Le Stado TPR plus ambitieux

  • Romain Terrain, qui a connu une carrière au haut niveau au poste de talonneur, devient entraîneur du Stado TPR au côté de Fabien Fortassin.
    Romain Terrain, qui a connu une carrière au haut niveau au poste de talonneur, devient entraîneur du Stado TPR au côté de Fabien Fortassin. Jean-Louis BLÈZE-PASCAU
Publié le

Après une saison avec des hauts et des bas les Tarbais opèrent beaucoup de changements au club.

Après un très bon début de saison les Tarbais ont eu un gros passage à vide qui les a fait plonger dans les profondeurs du classement de Nationale. La principale raison de cet enchaînement de mauvais résultats, ce sont les absences plus ou moins longues sur blessure de nombreux joueurs dont plusieurs cadres qui ont fragilisé un ensemble déjà très juste en effectif à cause d’un des plus petits budgets de cette compétition. Si Fabien Fortassin a conservé son poste d’entraîneur, par contre Stéphane Ducos a été promu directeur du centre de formation labellisé et c’est Romain Terrain l’ancien talonneur international et qui a joué au haut niveau à Pau, Castres, Biarritz et Perpignan qui l’a remplacé. La saison dernière il était déjà au club. En effet il entraînait les avants des Espoirs. Autre changement : le préparateur physique Nicolas Labaigs qui était à mi-temps est remplacé par Rémi Pourtau qui a occupé cette fonction auprès des Crabos de Pau, d’Anglet et qui lui sera à temps complet. De plus, beaucoup de joueurs n’ont pas été conservés ou ont décidé de quitter le club : les centres Maile Mamao, Teddy Stanaway, les troisième ligne Albain Meron, Filipe Manu, les deuxième ligne Utu Maninoa, Jimi Maximin, les piliers Ximun Bessonart, Halani Aulika, le talonneur Ulrich Petrorius et aussi les espoirs, les troisième ligne Léo Noel, Antoine Agueb, le deuxième ligne Sylvain Hourcle et l’ailier Ugo Croquet. Les dirigeants du club ont fait un gros effort pour compenser tous ces départs en recrutant pas mal de jeunes joueurs d’avenir.


Un effectif rajeuni et ciblé


Les piliers Beau Farrance (21 ans, Soyaux-Angoulême), Aleksi Tchjitchiashvili (21 ans, Provence rugby), les deuxième ligne Jason Nel (21 ans, Carcassonne), Antoine Bousquet (22 ans, Provence Rugby) et les troisième ligne Léo Estaque (21 ans, Agen), Mattéo Coustalat (20 ans Biarritz). Mais aussi des éléments qui malgré leur âge ont déjà de l’expérience à ce niveau comme le deuxième ligne Jone Seuvou (26 ans, Bourg-en-Bresse), le troisième ligne Len Massyn (23 ans, Ealing Trailfinders), l’ouvreur Anthony Fuertes (25 ans, Dijon) et l’arrière Thibaut Trotta (23 ans, Chambery). Mais également des joueurs d’expériences comme le pilier Mariano Filomeno (31 ans, Cobras) et le centre Alofa Alofa (31 ans, West Harbour). D’après Romain Terrain le recrutement des avants n’est pas terminé, car ils sont à la recherche d’un 8 et d’un talonneur. Certains espoirs du club qui ont disputé la demi-finale du challenge perdu contre Nevers vont également faire la préparation de début de saison : l’arrière Bastien Gayri, le centre Dorian Lartigue, l’ailier Theo Belair, l’ouvreur Louis Rancoule et le pilier Léo Baratgin.


Un entraîneur confiant


Alors que faut-il attendre de cette prochaine saison ? Pour leur entraîneur Fabien Fortassin : « On a composé un groupe polyvalent avec un profil différent de la saison dernière, où il y aura moins de vieux briscards mais plus de joueurs qui ont évolué au niveau supérieur malgré pour certains leur jeune âge. On ne s’est pas fixé d’objectif car cela ne sert à rien de se mettre inutilement la pression. Si le contenu des matchs est bon les résultats suivront. En ce qui concerne la saison passée au vu de nos finances et de notre effectif, finir à la 9e place tout proche de la 7e ce n’est pas un si mauvais résultat, même si on a toujours envie de faire mieux. Quand on encaisse une moyenne de 25 points par match, difficile de viser les premières places alors c’est ce secteur qu’on va s’efforcer de corriger pour être plus compétitif. » Avant la reprise du championnat le 4 septembre à Chambery, le 13 août les Tarbais vont disputer un premier match amical contre Fleurance à Mirande et le 20 août contre Blagnac à Maubourguet.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jean-Louis Bleze Pascau
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?