plus que probable…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?