Jean Leleu : « On doit faire preuve de plus de sang-froid »

  • Jean Leleu, troisième ligne, Rouen.
    Jean Leleu, troisième ligne, Rouen. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Il était arrivé à petits pas à Rouen, chez les Espoirs tout d’abord. Mais il a vite tapé dans l’œil du staff pro. Leleu a explosé la saison dernière, devenant indispensable au XV rouennais.

Votre nouveau contrat vous emmène jusqu’en 2024. Quelles ambitions vous fixez-vous avec Rouen ?

J’ai même optionné une troisième année, sauf en cas de proposition de Top 14 où on me laissera partir. Ce sera peut-être avec Rouen, je l’espère. Le club continue à se structurer. L’objectif est de se sauver le plus tôt possible et de voir ce que le terrain nous offre, quelle place on peut atteindre.

Le groupe a beaucoup changé, avec pas mal de nouveaux. Comment ressentez-vous tout ça ?

On a repris depuis peu mais j’ai l’impression que l’intégration s’est faite vite, avec des joueurs intelligents et bosseurs. La concurrence est saine, des bons mecs, pas d’embrouille. Le groupe se construit bien.

Est-ce enfin l’année de Rouen ?

L’an dernier, on a fait un bon début de saison. On doit être dans le top 10, à la reprise en janvier. Puis la perte de Jordan a été dure à encaisser. Même aujourd’hui, on est encore abasourdis. Donc notre saison n’est jamais complète depuis qu’on est en Pro D2. Psychologiquement ce sera bien de changer cela. On doit faire preuve de plus de sang-froid.

Hors rugby, on est un peu obligé de vous féliciter pour vos brillantes études de kiné : vingt-six feuilles de match l’an dernier et un diplôme obtenu de haute volée…

J’ai fait tous les cours et les examens en même temps que le rugby. C’était chaud parfois, je n’ai pas vraiment eu de temps libre pour moi. Là, il me reste le stage pratique à faire. J’ai pu m’arranger avec le club pour le faire avec le kiné du staff. Donc je devrais valider le tout en fin de saison.

Vous avez pris de l’importance dans le groupe l’a dernier. Comment l’expliquez-vous ?

J’ai l’avantage de pouvoir jouer seconde et troisième ligne, au choix. Donc j’ai les qualités des deux postes. Ça plaît au staff, je plaque bien et je saute pas mal. Je viens pour travailler en ce sens, pour avancer encore et garder la possibilité d’être ce double-joueur. Là, je pars plutôt comme troisième ligne, mais je veux être disponible en seconde ligne si on a besoin de moi, être un joueur polyvalent, complet. G. L.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
G.L.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?