La Section poursuit son ascension

  • Reprise à thématique locale avec un peu de montée pour éviter une mauvaise descente. Photos Section paloise
    Reprise à thématique locale avec un peu de montée pour éviter une mauvaise descente. Photos Section paloise
Publié le

Après une saison terminée à une dixième place aussi encourageante que frustrante, la Section paloise veut continuer sa progression pour se rapprocher des meilleurs.

La Section paloise compte trois titres de champion de France. À chaque fois, les joueurs avaient effectué une course de côte dans la ville de Pau lors de la préparation estivale. Les joueurs de Sébastien Piqueronies ont eux aussi eu droit à l’exercice, avec bérets et moustaches, entre le stadium de la Gare et le Boulevard des Pyrénées. Un joli clin d’œil à l’histoire pour les 120 ans du club mais aussi une manière de rappeler à tout le groupe que la Section est en ordre de marche pour se rapprocher au plus près du sommet du Top 14. "Nous voulons continuer de grandir en gardant le cap fixé la saison dernière, avertit le manager Sébastien Piqueronies. Ça se matérialise en gagnant plus de matchs. La saison dernière nous avons terminé avec plus de défaites que de victoires et nous voulons vite arriver à un bilan positif. C’est une notion clé."

Il n’est pas question de se féliciter de la dixième place acquise la saison dernière pour la première saison du nouveau projet palois. Ce n’était qu’une étape franchie avec succès pour le directeur général du club Pierre Lahore : "Le bilan est encourageant. On connaissait tous notre point de départ et on savait tous que nous devions amorcer des transformations profondes. Ça s’est matérialisé avec une nouvelle direction sportive claire et visible de tous. On a retrouvé une forme de sérénité dans notre mode de fonctionnement et une nouvelle légitimité sportive qui nous permet de nous projeter sur une huitième saison d’affilée en élite, ce qui n’est pas banal et ça a donc beaucoup de valeur pour un club et une ville comme les nôtres, alors on s’y projette avec beaucoup d’enthousiasme. Aujourd’hui, les gens savent qui nous sommes et où on veut aller. Ce challenge a été relevé car nous y avons amené du sens. C’est encourageant au-delà des résultats sportifs."

Cette section est séduisante

Il convient donc de rester dans la continuité de la politique mise en place. Cela se traduit notamment par un recrutement qui a été minimaliste, avec seulement des petites touches après le gros œuvre effectué lors de la précédente intersaison, comme l’explique Pierre Lahore : "Il est important de nous distinguer dans nos stratégies de recrutement et dans le chemin que l’on peut proposer à des garçons pour accéder plus vite au haut niveau et grandir avec nous. Nous sommes très satisfaits de notre recrutement. L’an dernier, il était plus important quantitativement. Là, nous voulions d’abord prolonger les garçons avec lesquels nous voulons progresser dans le temps et un recrutement extérieur plus ciblé, avec la volonté d’aller sur des garçons qui ont une capacité d’évolution qui colle à celle du club. Nous avons fait la totalité des garçons qui collent à nos besoins."

L’important était de maintenir une dynamique et le caractère d’une équipe qui semble de nouveau séduire, comme le démontrent les affluences de la deuxième partie de la saison dernière, avec une moyenne supérieure à celle des années les plus fastes (saison 2017-2018 notamment). Il convient alors de surfer sur ce regain d’intérêt, sur ce soutien populaire, et cela passe forcément par une capacité à rêver comme c’était encore le cas la saison dernière à quatre journées de la fin quand la Section était toujours à la lutte pour la qualification. "Mais nous avons perdu ces quatre derniers matchs, constate le directeur général. À nous de tout mettre en œuvre et de se donner les moyens de gagner ces matchs le plus rapidement possible. Nous sommes guidés par une grande ambition pour le club. Nous sommes persuadés que nous avons les atouts pour devenir de plus en plus légitimes dans ce championnat et gagner demain. Mais, nous sommes aussi très lucides sur le fait que ce championnat devient toujours plus relevé et que tout le monde progresse. À nous de progresser plus vite que les autres. L’enjeu pour nous à court terme est de continuer à avancer et de valider nos différentes phases de progression. Le côté visible sera bien sûr le classement, car nous avons envie de figurer plus haut, le plus haut possible même, mais notre énergie est focalisée sur toutes les transformations en interne qui peuvent nous permettre d’avoir cette ambition."

La Section paloise ne manque pas d’idées et de projets. Elle espère maintenant réserver quelques bonnes surprises à ses supporters dans les mois qui viennent.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?