Renaud Gourdon, manager de Chartres : "Produire un rugby total"

  • Renaud Gourdon, manager de Chartres depuis une saison, est passé par Blagnac.
    Renaud Gourdon, manager de Chartres depuis une saison, est passé par Blagnac. Ville de Chartres
Publié le

Le manager chartrain Renaud Gourdon décrypte le large remaniement de son effectif lors de cette intersaison.

Une vingtaine de nouveaux joueurs vous ont rejoint cet été. Quels bénéfices pensez-vous tirer de ce large remaniement ?

Une meilleure disponibilité. Il m’est arrivé, la saison dernière, de déprogrammer un entraînement en touche parce que seulement quatre avants se trouvaient sur place. Il fallait améliorer notre fonctionnement. Les joueurs qui nous ont rejoints sont disponibles pour s’entraîner. Beaucoup sont d’anciens espoirs des clubs pros qui basculent dans le monde seniors et ils ont l’habitude d’une activité intense. Quand un joueur passe de deux entraînements par semaine à un entraînement quotidien, il lui faut un temps d’adaptation. Nous avions vécu cela la saison dernière avec nos éléments pluriactifs. Le profil de nos recrues nous permettra de passer dans un autre niveau de travail.

Il faut parfois du temps aux espoirs pour s’accoutumer aux joutes fédérales…

Oui, beaucoup y ont appris, à leurs dépens, que la division proposait un niveau relevé. Il y aura du travail. Mais à partir de nos possibilités budgétaires, nous avons élaboré une politique de la jeunesse et de l’enthousiasme. Ce sont des garçons qui ont de l’appétit. Ils ne sont pas venus ici s’installer tranquillement. C’est exactement l’état d’esprit qui nous permettra d’avancer. Nous aurions aimé, sur certains postes, emmener davantage d’expérience dans l’équipe. Mais la création de la Nationale 2 a fait un appel d’air et notre projet n’est pas encore tout à fait reconnu.

Quel sera le profil de votre équipe cette saison ?

Nous allons chercher à produire un rugby total. Nos recrues de derrière devraient nous emmener la vitesse et l’explosivité qui nous faisaient défaut. Devant, nous n’avons pas réussi à faire grandir notre alignement. Nous allons présenter un paquet assez homogène en profils hybrides, avec des gratteurs et des joueurs qui se déplacent.

Avez-vous le sentiment d’avoir augmenté son potentiel ?

C’est un peu tôt pour le dire. On pourra en parler seulement dans quelques temps. Mais la certitude, c’est que nous disposons de davantage de joueurs impliqués. Ils vont pouvoir s’entraîner plus régulièrement tous ensemble. À partir de là, l’amélioration doit venir.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Guillaume Cyprien
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
leBison Il y a 1 mois Le 16/08/2022 à 10:11

Excellente réussite à cette équipe de Chartres !.. Beaucoup de nouveaux , il faudra certes laisser du temps au temps . Toute cette belle jeunesse est prête , pensons , à y pourvoir le plus rapidement possible . Beaucoup de place serons encore une fois à gagner .