Rugby Championship - Kurt-Lee Arendse - Will Jordan : entre « Messieurs Tout-le-monde »

  • Spécialiste du VII (il fut vice-champion du monde avec les Blitzboks et a même représenté Monaco lors de l’In Extenso Supersevens 2020), Kurt-Lee Arendse s’est depuis la saison dernière recentré sur le XV.
    Spécialiste du VII (il fut vice-champion du monde avec les Blitzboks et a même représenté Monaco lors de l’In Extenso Supersevens 2020), Kurt-Lee Arendse s’est depuis la saison dernière recentré sur le XV. PA Images / Icon Sport
Publié le

Entre le virevoltant remplaçant de Cheslin Kolbe et l’expérimenté finisseur des All Blacks, c’est un affrontement placé sous le signe des appuis et de l’évitement qui se dessine. Attention les yeux…

Ne vous méprenez pas : à l’instar des 101 confrontations qui ont précédé, cet Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande sera évidemment et avant tout un combat d’hommes forts, où les Springboks chercheront à imposer leur puissance brute à des Blacks dont la force est traditionnellement plus explosive. Un choc de titans, un combat de poids lourds, où chaque équipe jettera toutes ses forces pour inscrire le tout petit essai susceptible de faire la différence.

Et il est ici amusant de constater que dans cette optique, les espoirs des uns et des autres seront incarnés en bout de ligne par les seuls « Messieurs Tout-le-monde » de la partie, dont le duel opposera l’ultra-efficace Will Jordan (déjà auteur de 19 essais en 15 sélections sous le maillot noir) au bizuth Kurt-Lee Arendse (26 ans), envoyé au feu pour pallier le forfait de Cheslin Kolbe, victime d’une fracture de la mâchoire face aux Gallois.

Arendse, le nouveau Kolbe ?

Au sujet de ce dernier, qui fait presque figure d’illustre inconnu à l’exception des spécialistes de la Ligue celte (devenue United Rugby Championship), durant laquelle il a inscrit cette saison la bagatelle de 8 essais en 14 titularisations pour les Bulls, on sait bien peu de choses, d’autant qu’il fut copieusement sevré de ballons lors de sa première et unique sélection jusqu’alors, soldée par une défaite (13-15) face aux Gallois.

Spécialiste du VII (il fut vice-champion du monde avec les Blitzboks et a même représenté Monaco lors de l’In Extenso Supersevens 2020), Kurt-Lee Arendse s’est depuis la saison dernière recentré sur le XV, encouragé par l’exemple d’un certain Kolbe avec qui il partage un gabarit pour le moins fluet (1,76 m, 76 kg). « Il y a beaucoup de similitudes dans son jeu et celui de Cheslin, confirmait, dans la semaine, son sélectionneur Jacques Nienaber. Cela a fait partie des critères dans sa sélection même s’il faut aussi dire que nous récompensons les performances, et qu’il avait été plutôt bon malgré la défaite lors de son dernier match avec nous. »

« C’est quelqu’un qui peut tout faire : il est rapide, il a de bons appuis et il est également très courageux dans les zones de contact, malgré son gabarit », assurait l’ancien sélectionneur des Boks et actuel manager des Bulls, Jake White. « Avec nous, il est aussi un des gars les plus constants sous les ballons hauts, et les Blacks pourraient bien être surpris en le testant. Mais surtout, la principale chose qu’il faut savoir à son sujet, c’est que plus la pression est forte, mieux il joue. Voilà pourquoi je me fais d’autant moins de souci pour lui… » Verdict attendu samedi, au révélateur de Jordan…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?