Revue de l’élite au talon - Les déceptions : Latu a déraillé, Chat a perdu du terrain

  • Top 14 - Tolu Latu, trop indiscipliné, n'aura pas laissé une grande trace au Stade français
    Top 14 - Tolu Latu, trop indiscipliné, n'aura pas laissé une grande trace au Stade français Icon Sport - Loic Baratoux
Publié le , mis à jour

L’international australien Silalotu Latu a symbolisé les problèmes du Stade français. Coupable d’une grave indiscipline (six cartons et deux cartons rouges en vingt et un matchs sur la saison !), il a même fini par lasser le staff et être libéré de son contrat pour revenir dans son pays. Le Racingman Camille Chat a également disparu peu à peu des radars, au point de ne plus être actuellement dans les plans de Fabien Galthié. S’il reste percutant quand il est en pleine possession de ses moyens, il doit retrouver une plus grande régularité dans ses performances s’il veut espérer encore jouer la Coupe du monde.

Un des objectifs aussi du Springbok Joseph Dweba qui ne laissera pas une grande trace à l’Union Bordeaux-Bègles, club qu’il vient de quitter. Ses récurrents problèmes au lancer, et globalement en conquête, l’ont régulièrement poussé hors du groupe. De son côté, le Toulonnais Anthony Etrillard, présent avec le XV de France durant l’été 2021 en Australie où il a fêté ses trois premières (et seules) sélections, n’a pas vraiment su confirmer derrière et assumer ce nouveau statut.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?